Tags Posts tagged with "Samia Abbou, CPR, Ennahdha"

Samia Abbou, CPR, Ennahdha

par -
La députée à l'Assemblée nationale constituante Samia Abbou a déclaré

La députée à l’Assemblée nationale constituante Samia Abbou a déclaré, dans une interview au journal Al Majhar, ce vendredi 19 avril, que le Congrès pour la République est fini, faisant savoir qu’il existe des personnes qui n’ont pas le niveau du bac au sein de la présidence de la République et qui sont chargées de mission au sein du parti.

Interrogée sur sa position quant au CPR, son ancien parti, Samia Abbou a déclaré que le CPR ne cherche que les fauteuils au sein du gouvernement et qu’elle ne peut pas poursuivre avec un parti sans une vision claire. Et d’ajouter qu’elle n’a pas apprécié la politique du mouvement Ennahdha et qu’elle espère que le peuple tunisien ne votera pas pour Ennahdha, lors des prochaines élections.

Samia Abbou a exprimé, en outre, sa déception face à la motion de censure déposée contre Sihem Badi qui n’a pas acquis la majorité requise pour démettre la ministre de ses fonctions.

Elle a accusé la ministre de la femme d’abus de pouvoir. Et d’ajouter que, pour Sihem Badi, tout est permis pour être maintenue à son poste.

par -
La députée à l'Assemblée nationale constituante Samia Abbou a déclaré

La députée à l’Assemblée nationale constituante Samia Abbou a déclaré, dans une interview au journal Al Majhar, ce vendredi 19 avril, que le Congrès pour la République est fini, faisant savoir qu’il existe des personnes qui n’ont pas le niveau du bac au sein de la présidence de la République et qui sont chargées de mission au sein du parti.

Interrogée sur sa position quant au CPR, son ancien parti, Samia Abbou a déclaré que le CPR ne cherche que les fauteuils au sein du gouvernement et qu’elle ne peut pas poursuivre avec un parti sans une vision claire. Et d’ajouter qu’elle n’a pas apprécié la politique du mouvement Ennahdha et qu’elle espère que le peuple tunisien ne votera pas pour Ennahdha, lors des prochaines élections.

Samia Abbou a exprimé, en outre, sa déception face à la motion de censure déposée contre Sihem Badi qui n’a pas acquis la majorité requise pour démettre la ministre de ses fonctions.

Elle a accusé la ministre de la femme d’abus de pouvoir. Et d’ajouter que, pour Sihem Badi, tout est permis pour être maintenue à son poste.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Les craintes n’ont pas lieu d’être et l’Etat n’est pas au bord de la faillite, a assuré le ministre conseiller auprès du chef du...

AFRIQUE

Il est impératif que les gouvernements africains adoptent des stratégies cohérentes et des plans de développement nationaux qui répondent aux défis de la croissance,...

SPORT

L’équipe nationale des Comores a décroché son billet pour la phase de groupes des qualifications pour la CAN-2019 de football après son match nul...