Tags Posts tagged with "Salon International du Tourisme et des Voyages"

Salon International du Tourisme et des Voyages

par -

En 2015, le nombre de touristes algériens ayant choisi de passer des vacances en Tunisie a été de 1.500.000 touristes. La Tunisie est pour les voisins algériens un pays très compétitif en termes de tarifs. Pour minimiser les coûts, beaucoup s’y rendent d’ailleurs par voie terrestre.

Pour redynamiser le secteur du tourisme tunisien, le gouvernement tunisien avait  annoncé à maintes reprises  de nouvelles mesures pour faciliter le déplacement des voyageurs à travers les postes frontaliers avec l’Algérie afin de répondre à l’augmentation du rythme des échanges commerciaux et touristiques. Il s’agit essentiellement de la mise à niveau de postes-frontières, de la création d’espaces d’accueil, de divertissement et des bureaux de contrôle, à côté, des postes de police et de la douane.

Cette initiative a pour objectif d’accélérer les processus d’inscription et les mesures de passage des voyageurs et de moderniser les postes frontaliers afin de répondre aux exigences de la prochaine période qui connaîtra une évolution du rythme des échanges commerciaux et touristiques.

Les familles algériennes affectionnent la proximité géographique et culturelle des deux pays et les plus jeunes considèrent la plus grande liberté dont ils peuvent jouir dans un pays aux mœurs moins strictes. Tous apprécient des prestations introuvables ou inabordables en Algérie. Les hôtels étoilés affichent des prix presque deux fois moins cher en Tunisie et proposent pour la plupart des services en extra comme l’organisation d’excursions par exemple.

Des conventions de partenariat  entre la Tunisie et l’Algérie

A l’occasion du 16e  salon International du Tourisme et des Voyages (SITEV) récemment tenu à Alger, une délégation composée de la ministre du Tourisme Selma Elloumi, du président de la FTH Radhwan Ben Salah et du président de la FTAV Mohamed Ali Toumi, s’est déplacée au siège du ministère algérien de l’Aménagement du territoire, du tourisme et de l’artisanat où elle a eu une rencontre avec le ministre algérien du Tourisme Ammar Ghoul.

Cette rencontre  a porté sur la nécessité de renforcer les relations touristiques entre les deux pays. Les responsables du tourisme tunisien et algérien ont convenu de la nécessité de la mise en application des conventions signées entre les deux pays dans le domaine du tourisme et particulièrement celles relatives au développement du produit touristique, de la formation touristique, de la commercialisation, de l’aménagement touristique et l’investissement, qui a été signée le mois de novembre dernier dans le cadre de l’exécution des recommandations de la 20e  session de la grande commission mixte tuniso-algérienne.

Kemaies Jhinaoui  appelle les gouvernements étrangers de revoir leurs avis aux voyageurs !

Kemaies Jhinaoui, ministre des Affaires étrangères  a déclaré dans une interview accordée au Washington Times  que le secteur du tourisme en Tunisie pâtit encore des  attaques terroristes de l’année dernière, comme le sont un demi-million de Tunisiens qui dépendent du tourisme et en vivent. Le temps est venu pour les gouvernements étrangers de revoir leurs avis aux voyageurs concernant la Tunisie à la lumière des améliorations tangibles de la  situation sécuritaire de la Tunisie. Nos partenaires internationaux connaissent très bien les progrès accomplis dans ce domaine », a affirmé le ministre.

par -

La 16e édition du Salon International du Tourisme et des Voyages (SITEV) d’Alger a été inaugurée dimanche matin par le Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal, en présence des membres du gouvernement algérien, de la ministre du Tourisme de la Tunisie, Selma Elloumi Rekik, et des représentants du corps diplomatique accrédité en Algérie.

 Placé sous le slogan «Le tourisme : une économie durable », ce salon qui se déroule au Palais des expositions de la SAFEX aux Pins Maritimes (Alger) se poursuivra jusqu’au mercredi 18 mai.

