Tags Posts tagged with "SNFSI"

SNFSI

par -
0
Selon le chargé de communication au sein du Syndicat National des Forces de Sécurité Interne (SNFSI)

Selon le chargé de communication au sein du Syndicat National des Forces de Sécurité Interne (SNFSI), Riadh Rezgui, le bureau exécutif du syndicat se réunira ce vendredi 6 pour choisir la procédure juridique adéquate pour déposer une plainte à l’encontre du député Ibrahim Kassass suite à ces récentes déclarations à l’ANC.

Pour rappel, Ibrahim Kassass a réclamé au cours de la séance plénière du mercredi 4 décembre qui a été consacrée à l’examen du projet de loi relatif à l’indemnisation des agents de sécurité, de séparer les agents de la sûreté de sexe féminin et de sexe masculin , en missions de nuit, notamment dans les endroits isolés et lointains.

Cette intervention a suscité une vive polémique, et certaines députées ont catégoriquement rejeté cette demande, notamment l’élue de l’Alliance démocratique, Nejla Bouriel.

par -
0
Le syndicat national des forces de sûreté intérieure (SNFSI) vient de déposer une plainte auprès du tribunal de première instance de Tunis où elle

Le syndicat national des forces de sûreté intérieure (SNFSI) vient de déposer une plainte auprès du tribunal de première instance de Tunis où elle demande la dissolution des ligues de protection de la révolution, rapporte Mosaïque FM.

Le syndicat a motivé sa demande par les « dépassements » commis par Imed Dghij, membre de la LPR du Kram ainsi que certains membres de la ligue nationale.

Le syndicat des forces de sûreté intérieure a également déposé une plainte contre l’homme d’affaire tunisien Kamel Letaief, au nom d’un cadre de la sûreté l’ayant accusé d’avoir tenté de l’écraser par sa voiture à Sidi Bousaïd au début du mois de novembre.

par -
0
Lotfi Ben Jeddou

Lotfi Ben Jeddou, ministre de l’intérieur compte rencontrer les dirigeants du bureau exécutif du syndicat national des forces de sécurité intérieure (SNFSI), rapporte le journal « le Maghreb ».

Cette rencontre qui aura lieu ce samedi ou lundi 04 novembre sera une occasion pour discuter trois points essentiels : la création d’une cellule anti-terroriste, l’attribution d’armes personnelles aux policiers et la remise en fonction de tous ceux ayant été démis de leurs postes.

par -
0
Une marche pacifique a été organisée à l'avenue Habib Bourguiba

Une marche pacifique a été organisée à l’avenue Habib Bourguiba, par le Syndicat National des Forces de Sécurité Intérieure(SNFSI), pour protester contre les opérations terroristes qui ont eu lieu récemment dans le pays.

Le syndicat a également organisé des funérailles nationales symboliques pour les martyrs, lors de cette marche.

par -
0
Le syndicat national des forces de sûreté intérieure (SNFSI)

Le syndicat national des forces de sûreté intérieure (SNFSI), a annoncé dans un communiqué un ensemble de décisions.

Il a appelé à autoriser les agents de sécurité à disposer de leurs armes en dehors des heures de service et à la création d’une cellule de crise pour la lutte contre le terrorisme.

Le SNFSI, a également annoncé qu’une plainte sera portée contre le chef du gouvernement actuel Ali Laarayedh, pour son “implication” dans les affaires terroristes qui ont eu lieu récemment.

Le syndicat a en outre appelé les sécuritaires à participer à des funérailles nationales symboliques pour les martyrs des agents de la sécurité et de l’armée, ainsi qu’à une marche pacifique le lundi 28 octobre, à l’avenue Habib Bourguiba.

par -
0
Dans une déclaration rendue publique

Dans une déclaration rendue publique, mercredi, le bureau exécutif du syndicat national des forces de sécurité intérieure (SNFSI ) annonce qu’il s’apprête à engager des mouvements de terrain pour démanteler les foyers de corruption au sein des institutions sécuritaires et pénitentiaires, et , également, à mettre en échec toute tentative d’assujettir l’appareil sécuritaire ou de bafouer les revendications légitimes des professionnels du secteur.

Le communiqué met en garde les dirigeants aux ministères de l’intérieur et de la justice contre toute intimidation des forces de l’ordre, notamment les syndicalistes, et dénonce l’acharnement des responsable à marginaliser le rôle du syndicat dans la mise en place d’une police républicaine neutre .

Pour sa part ,le porte-parole du syndicat, Chokri Hamada , a dénoncé sur les ondes de Shems FM,ce qu’il a appelé les agressions, les pressions et l’ouverture d’enquêtes à l’encontre des agents des forces de l’ordre, destinées selon lui à intimider les agents et à soumettre les structures syndicales.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE