Tags Posts tagged with "Scott Gegenheimer, Wataniya, Tunisiana"

Scott Gegenheimer, Wataniya, Tunisiana

par -

L’opérateur koweitien de téléphonie (Wataniya), société  détenue en majorité par le Qatar Telecommunications (Qtel), prévoit de lancer une double cotation à la Bourse de Doha d’ici la fin de l’année, a annoncé, mardi, son directeur général.
« La cotation est encore très probable, même si elle  a pris un peu de temps, » a déclaré aux journalistes, Scott Gegenheimer en  marge d’une conférence. « Elle est prévue avant la fin de l’année. »

La double cotation a pour but de donner  aux  Qataris  accès aux actions de la société sans passer par le marché koweïtien, a déclaré Gegenheimer qui a ajouté que  Wataniya, qui opère également en Afrique du Nord, aux Maldives et  dans les Territoires palestiniens, a toujours l’intention de lancer une introduction en bourse de l’ opérateur mobile privé, Tunisiana.

Mais l’introduction en bourse n’est pas une exigence réglementaire, affirme  Gegenheimer,  ajoutant que l’entreprise n’a pas fixé de calendrier précis y afférent alors  les conditions du marché étaient encore sous examen.
«Dans le passé, nous avions parlé d’un flottant entre 10 à 15 pour cent, mais aucune décision n’a été prise », a déclaré Gegenheimer.

Une introduction en bourse de  Tunisiana, fondée en 2002 a  été mise en avant  au cours de la première moitié de 2011, mais le projet a été abandonné pour cause de troubles régionaux.

Gegenheimer déclaré  que Tunisiana n’a pas encore décidé de procéder à une double cotation.

«Un des problèmes réside dans le fait que si vous offrez  trop, disons 20 pour cent par exemple, est- ce que le marché local peut être preneur? Il y a beaucoup d’appétit, mais aussi beaucoup d’incertitudes. »

Wataniya renforcé sa participation dans Tunisiana, qui revendique plus de 60 pour cent des abonnés mobiles du pays, 75 pour cent en janvier, au paroxysme de  la révolte populaire en Tunisie.

Gegenheimer a déclaré Wataniya n’est pas découragée par les lendemains de la  révolution, en dépit du fait que  l’économie  tunisienne souffre du manque de touristes et de la régression des affaires. Et contrairement à son concurrent, Tunisie Télécom en mai, Tunisiana n’a pas souffert de grèves  déclenchées par ses employés.

«Nous n’avons pas remarqué de retombées majeures  de la Révolution … Nous continuons de gagner beaucoup de parts de marché. Cela n’a rien changé en interne dans l’entreprise », a-t-il dit.

Wataniya obtient environ 20 pour cent de ses revenus à partir des données, a déclaré Gegenheimer, ce qui compense toute baisse dans d’autres services.
Il a ajouté que le revenu moyen par utilisateur (ARPU) est toujours sous pression. « La voix est en baisse, mais les données et les services à valeur ajoutée  compensent  cela, ce qui fait  que  l’ARPU ,au cours des deux dernières années, n’a pas vraiment baissé. »

Source : Reuters

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux