Tags Posts tagged with "steg"

steg

par -
0

Une unité de la police municipale du Kef accompagnée d’un huissier notaire et d’une équipe de la STEG ont procédé à une campagne de contrôle sur plusieurs commerces de la ville du kef, rapporte Mosaïque fm.

Suite à cette opération, plusieurs dépassements ont été  enregistrés chez une grande partie des commerçants qui reliaient leurs boutiques au réseau d’éclairage public engendrant ainsi des dettes de plus de 1,7 million de dinars auprès de la STEG, a précisé la même source.

par -
0

La ministre de l’Energie, des Mines et des Energies Renouvelables, Hela Cheikh Rouhou, a déclaré que la Steg a entamé la réflexion sur la possibilité de s’approvisionner en gaz naturel liquéfié La ministre a dans ce cadre signalé que l’objectif recherché est de diversifier les ressources en gaz naturel. « La Steg devrait étudier les dimensions et les options de l’infrastructure qui seraient efficaces en termes de cout d’investissement afin d’atteindre cet objectif et diversifier nos ressources d’approvisionnement », a précisé la ministre lors d’un petit déjeuner-débat organisé ce jeudi 24 novembre par la Chambre de Commerce Tuniso-Britannique sur « La stratégie énergétique de Tunisie 2020 ».

par -
0

Le chef du projet recouvrement à la Société Tunisienne de l’Électricité et du Gaz (STEG), Mounir Ghabri a affirmé que les impayés de la Steg s’élèvent à 1057 millions de dinars.

« La STEG a lancé des campagnes de sensibilisation via les différents organes de presse afin d’inviter les clients à payer leurs factures de leur plein gré. Cela fait 6 ans que les clients ne paient pas leurs factures, la société est, donc, dans l’obligation de procéder aux coupures d’électricité », a-t-il expliqué lors de son passage, ce jeudi 10 novembre 2016, sur Express Fm.

En ce qui concerne les établissements publics, Mounir Ghabri a indiqué que les impayés de ces entreprises sont évalués à 382 millions de dinars.

par -
0

Les impayés de la Société Tunisienne d’Électricité et du Gaz (STEG) ont atteint les 971 MD  jusqu’au mois de juin 2016, rapporte le journal Al Chourouk, dans son édition de ce jeudi 2016.

Il est à rappeler à ce propos qu’une campagne visant à régler les factures des clients qui n’ont pas payé leurs arriérés a été lancée depuis une période par la Steg. Une autre campagne similaire visant essentiellement à sensibiliser les clients qui négligent le paiement de leurs factures a été également entamée.

par -
0

La Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz (STEG) a convenu avec l’Agence coréenne de coopération internationale (KOICA) de  mener une étude de faisabilité pour  la construction de   centrales solaires  dans le sud de la Tunisie, développant au total une capacité de 300 mégawatts.

Le projet, qui sera mis en œuvre durant la période 2017-2018, porte sur la réalisation de  cinq  centrales solaires photovoltaïques de 50 MW à Médenine, Tataouine, Gafsa, Kébili, Djerba et Gabès, précise un communiqué conjoint . La capacité pourrait être portée à 300 MW.

Le budget alloué à ce  projet s’élève à 1,7 million de dollars US.

 

par -
0

Les agents la Société Tunisienne d’Electricité et du Gaz (STEG) ont découvert une mine terrestre datant de la seconde guerre mondiale lors de travaux de maintenance effectués au niveau du réseau d’éclairage au collège de Borj Amri qui a été fortement endommagé à cause des récentes pluies, rapporte la Tap.

Les agents de sécurité sont intervenus immédiatement pour sécuriser la zone jusqu’à l’arrivée des unités de génie militaire qui devront désamorcer la mine découverte.

par -
0
Le président de l'Organisation tunisienne de défense du consommateur (ODC)

Le président de l’Organisation Tunisienne de la Défense du Consommateur (ODC), Slim Saâdallah, a annoncé dans une déclaration à Shems Fm que l’ODC a demandé le report de paiement des factures de la STEG et de la SONEDE, du mois de septembre au mois d’octobre, et ce en raison d’une surcharge de dépenses que va connaître le citoyen dont les revenus sont insuffisants ou moyens.

