Tags Posts tagged with "Slim Riahi, troïka"

Slim Riahi, troïka

par -
Pourquoi  Bourhan Bsaies  a-t-il  été arrêté ?

Pourquoi Bourhan Bsaies a-t-il été arrêté ?

La chambre de mises en accusation de la cour d’appel de Tunis, vient d’émettre à l’encontre du conseiller en communication de Slim Riahi ,un mandat de dépôt, après avoir ordonné sa relaxe, le 27 septembre 2012 , au terme d’une garde à vue de 3 jours , dans une affaire d’emplois fictifs à la société publique de télécommunication Sotetel .

La décision de la cour d’appel de Tunis, aurait été prise à la lumière d’une expertise judiciaire qui aurait relevé certains dépassements dans la gestion de ladite société.

Cette affaire surgit, quelques jours après la confusion générée par une autre affaire, celle du la mise en demeure adressé à Slim Riahi, président du Club Africain, par le secrétaire général du gouvernement lui intimant l’ordre de choisir entre la présidence du club africain et celle du l’UPL, son propre parti politique.

L’élément important de cette affaire, qui devrait concerner également Mehdi Ben Gharbia président du CAB, et membre du comité directeur de l’Alliance démocratique, est l’entrée en scène du public de l’équipe de Bab Jdid , ce qui a provoqué un bras de fer entre le Gouvernement et Slim Riahi . Bourhan Bsaies aurait été perçu comme l’instigateur de cette ligne dure envers les pouvoirs publics, et l’artisan de la couverture médiatique effrénée de l’affaire .

Un deuxième dossier serait à l’origine du grincement des dents des responsables du Gouvernement. Il s’agit de l’achat par Slim Riahi de la fréquence de la chaîne Ettounsia , après avoir dissuadé un homme d’affaires qatari ,qui s’apprêtait à le faire à sa place . Cette transaction serait le prélude à l’achat par Slim Riahi, purement et simplement, de la chaîne .

Ce geste peut être classé, donc, comme un acte de « désobéissance » de la part de Slim Riahi vis à vis du Gouvernement , qui chercherait à circonscrire l’effet Attounsia par sa vente à un étranger .Ettounsia demeurant la chaîne la plus regardée en Tunisie avec cependant une ligne éditoriale hostile au gouvernement.

Le 3ème dossier est révélé par Safouane Grira, journaliste à France 24 .Il a laissé entendre , sur sa page facebook ,que l’incident du verre de whisky sur le vol Tunis-Doha a pris une autre dimension , lorsqu’un conseiller de Marzouki lui a glissé à l’oreille que le directeur du Catering de Tunisair Express était un clubiste , proche de Slim Riahi .

Marzouki aurait appelé le ministre du Transport pour lui demander de virer le responsable. Seulement, Abdelkrim Harouni aurait réagi mollement. Les observateurs y ont vu le signe que le responsable en question était réellement appuyé par Ennahdha et non par Slim Riahi .

Slim Riahi, dans sa page facebook, n’a pas ménagé le président, et s’est comporté comme si un des siens a été visé par Marzouki , même si la requête du président n’a pas été prise en considération par le ministre Abdelkrim Harouni .

Un 4ème dossier se rapportant à Bourhan Bsaies, donne à penser qu’il serait partie prenante dans des pourparlers avec Nidaa Tounès en vue de rapprocher Slim Riahi et des dirigeants du parti de Béji Caïd Essebsi . Des informations indiquent que l’UPL de Riahi serait sur le point de rejoindre Nidaa Tounès , alors même que la troïka s’emploie à isoler le Nidaa en adoptant la loi sur l’immunisation de la Révolution . Ce qui fait apparaitre Slim Riahi et Borhan Bsaiess derrière, comme des gens qui nagent à contre -courant.

A ce niveau de l’analyse tout serait permis, et Borhan Bsaiess ne serait pas plus protégé , ni immunisé que Sami Fehri .

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

A l’occasion de l’Assemblée générale de Medef International qui s’est tenue mercredi 17 mai 2017, Medef et Medef International ont rappelé la priorité donnée...