Tags Posts tagged with "Schneider-Ammann"

Schneider-Ammann

par -
0

Le président de la Confédération suisse, Johann Schneider-Ammann, a assuré que la Suisse est disposée à régler la question des avoirs tunisiens gelés et que les efforts seront doublés pour pouvoir y procéder rapidement. Cela devrait, toutefois, se faire sans faillir à la législation en vigueur, a-t-il dit, jeudi, à Berne, lors d’une conférence de presse conjointe avec le président de la Confédération suisse, Johann Schneider-Ammann, organisée au Palais du parlement suisse.
Les avoirs spoliés gelés en Suisse s’élèvent à 60 millions de francs suisses, a, pour sa part, rappelé le président Béji Caïd Essebsi. Il a formé le souhait de voir ces fonds, acquis illicitement par la famille du président déchu, être restitués dans un futur proche, ce qui donnerait, a-t-il dit, plus de chances et de moyens à la Tunisie de mener à bien son projet démocratique. « C’est une question qui devrait très vite être réglée pour pouvoir tourner la page et passer au chapitre de la coopération et du partenariat effectifs avec la Suisse », a soutenu le chef de l’Etat.
Caid Essebsi a tenu à préciser que parmi tous les pays ayant manifesté leur détermination à soutenir la Tunisie dans son processus de transition démocratique et où des avoirs tunisiens mal acquis y sont gelés, seule la Suisse s’est montré disposée à restituer ses avoirs en faisant officiellement part de ses intentions dans ce sens. Le président Johann Schneider-Ammann a relevé que la question des avoirs gelés est d’autant plus importante que la Tunisie, actuellement fragilisée économiquement, éprouve le plus grand besoin en termes d’appui financier pour parachever sa transition démocratique.
Il a, dans ce contexte, souligné que « la démocratie est tributaire du progrès économique », relevant que la Tunisie a, aussi, besoin de créer de nouvelles perspectives pour les jeunes et que son pays est disposé à consolider son partenariat migratoire avec la Tunisie et à mettre à profit son expérience pionnière en matière de formation professionnelle. Le président Caid Essebsi a, en outre, souligné la volonté des deux pays de raffermir davantage leurs relations bilatérales. Et d’ajouter : « les relations tuniso-suisses sont aujourd’hui exemplaires et dénotent de la volonté commune d’avancer ensemble dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant permettant à la Tunisie de baliser le tronçon restant de sa transition démocratique et la Suisse à retisser des liens dans la région ».
Par ailleurs, Schneiser-Ammann a indiqué s’être enquis, auprès du président Caïd Essebsi, de la situation sécuritaire qui prévaut dans la région et plus particulièrement en Libye.
Il a réitéré l’engagement de la Suisse à coopérer en matière de lutte contre le terrorisme, en témoigne, a-t-il dit, la déclaration d’intention signée avec la Tunisie concernant la prévention de l’extrémisme violent.
La conférence de presse s’est déroulée à l’issue de la cérémonie de signature des six d’accords de coopération et de partenariat, conclus entre les gouvernements tunisien et suisse.

TAP

par -
0

Le président de la République, Beji Caid Essebsi, et le président de la Confédération suisse, Johann Schneider-Ammann, ont évoqué, jeudi, au Palais du parlement à Berne, un entretien qui a porté sur la transition démocratique en Tunisie et les relations économiques bilatérales.
Le programme de coopération et le dialogue sur la migration ont, également, été au centre de l’entretien. La visite en Suisse du président Caïd Essebsi représente une chance de renforcer davantage les relations bilatérales sur les plans politique et économique, a indiqué le président Schneider-Ammann lors d’une conférence de presse, au terme de la signature des six accords de coopération et de partenariat entre les deux pays.
La Tunisie et la Suisse avaient conclu un partenariat migratoire en 2012.
La Tunisie est, également, un partenaire du programme Suisse pour l’Afrique du nord pour la période 2011-2016.
L’engagement de la Suisse (quelque 16 millions de francs suisses en 2014), concernent essentiellement trois domaines: la transition vers la démocratie et les droits de l’Homme, le développement économique et l’emploi et la migration et la sécurité.

TAP

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
La Fédération Wallonie-Bruxelles a inauguré le 18 janvier un nouvel établissement scolaire belge à Dar Bouazza, et posé la première pierre de la future...