Il faut selon lui épargner le budget du citoyen qui est déjà assez sollicité avec la rentrée scolaire et les dépenses de l’Aïd El Idha.

par -
0

On apprend, sur la page fb de l’UGTT, qu’un accord a pu être signé samedi dernier, entre l’administrateur judiciaire de l’hôtel Al Hana du centre-ville de Tunis et la DG de la Steg (Société d’électricité et de gaz), pour le rééchelonnement des dettes de cet hôtel symbole du tourisme tunisien et ainsi le rétablissement de l’électricité et du gaz pour que l’hôtel puisse reprendre son activité. Le communiqué de la centrale syndicale indique que «c’est le premier pas vers une solution radicale pour le problème de cette unité hôtelière », annonçant une prochaine réunion au siège du ministère des Affaires sociales. Du pain sur la plan pour le nouveau ministre Mohamed Trabelsi, un ancien SG d’une ancienne UGTT.

par -
0

La Steg (Société tunisienne de l’électricité et du gaz) est une société qui emploie 13.500 personnes de manière permanente. C’est aussi une entreprise qui se plaint toujours d’impayés depuis la révolution et ne trouve aucune gêne à couper l’électricité en cas de non-paiement. En 2014, les impayés de la Steg se chiffraient à 1.000 MDT et 970 MDT en 2015. Les dettes envers ses bailleurs de fonds se chiffraient la même année à 4.500 MDT. C’est aussi une entreprise hautement déficitaire, du fait qu’elle vend le kilowatt/heure de 250 millimes de coût de revient à 160 millimes. Son déficit est couvert annuellement par le budget de l’Etat, c’est-à-dire l’argent du contribuable. En 2014, la subvention de compensation avait atteint les 2.200 MDT. En 2015, la baisse du cours du prix du pétrole aidant, elle ne devrait pas dépasser les 350 MDT. Et c’est cette subvention qui sert à combler le déficit et à équilibrer le bilan de la Steg.

gdf8

La Steg, c’est pourtant aussi une entreprise très généreuse avec ses 13.500 employés. Ces derniers  bénéficient déjà de la gratuité de l’électricité, avec une consommation qui dépasse la moyenne du Tunisien et qui dépasse même les 1200 KW/H par mois pour les cadres. Ces mêmes cadres bénéficient aussi d’une avance sur les frais de l’Aïd (fête du mouton). Une avance qu’ils remboursaient cependant  avec  des facilités de paiement. Une facilité que les syndicats avaient depuis quelques années toujours demandé à remplacer par un don de l’Entreprise, chose que les PDG successifs avaient toujours refusée.

Cette année, la direction générale a fini par céder et décide (voir copie du document, circulant sur les réseaux sociaux et qui nous a été confirmé par un haut cadre de la Steg) de faire don d’une prime de l’Aïd du mouton, d’un montant de 400 DT pour les employés inscrits sur les registres de la Steg à la date de la décision.  Par un petit calcul, 400 x 13.500 = 5,4 millions de dinars tunisiens (MDT). Un cadeau royal fait aux employés de la Steg qui ne paient pas la Steg, d’un montant faramineux dans cette conjoncture de grandes difficultés financières structurelles de l’économie tunisienne. Une conjoncture qui avait poussé le nouveau chef du gouvernement à appeler à l’austérité et à serrer la ceinture. Un montant aussi qui nécessite obligatoirement l’aval du ministre de l’Energie, qui devra en avertir le chef du gouvernement et c’est donc, obligatoirement, une décision gouvernementale que le conseil d’administration de la Steg, cette entreprise déficitaire et endettée, ne peut pas endosser tout seul, d’autant qu’elle sort du cadre global de l’accord gouvernement-UGTT.

Un cadeau empoisonné, d’autant qu’il pourrait être, pourquoi pas, généralisé à toutes les entreprises publiques. Un député disait, devant Chahed qui discourait à l’ARP pour solliciter sa confiance, «en cas de difficultés, ajoute un as ».

Nous avons essayé de parler de cette décision en date du 26 août avec le PDG de la Steg, Ameur Bchir, et lui avons même envoyé un sms dans ce sens. Silence, on dépense !

 

par -
0

Des coupures d’électricité auront lieu le Jeudi 25 août et le Samedi 27 août 2016 de 6h à 13h, dans plusieurs régions de Médenine, et ce en raison de travaux qui ont lieu au niveau d’un échangeur agricole, rapporte Shems Fm, citant une source au sein du district de la Steg.

Les régions qui seront concernées par ces coupures sont Tabarbite, El Guosba, 9 Avril, et Oued Morsi relevant de la délégation de Sidi Makhlouf.

par -
0

L’opérateur  Orange a annoncé qu’il va lancer en Tunisie les premiers compteurs d’électricité intelligents, et ce en partenariat avec la STEG (La Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz). Le Projet-pilote se poursuivra pendant  six mois avec l’installation de 100 compteurs intelligents dans des locaux à usage d’habitation, un chiffre qu’il est envisagé de porter à quatre millions d’appareils  lorsque la solution sera déployée commercialement à travers le pays.

