Tags Posts tagged with "secteur textile"

secteur textile

par -

La Fédération générale du textile, de l’habillement, du cuir et de la chaussure, affiliée à l’UGTT, a lancé un mot d’ordre de grève sectorielle pour jeudi 25 février. La décision a été prise au terme d’une réunion de son instance administrative hier samedi 13 février 2016.

La fédération va partir en grève en réaction à la décision du ministère des Finances de rejeter leur demande consistant à exhonérer les ouvriers du secteur du règlement de l’impôt sur le revenu pour ceux dont la rémunération annuelle n’atteint pas les 5.000 dinars.

Ce mouvement vient s’ajouter aux autres problèmes d’un secteur durement frappé par la crise, au point que 300 entreprises ont été fermées et 40.000 emplois détruits. Le président de la chambre syndicale patronale du textile (relevant de l’UTICA), Belhassen Ghrab, prévoit 10.000 suppressions d’emplois supplémantaires en 2016. Autant dire que le secteur du textile ne voit pas le bout du tunnel, avec une Turquie qui fait tout pour  supplanter l’offre tunisienne sur le maché européen, qui inonde la Tunisie par ses produits et de l’autre côté impose des conditions drastiques aux produits tunisiens sur son marché. Une vraie concurrennce déloyale…

par -

Yassine Ibrahim, le ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, entrevoit des solutions aux problèmes du secteur du textile dans le gouvernorat de Kasserine. Il a déclaré que la machine va repartir dès que les mesures déjà prises vont être mises en oeuvre.

Un communiqué publié hier lundi 25 janvier par son département, à l’issue ’une réunion avec des patrons d’entreprises du textile et de l’habillement à Kasserine, pointe du doigt les difficultés. Ces dernières se résument à la lourdeur des transactions avec les banques et de la mise en œuvre des dispositifs prévus pour épauler les entreprises frappées par la crise. Une fois que les procédures seront accélérées, les opérateurs pourront voir le bout du tunnel, soutient le ministre.

40 entreprises de la région totalisant 4000 emplois ont pu exposer leurs tracas lors de cette rencontre ; Brahim a promis de soumettre à de grandes sociétés nationales et étrangères l’extension de leurs commandes pour booster la sous-traitance du secteur du textile à Kasserine.

Il a également émis l’idée d’un centre pour le textile et l’habillement afin d’ouvrir des horizons professionnels aux jeunes de la région et pour rendre le secteur plus productif.

Pour finir, il a souligné que le flux des investissements, locaux et étrangers, ne va grossir que si la stabilité sociale est au rendez-vous. C’est aussi à cette condition que les opérateurs des autres secteurs du privé vont s’intéresser à la région de Kasserine…

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Les craintes n’ont pas lieu d’être et l’Etat n’est pas au bord de la faillite, a assuré le ministre conseiller auprès du chef du...

AFRIQUE

SPORT