Tags Posts tagged with "Sophistication, entreprise, , Tunisie"

Sophistication, entreprise, , Tunisie

par -
La Tunisie fait mieux que ses voisins en termes de « sophistication de l’entreprise». Selon le rapport 2012 sur l’innovation dans le monde (CII)

La Tunisie fait mieux que ses voisins en termes de « sophistication de l’entreprise». Selon le rapport 2012 sur l’innovation dans le monde (CII), la Tunisie a été classée 82ème par rapport à la variable « sophistication de l’entreprise ». Avec ce score, le pays est nettement meilleur par rapport à ses deux voisins maghrébins, à savoir l’Algérie qui arrive à la 92ème place avec un score de 34,5/100 et le Maroc qui a réalisé un score de 29,4/100 pour être classé à la 124ème place.

Selon le rapport GII, la Tunisie a réalisé de grandes performances. Sur les sept chapitres de l’étude, le pays ne dépasse qu’une fois le seuil de la 100ème place (105e exactement). Dans le chapitre « Institutions », la Tunisie se classe à la 49ème position (score de 66,3/100), et arrive à décrocher la 28ème place mondiale dans le sous-chapitre « environnement des affaires ». Pour ce qui est « capital humain et recherche », la Tunisie a fait aussi un score plus qu’honorable (60ème place, et un score 38/100), notamment dans le sous-chapitre « Recherche & Développement » où elle se classe 38ème sur 141 pays. Dans le domaine des « infrastructures », la Tunisie a réalisé un score de 34,9/100 et arrive à la 64ème place.

Dans les deux derniers chapitres, « production de savoir et de technologie » et « créativité », la Tunisie réalise également des performances leur permettant de se classer respectivement à la 69ème et 46ème place.

D’autre part, le rapport a révélé que les pays du Maghreb ne sont pas les mieux classés mondialement. Seulement 7 pays arabes sont bien placés, dont le Qatar (33e), les Emirats Arabes Unis (37e), le Bahreïn (41e), Oman (47e), l’Arabie Saoudite (48e), le Koweït (55e), et la Jordanie (56e).

Au Maghreb et en Afrique du Nord, c’est la Tunisie qui s’est adjugée la 59ème place en améliorant son classement de deux rangs par rapport à l’édition 2011 du GII. Avec un score global de 36,5 points sur 100 (sur l’ensemble des indices), la Tunisie est classée à la 10ème place dans la région de l’Afrique du Nord et Asie de l’Ouest (NAWA), et la 1ère en Afrique du Nord.

Au Maghreb, la Tunisie est suivie du Maroc, classé à la 88e place mondiale, avec un score global de 30,7 points/100, et à la 15ème place dans la région NAWA. L’Algérie vient en dernier avec une 124ème place mondiale (derrière le Nigeria 123éme), un score de 24,4/100, et 18ème en région NAWA. Le bas du classement mondial, 140ème et 141ème places, revient respectivement au Niger et au Soudan.

Toutefois, en ce qui concerne la Tunisie, le rapport estime qu’il n’est pas exclu que le classement puisse varier considérablement, dans les prochaines éditions du GII.

Le rapport 2012 sur l’innovation dans le monde, le cinquième du genre, a été placé sous le thème « le renforcement des liens dans le processus d’innovation pour la croissance mondiale ». Réalisé par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) et l’INSEAD (institut européen d’administration des affaires), le document s’appuie sur différents indices comme le cadre institutionnel, le capital humain, la recherche et développement, les infrastructures TIC, le perfectionnement du marché et des entreprises, ainsi que le niveau de créativité dans les domaines des TIC. Mais également le volet économique comme la facilité d’obtention des crédits bancaires en particulier pour le secteur privé.

par -
La Tunisie fait mieux que ses voisins en termes de « sophistication de l’entreprise». Selon le rapport 2012 sur l’innovation dans le monde (CII)

La Tunisie fait mieux que ses voisins en termes de « sophistication de l’entreprise». Selon le rapport 2012 sur l’innovation dans le monde (CII), la Tunisie a été classée 82ème par rapport à la variable « sophistication de l’entreprise ». Avec ce score, le pays est nettement meilleur par rapport à ses deux voisins maghrébins, à savoir l’Algérie qui arrive à la 92ème place avec un score de 34,5/100 et le Maroc qui a réalisé un score de 29,4/100 pour être classé à la 124ème place.

Selon le rapport GII, la Tunisie a réalisé de grandes performances. Sur les sept chapitres de l’étude, le pays ne dépasse qu’une fois le seuil de la 100ème place (105e exactement). Dans le chapitre « Institutions », la Tunisie se classe à la 49ème position (score de 66,3/100), et arrive à décrocher la 28ème place mondiale dans le sous-chapitre « environnement des affaires ». Pour ce qui est « capital humain et recherche », la Tunisie a fait aussi un score plus qu’honorable (60ème place, et un score 38/100), notamment dans le sous-chapitre « Recherche & Développement » où elle se classe 38ème sur 141 pays. Dans le domaine des « infrastructures », la Tunisie a réalisé un score de 34,9/100 et arrive à la 64ème place.

Dans les deux derniers chapitres, « production de savoir et de technologie » et « créativité », la Tunisie réalise également des performances leur permettant de se classer respectivement à la 69ème et 46ème place.

D’autre part, le rapport a révélé que les pays du Maghreb ne sont pas les mieux classés mondialement. Seulement 7 pays arabes sont bien placés, dont le Qatar (33e), les Emirats Arabes Unis (37e), le Bahreïn (41e), Oman (47e), l’Arabie Saoudite (48e), le Koweït (55e), et la Jordanie (56e).

Au Maghreb et en Afrique du Nord, c’est la Tunisie qui s’est adjugée la 59ème place en améliorant son classement de deux rangs par rapport à l’édition 2011 du GII. Avec un score global de 36,5 points sur 100 (sur l’ensemble des indices), la Tunisie est classée à la 10ème place dans la région de l’Afrique du Nord et Asie de l’Ouest (NAWA), et la 1ère en Afrique du Nord.

Au Maghreb, la Tunisie est suivie du Maroc, classé à la 88e place mondiale, avec un score global de 30,7 points/100, et à la 15ème place dans la région NAWA. L’Algérie vient en dernier avec une 124ème place mondiale (derrière le Nigeria 123éme), un score de 24,4/100, et 18ème en région NAWA. Le bas du classement mondial, 140ème et 141ème places, revient respectivement au Niger et au Soudan.

Toutefois, en ce qui concerne la Tunisie, le rapport estime qu’il n’est pas exclu que le classement puisse varier considérablement, dans les prochaines éditions du GII.

Le rapport 2012 sur l’innovation dans le monde, le cinquième du genre, a été placé sous le thème « le renforcement des liens dans le processus d’innovation pour la croissance mondiale ». Réalisé par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) et l’INSEAD (institut européen d’administration des affaires), le document s’appuie sur différents indices comme le cadre institutionnel, le capital humain, la recherche et développement, les infrastructures TIC, le perfectionnement du marché et des entreprises, ainsi que le niveau de créativité dans les domaines des TIC. Mais également le volet économique comme la facilité d’obtention des crédits bancaires en particulier pour le secteur privé.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Dans une interview exclusive accordée à Africanmanager, le PDG de la Poste Tunisienne, Moez Chakchouk, a mis l’accent sur les efforts fournis par l’entreprise pour...

AFRIQUE