Tags Posts tagged with "sms"

sms

par -

Dans un communiqué, publié en décembre dernier par l’instance de régulation du secteur des télécommunications, l’INT (Instance Nationale des Télécommunications) indique que «suite aux pratiques illégales commises par Tunisie Télécom, qui consistent à déranger ses abonnés par d’incessants SMS les incitant à participer à des jeux et concours organisés avec ses partenaires, le Président de l’Instance Nationale des Télécommunications a adressé le 16 décembre 2016, conformément au premier paragraphe de l’article 74 du code des télécommunications, une mise en demeure à cet opérateur lui ordonnant de mettre fin à ces pratiques et de respecter ses engagements mentionnés dans l’article 6 du décret n°3026 du 15 septembre 2008 régissant les conditions générales d’exploitation des réseaux publics des télécommunications et des réseaux d’accès, qui stipule que l’opérateur ne doit traiter les données indiquant le numéro ou le poste de l’abonné qu’aux seules fins de facturation et l’article 7 du cahier des charges fixant les conditions et les procédures de fourniture des services des télécommunications de contenu et les services interactifs de télécommunications qui prévoit que les opérateurs des réseaux publics des télécommunications ne peuvent fournir les SMS+ que dans le cadre de l’exercice de leurs activités ».

par -

L’exploitation du téléphone portable de Mohamed Lahouaiej Bouhlel, l’auteur de l’attentat de Nice,  révèle que ce dernier a envoyé un SMS intriguant. « Amène plus d’armes, amènes en 5 à C. », envoie-t-il le 14 juillet à 22h27. Ce message a été adressé à l’un des hommes qui se trouve actuellement en garde à vue, précise la chaîne d’infos en direct BFM TV.

Selon les premiers éléments de l’enquête, il se serait rendu sur la Promenade des Anglais les 12 et 13 juillet pour faire des repérages au volant de son camion, rapporte, pour sa part  Europe 1, se fondant sur des images de caméras de vidéosurveillance.

Troisième révélation concernant le tueur, quelques heures seulement avant de lancer son camion dans la foule  jeudi soir, il avait téléphoné à ses proches et envoyé une photo de lui au milieu de la foule à Nice, sur laquelle il semble « très heureux », a dit dimanche à Reuters son frère.

par -

L’annonce des résultats de la session de contrôle du baccalauréat pour cette année 2015/2016, a été faite aujourd’hui, 1er juillet 2016 par SMS.

La section « sports » a enregistré le taux de réussite le plus élevé, avec 56,43%, suivie par la section « économie et gestion » avec 50,82%, la section « sciences techniques » avec 46,73%, la section « mathématiques » 38,73%, la section « sciences expérimentales » avec 31,53%, la section « sciences informatiques » avec 29,08%, et finalement la section « lettres » avec 23,49%, rapporte Jawhara Fm.

par -
L'Instance supérieur indépendante pour les élections (ISIE) met à disposition des électeurs un service mobile SMS pour l’inscription aux bureaux de vote. Pour vérifier

Le ministère de l’éducation a annoncé, dans un communiqué publié lundi, que les résultats des examens des diplômes de fin d’études de l’enseignement de base, général et technique (Neuvième), au titre de 2016 seront proclamés via sms à partir de vendredi 24 juin courant.
Pour souscrire à ce service dont le coût est fixé à 600 millimes pour tous les opérateurs, les candidats sont appelés à envoyer, à partir de demain mardi, un sms au 85005 sous la forme suivante:
« neuf puis espace puis Numéro d’inscription à l’examen qui doit impérativement comporter six chiffres conformément à la convocation transmise au candidat.
Les candidats recevront ainsi un sms comportant tous les détails (la décision, les notes dans les différentes matières, la moyenne à l’examen, la moyenne finale et la réponse à la demande d’accès aux lycées pilotes ).
Le ministère a, par ailleurs, annoncé que les résultats des examens seront publiés sur internet, le samedi 25 juin courant, date de l’annonce officielle des résultats dans les collèges.
Quelques 32083 élèves du diplôme de fin d’études de l’enseignement de base général sont en lice cette année pour 2775 places disponibles dans les collèges pilotes, tandis que 827 élèves ont passé les examens du diplôme de fin d’études de l’enseignement de base technique.

par -
Une société américaine basée en Virginie a conçu un radar pour aider les policiers à détecter ceux qui