Orange propose sa « solution de compteur d’électricité intelligent en tant que service» par la mise en place  d’une infrastructure dédiée qui  connecte et gère – de manière sécurisée et fiable – des millions de compteurs intelligents pour aider les entreprises de services publics à réduire le coût des relevés de  compteurs et le risque de fraude ou d’erreurs de facturation.

par -
0

La société tunisienne d’électricité et du gaz (STEG) a enregistré des pertes d’un million de dinars en 2015 à cause de la manipulation des compteurs par les abonnés pour réduire les quantités d’électricité consommées.
 » 1500 cas de fraudes d’électricité ont été relevées l’année dernière dans la région « , a précisé le directeur du district de la STEG à Kasserine Zakaria Hrizi à la correspondante de la TAP.
Ces fraudes, qui portent notamment sur la manipulation des compteurs ou le raccordement illégal au réseau de la STEG, risquent de graves incidents et engendrent des coupures successives d’électricité, a-t-il rappelé, soulignant que ce phénomène concerne les foyers, les locaux commerciaux et même les usines.
Face à la recrudescence de ce phénomène, la société a renforcé les équipes de contrôle et procédé à l’installation de compteurs électroniques à l’extérieur des logements pour faciliter l’opération de contrôle.

par -
0
A la clôture du premier trimestre 2014

Dans le cadre du renforcement de son activité, la société « AMS » vient de remporter des appels d’offres  pour une valeur dépassant les 7 MDT. Les marchés locaux remportés sont principalement :

• La SONEDE : la fourniture des articles de raccordement d’eau pour une valeur minimale de 4MDT par an (ce marché a été remporté pour la 1ère fois pour sa totalité et pour une durée de 3 ans)

• La STEG : 1.2 MDT pour la fourniture de 90 000 piquets de terre et 90 000 cosses

• Tunisair : 0.3 MDT pour la fourniture de 66 619 pièces.

Quant à l’activité export, AMS a réussi à remporter un marché au Burkina Faso Faso pour une valeur de 205 000 €  relatif à la fourniture de 28 000 articles de robinetterie et est en cours de négociation pour une nouvelle commande d’une valeur de 452 000 € relative à d’autres articles et accessoires de robinetterie. Par ailleurs, AMS  a eu l’accord de principe pour l’ouverture de show‐room à l’étranger sous forme de partenariat dont la signature des contrats aura lieu courant 2ème semestre de l’année 2016.

En outre, plusieurs projets de développement et de diversification des produits, planifiés en 2015, se sont concrétisés en 2016 et vont procurer aux AMS de nouveaux avantages concurrentiels tels que la disponibilité d’une gamme complète et la présentation au client d’une solution complète surtout en matière d’installation de robinetterie. Certains commencent déjà à être commercialisés tels que les tubes multicouche au nom des AMS et le complément de la série couvert violette, d’autres seront commercialisés au cours du 2ème semestre.

par -
0

Le directeur général de la Société tunisienne d’électricité et de Gaz (Steg), Amer Bchir a déclaré, lors d’un point de presse ce vendredi 24 juin 2016 à Tunis, que les dettes de la société ont atteint jusqu’au mois de mai dernier 940 millions de dinars, annonçant à ce propos qu’un conseil ministériel restreint se tiendra la semaine prochaine pour examiner la question.

par -
0

Le directeur de la distribution à la STEG, Mohamed Mgazem, a affirmé ce lundi 30 mai 2016, à Shems fm, que 150 agressions ont été enregistrées contre les agents de la compagnie. Ces agressions auraient été enregistrées depuis 2015 jusqu’à aujourd’hui avec une nette recrudescence des agressions durant la dernière période.

Mgazem a précisé que ces agressions sont subies par les agents sur le terrain, soulignant que récemment des agents de la compagnie ont été séquestrés à Sidi Bouzid alors qu’ils étaient en déplacement pour réparer un transformateur endommagé par la tempête.

par -
0
Le gouvernement a entamé la mise en œuvre de son plan visant l’augmentation des tarifs de l’électricité dans le cadre de la suppression

Dans une déclaration à Africanmanager, Mounir El Ghabri, chef du projet recouvrement à la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (Steg) a indiqué que les impayés de la société auprès des ministères s’élèvent à près de 134 Millions de dinars jusqu’au mois de mars 2016.

Il a, dans ce contexte, expliqué que la part la plus importante des impayés revient au ministère de l’Agriculture des ressources en eau et de la pêche avec 25 millions de dinars de créances, vient ensuite les ministères de l’Intérieur et de l’Enseignement supérieur avec des créances de l’ordre de 20MD pour chaque ministère.

Les créances du ministère de la Santé s’élèvent ainsi à 15MD, suivi des ministères des Affaires religieuses (13MD), de la Défense (10MD) et de l’Équipement, de l’habitat et de l’Aménagement du territoire (3MD).