 Ce salon est en train d’enregistrer un nombre record au niveau des participants avec la présence de   de 256  exposants  venants de nombreux pays dont l’Iran, (pour la première fois), la Malaisie, la Turquie, le Maroc, la Jordanie, l’Arabie Saoudite, l’Egypte, les Emirats Arabes Unis, la France, la Grèce, le Venezuela, le Kenya, l’Espagne et bien sur la Tunisie qui s’est taillé la part du lion au niveau des participants.

 En effet, sur les quelque 250 participants qui sont  en train de  prendre part à ce salon, plus de 150 exposants sont des Tunisiens venus rassurer et séduire les touristes algériens.

 Conscients que ce rendez-vous, qui coïncide avec les préparatifs de la saison estivale, est une opportunité pour promouvoir la destination Tunisie dans ce pays frère, les responsables et les opérateurs du tourisme  tunisiens se sont déplacés en masse dans le cadre d’une délégation conduite par la ministre du tourisme Selma Elloumi Rekik et qui voit la présence du directeur général de l’ONTT, Abdellatif Hammem, ainsi que celle de Radhouan Ben Salah et de Mohamed Ali Toumi, respectivement présidents des deux principales fédérations professionnels du tourisme, à savoir la FTH et la FTAV.

salma254

 Les participants tunisiens ont mis le paquet avec un nouveau stand totalement design qui s’étend sur une superficie de 250 m² où ils sont en train de présenter des offres touristiques diversifiées et spécialisées.

Cette forte participation coïncide avec l’organisation en Algérie d’une campagne promotionnelle de la Destination Tunisie, qui prouve que le marché algérien est désormais prioritaire surtout avec le recul des marchés classiques européens.

 Cette nouvelle politique initiée depuis l’année dernière a été confirmée par le Président de la Fédération Tunisienne de l’Hôtellerie, Radhouane Ben Salah, qui considère que cette grande participation au SITEV démontre l’importance du marché algérien surtout que la Tunisie est la destination première des Algériens indiquant dans ce sens: « Le marché algérien est un marché de taille, et par conséquent la SITEV reste pour nous un rendez-vous important. Nous avons misé depuis longtemps sur ce marché qui connaît un développement remarquable d’année en année.

 Le Président de la FTH a insisté que les Algériens sont très sensibles à l’accueil qu’on leur réserve aux frontières et aux hôtels et c’est pour cela qu’on les a rassurés sur les améliorations faites dans ce sens. «On essaye d’année en année d’améliorer la qualité des services dans les zones frontalières et de mieux adapter notre offre à la demande des touristes algériens et ne plus se contenter des touristes des régions limitrophes car les Algérois ou les Constantinois sont aussi une cible à viser. »

salma25

 Il a ajouté qu’en dehors du balnéaire qui reste un élément essentiel : «  les algériens veulent découvrir d’autres niches de vacances. Ils s’intéressent au tourisme de santé, au tourisme golfique, à la thalassothérapie et heureusement qu’il y a un segment  parmi cette clientèle qui dispose d’un certain niveau et qui a un bon pouvoir d’achat, ce qui est  intéressant pour la Tunisie. Il faut développer cette clientèle par des actions conjointes entre l’ONTT et les centres médicaux. D’ailleurs il y a des exposants sérieux au SITEV, pour promouvoir le tourisme de santé. »

 Ainsi donc, tout a été mis en œuvre pour que le SITEV 2016 représente une opportunité réelle séduire encore plus les touristes et les professionnels algériens.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Les craintes n’ont pas lieu d’être et l’Etat n’est pas au bord de la faillite, a assuré le ministre conseiller auprès du chef du...

AFRIQUE

AFC s'apprête à investir 30 millions d'EUR dans des améliorations essentielles apportées à l'infrastructure de transport de la Guinée

Africa Finance Corporation (AFC), une grande institution multilatérale panafricaine de financement et de développement de projets, annonce aujourd'hui ses résultats pour l'exercice financier 2016.Une...

SPORT