A partir du 15 février 2016, le service SMS pour le suivi de la scolarité des élèves des lycées et des collèges sera généralisé à toutes les régions après une expérience pilote au cours de l’année scolaire 2014/2015 dans 100 établissements éducatifs.
A ce propos, Sofiane Frikha, responsable des systèmes et services scolaires au centre national des technologies de l’éducation (CNTE), a déclaré, mercredi aux médias, en marge d’une journée portes ouvertes pour présenter les derniers préparatifs en prévision du lancement de ce service, que cette prestation a pour objectif de rapprocher les parents d’élèves des établissements éducatifs et de leurs permettre de suivre d’une manière systématique et instantanée les absences et les notes de leurs enfants ainsi que les éventuelles sanctions disciplinaires qui leur ont été infligées.
Concernant l’enseignement primaire, le responsable a rappelé la mise en place, depuis trois ans, du service numérique « madrassati » via le site web (ent.cnte.tn), qui a touché 400 établissements scolaires répartis sur les différentes régions du pays. En plus du service SMS, le service contribue à faciliter les opérations administratives à l’instar du retrait des bulletins d’évaluation générale, les emplois du temps et les certificats des élèves.
De son côté, Sameh Ouederni, administratrice système au CNTE, a indiqué que le site web (eduserv.net) offre un service SMS dédié aux collégiens et lycéens.
Elle a expliqué que le système Eduserv est une application permettant aux parents de suivre leurs enfants via le site web et SMS à travers la consultation du nombre d’absences, des notes obtenues, des sanctions disciplinaires ainsi que de l’absence des enseignants.
pour bénéficier de ce service, les parents sont appelés à s’inscrire auprès de l’administration des collèges et des lycées. Le tarif de l’abonnement à ce service est de 600 millimes pour chaque trimestre.
Le bénéficiaire de ce service recevra 25 messages pour les écoles primaires et 15 messages pour les collèges et lycéens. Evaluant l’expérience pilote du service SMS dans le collège « Ibn Khaldoun » à l’Ariana, Saima Ben Ibrahim, directrice de l’établissement a affirmé que les parents ont largement approuvé cette expérience qui a permis de favoriser l’assiduité des élèves et d’améliorer leurs résultats.

TAP

par -
Les arnaques téléphoniques sont aujourd’hui une monnaie très courante et

Les arnaques téléphoniques sont aujourd’hui une monnaie très courante et font de nombreuses victimes chaque jour. Elles se déclinent dans différents modes mais l’objectif est toujours le même : vous soutirer de l’argent à votre insu.

Partant par cette réalité, de nombreux Tunisiens ont confirmé avoir reçu depuis quelques jours, une dizaine de SMS envoyés par de différents opérateurs étrangers, genre « Vous avez reçu un colis. Contactez le +3799… » ou « Vous avez gagné 100.000 MD. Rappelez le +39 0899… » ou encore « Votre voiture BMW est actuellement au port de la Goulette. Contactez nous au 3799… » .

A partir de ces numéros internationaux, des appels en absence sont lancés et SMS envoyés demandant au client de les rappeler pour recevoir leurs cadeaux… Si le client appelle ces numéros, il se trouve connecté à un serveur vocal en arabe lui demandant de valider des étapes afin de gagner son cadeau. Les auteurs des appels à partir de l’étranger débitent le prix de la consommation sur le compte des clients appelés sans que ces derniers s’en rendent compte.

Suite aux multiples plaintes déposées par des clients, les opérateurs mobiles en Tunisie ont, à maintes reprises, attiré l’attention de leurs abonnés tout en les avertissant qu’il s’agit de pratiques frauduleuses et d’actes de pure escroquerie et qu’aucun cadeau ne sera gagné.

Les opérateurs en question ont également invité leurs abonnés à ne pas rappeler ces numéros, tout en les rassurant qu’ils sont en train de déployer tous les moyens nécessaires pour les protéger de ces pratiques d’escroquerie.

Il faut dire que ce genre de pratiques ne date pas d’aujourd’hui, plusieurs SMS de ce genre ont été envoyés aux abonnés d’autres opérateurs. Aujourd’hui, les consignes sont donc claires : ne pas répondre à ce genre de SMS, contacter le service client de chaque opérateur dès qu’un SMS arnaque est reçu.

Pourquoi pas une plate-forme d’alerte commune à la française !

En France, pour dénoncer les SMS abusifs, les opérateurs de téléphonie français ont mis en place, en concertation avec le secrétariat d’Etat à la Consommation, une plate-forme d’alerte commune. Il suffit de transférer le message abusif et les opérateurs en question prendront en charge de sanctionner les expéditeurs, les sanctions pouvant aller jusqu’à la fermeture totale des numéros surtaxés.

Alors pourquoi, on ne pourrait pas faire la même chose en Tunisie. D’autant plus que non seulement ça coûte cher à celui qui se fait arnaquer mais aussi à l’Etat qui perd par la même des devises.

Nadia Ben Tamansourt

par -
Les arnaques téléphoniques sont aujourd’hui une monnaie très courante et

Les arnaques téléphoniques sont aujourd’hui une monnaie très courante et font de nombreuses victimes chaque jour. Elles se déclinent dans différents modes mais l’objectif est toujours le même : vous soutirer de l’argent à votre insu.

Partant par cette réalité, de nombreux Tunisiens ont confirmé avoir reçu depuis quelques jours, une dizaine de SMS envoyés par de différents opérateurs étrangers, genre « Vous avez reçu un colis. Contactez le +3799… » ou « Vous avez gagné 100.000 MD. Rappelez le +39 0899… » ou encore « Votre voiture BMW est actuellement au port de la Goulette. Contactez nous au 3799… » .

A partir de ces numéros internationaux, des appels en absence sont lancés et SMS envoyés demandant au client de les rappeler pour recevoir leurs cadeaux… Si le client appelle ces numéros, il se trouve connecté à un serveur vocal en arabe lui demandant de valider des étapes afin de gagner son cadeau. Les auteurs des appels à partir de l’étranger débitent le prix de la consommation sur le compte des clients appelés sans que ces derniers s’en rendent compte.

Suite aux multiples plaintes déposées par des clients, les opérateurs mobiles en Tunisie ont, à maintes reprises, attiré l’attention de leurs abonnés tout en les avertissant qu’il s’agit de pratiques frauduleuses et d’actes de pure escroquerie et qu’aucun cadeau ne sera gagné.

Les opérateurs en question ont également invité leurs abonnés à ne pas rappeler ces numéros, tout en les rassurant qu’ils sont en train de déployer tous les moyens nécessaires pour les protéger de ces pratiques d’escroquerie.

Il faut dire que ce genre de pratiques ne date pas d’aujourd’hui, plusieurs SMS de ce genre ont été envoyés aux abonnés d’autres opérateurs. Aujourd’hui, les consignes sont donc claires : ne pas répondre à ce genre de SMS, contacter le service client de chaque opérateur dès qu’un SMS arnaque est reçu.

Pourquoi pas une plate-forme d’alerte commune à la française !

En France, pour dénoncer les SMS abusifs, les opérateurs de téléphonie français ont mis en place, en concertation avec le secrétariat d’Etat à la Consommation, une plate-forme d’alerte commune. Il suffit de transférer le message abusif et les opérateurs en question prendront en charge de sanctionner les expéditeurs, les sanctions pouvant aller jusqu’à la fermeture totale des numéros surtaxés.

Alors pourquoi, on ne pourrait pas faire la même chose en Tunisie. D’autant plus que non seulement ça coûte cher à celui qui se fait arnaquer mais aussi à l’Etat qui perd par la même des devises.

Nadia Ben Tamansourt

par -
L’inscription au service de consultation des résultats de la session de contrôle du Baccalauréat 2014 par SMS sera ouverte le jeudi 3 juillet 2014

L’inscription au service de consultation des résultats de la session de contrôle du Baccalauréat 2014 par SMS sera ouverte le jeudi 3 juillet 2014, à partir de 12H00, indique le ministère de l’Education, dans un communiqué.

Toute personne qui veut bénéficier de ce service est appelé à composer le numéro 85005, avant d’envoyer le message suivant : BAC puis espace puis le numéro d’inscription puis étoile puis le numéro de la carte d’identité.

par -
Les candidats désireux de connaître les résultats par SMS devront s’inscrire au service SMS pour connaitre les résultats des épreuves du contrôle de l’examen

Les candidats désireux de connaître les résultats par SMS devront s’inscrire au service SMS pour connaitre les résultats des épreuves du contrôle de l’examen du baccalauréat de l’année 2014 .

Les candidats peuvent s’inscrire à partir du mercredi 2 juillet 2014 à 10h en envoyant un SMS au numéro 85005 avec les lettres BAC espace puis le numéro d’enregistrement aux examens du baccalauréat puis étoile et le numéro de la CIN.

Ce service est destiné aux abonnés de Tunisie Télécom, Ooredoo et Orange avec un coût de 600 millimes par SMS.

par -
Suite au flot de messages commerciaux SMS  que reçoivent  les clients

Suite au flot de messages commerciaux SMS que reçoivent les clients des opérateurs téléphoniques de la part de sociétés commerciales tunisiennes et étrangères qui font la promotion de leurs produits, et qui ne sont pas censées connaître ces numéros ,l’Institut national de la consommation (INC) a réclamé, mardi 18 mars 2014 aux trois opérateurs de téléphonie en Tunisie de protéger les données personnelles de leurs clients.

par -
Le ministère de l’Education lance un nouveau service sms dédié aux parents d’élèves et enseignants. Il s’agit d’un projet pilote qui regroupera pour cette année scolaire 3 lycées et 10 écoles primaires

Le ministère de l’Education lance un nouveau service sms dédié aux parents d’élèves et enseignants. Il s’agit d’un projet pilote qui regroupera pour cette année scolaire 3 lycées et 10 écoles primaires dans 7 gouvernorats (Tunis, Ben Arous, Ariana, Monastir, Sfax, Gabès et Médenine).

Les établissements inscrits dans ce projet doivent communiquer aux parents d’élèves toutes les informations concernant la vie scolaire de leurs enfants ,des notes aux examens en passant par les absences des élève et des enseignants et les dernières activités scolaires et extrascolaires, relève le ministère de l’éducation.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Dans une interview exclusive accordée à Africanmanager, le PDG de la Poste Tunisienne, Moez Chakchouk, a mis l’accent sur les efforts fournis par l’entreprise pour...

AFRIQUE

SPORT