La part la moins importante d’impayés revient toutefois au ministère des Domaines de l’état et des Affaires foncières, avec seulement 500 mille dinars.

par -
0

Dans une déclaration à Africanmanager, Mounir El Ghabri, chef du projet recouvrement à la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (Steg) a indiqué que la tempête de sable qui a eu lieu mercredi 11 mai 2016 dans certaines régions du centre et du sud de la Tunisie a provoqué des pertes colossales à la Steg où un grand nombre de poteaux, de lignes électriques et de transformateurs ont été ravagés.

Mounir El Ghabri a par ailleurs indiqué que les gouvernorats les plus touchés par la tempête de sable sont principalement Sidi Bouzid où 900 poteaux électriques avaient été ravagés, provoquant des pertes à la Steg estimées à près de 1 millions de dinars.

Les gouvernorats de Sfax, Kasserine et Médenine s’affichent aussi dans la liste des gouvernorats les plus touchés par la tempête de sable.

par -
0

En Tunisie, l’immobilier fait partie des secteurs les plus porteurs. Aux yeux des hommes d’affaires qui désirent tirer profit de ce marché florissant, c’est une niche d’investissement sûre et rentable. Néanmoins malgré sa forte contribution à la croissance de l’économie tunisienne, les promoteurs immobiliers sont toujours confrontés à de multiples obstacles qui les freinent dans l’exercice de leur profession.

Des promoteurs immobiliers interrogés par Africanmamanger ont affirmé qu’ils souffrent de nombreux problèmes, comme par exemple la lenteur des procédures administratives, notamment les permis de bâtir et les raccordements de fluides, la hausse vertigineuse des prix des matériaux de construction, en plus de la rareté de la main-d’œuvre qualifiée et de la flambée des coûts de production.

Dans une déclaration à Africanmanager, le président de la Chambre syndicale nationale des promoteurs immobiliers, Fahmi chaâbane, a affirmé que ses collègues font face à de nombreuses difficultés. Il a appelé ainsi le gouvernement à intervenir pour résoudre les problèmes qui sont principalement d’ordre financier et administratif.

Vers la signature des accords de partenariat !

Le président de la Chambre syndicale des promoteurs immobiliers a affirmé que des accords de partenariat visant la facilitation du travail des opérateurs du secteur seront signés ce 11 mai avec la Steg, l’ONAS ou encore la Sonede. Et de préciser que d’autres conventions seront conclues dans le secteur privé.

Il a dans le même contexte réclamé la facilitation d’octroi des crédits et la prolongation de la durée de remboursement des crédits auprès des banques.

Sur un autre volet, le responsable a appelé à annuler l’autorisation du gouverneur pour l’achat de biens immobiliers en Tunisie par des étrangers, soulignant que cette autorisation est un handicap majeur pour l’investissement et le développement économique du pays.

A noter que des chiffres officiels relèvent que le nombre de promoteurs est passé de 150 en 1990 à 2500 en 2015, mais seuls 800 exercent effectivement sur le marché avec une part dans la construction des logements qui ne dépasse pas les 10%.

Environ 60.000 logements sont construits chaque année en Tunisie dont 40.000 en auto-construction et 20.000 réalisés par des promoteurs immobiliers. 5000 sont de type économique et social et 15.000 de type standing.

par -
0
Le gouvernement a entamé la mise en œuvre de son plan visant l’augmentation des tarifs de l’électricité dans le cadre de la suppression

La STEG a annoncé, dans un communiqué rendu public ce vendredi 22 avril 2016, que suite à des travaux d’entretien, une coupure du courant électrique est prévue ce dimanche 24 avril 2016, dans plusieurs régions de Sousse :

Sousse : Khezama Ouest, Sahloul, Oued Blibene, Jawhara, Esfaya, Oued Ghnim

Kalâa Seghira : Cité El Manazeh, Route de Sousse, Awled Aoun, Cité nouvelle, Romania, Eue Habib Thamer, Avenue El Maslakh, Avenue Ibn Khaldoun, Avenue Omar Al Khattab

Bouficha : La cité Militaire, Sidi Mtir, Sidi Saïd.

par -
0

Le Centre de formation et de perfectionnement de Khlidia relevant de la Société Tunisienne de l’Eléctricité et du Gaz ( Steg) vient d’obtenir la certification ISO 9001, apprend Africanmanager d’une source bien informée..

Le centre a obtenu cette certification dans sa nouvelle version 2015, a ajouté la même source.

Pour rappel, la norme iso 9001 fait partie de la série des normes ISO 9000 relatives aux systèmes de  gestion de la qualité.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Projet novateur en faveur des entreprises africaines et de leur croissance, l’Initiative AfroChampions vient d’être officiellement lancée à Bamako, au Mali, lors d’un diner...