Tags Posts tagged with "stratégie maghrébine"

stratégie maghrébine

par -

Le ministre de l’Intérieur, Hédi Majdoub, a souligné, lundi, à l’ouverture de la 6e session du Conseil des ministres de l’Intérieur de l’Union du Maghreb Arabe (UMA), la nécessité de mettre en place une stratégie maghrébine commune pour combattre l’extrémisme religieux et la pensée takfiriste, précisant que ces phénomènes se sont répandus dans nombre de pays dont les pays du Maghreb.
Il a indiqué que cette session a été consacrée à l’examen de la situation sécuritaire dans les pays de l’UMA dans une conjoncture marquée par la recrudescence de la menace terroriste, le crime organisé, la migration
illégale et le trafic d’armes et de substances psychotropes.
Le ministre a fait remarquer, par ailleurs, que la 6eme session s’inscrit dans le droit fil de la Convention de Marakech qui s’engage à empêcher toute organisation ou activité à porter atteinte à la sécurité, la stabilité ou
l’intégrité territoriale des pays membres de l’UMA. De son côté, le vice-président du conseil présidentiel du gouvernement libyen d’entente nationale, chargé des Affaires sécuritaires, Abdessalem Kajmen a affirmé que la consolidation de la coopération entre les pays de l’UMA est de nature à contrecarrer les défis auxquels est
confronté le Maghreb dont le terrorisme. Pour sa part, le ministre algérien de l’Intérieur et des collectivités locales, Noureddine Bedoui a relevé que la lutte contre le terrorisme et les groupes armés commande de conjuguer les efforts aux plans national et maghrébin. Pour ce faire, il y a lieu d’identifier les menaces sécuritaires et d’élaborer une approche commune et globale qui privilégie la coopération et l’échange d’informations, a-t-il soutenu.
Le ministre délégué auprès du ministre marocain de l’Intérieur, Charki Draiss a appelé, quant à lui, à concevoir une stratégie commune fondée sur un partenariat entre les institutions de l’Etat et la société civile pour combattre le terrorisme et autres fléaux qui risquent de mettre en péril la sécurité de la région.
Pour sa part, le ministre mauritanien de l’Intérieur et de la décentralisation, Ahmedou Ould-Abdallah a insisté sur l’importance de la coordination et de la coopération intermaghrébine pour faire face au terrorisme, un phénomène qui ne cesse de prendre de l’ampleur notamment dans la région du Sahara, a-t-il précisé.
M.Habib Ben Yahya, secrétaire général de l’UMA a affirmé, de son côté, que la lutte contre le terrorisme et les menaces sécuritaires est tributaire de la volonté maghrébine, appelant au renforcement de la coopération et à la coordination entre les pays de l’UMA et à l’élaboration de stratégies sécuritaires communes pour vaincre le terrorisme.

TAP

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Les craintes n’ont pas lieu d’être et l’Etat n’est pas au bord de la faillite, a assuré le ministre conseiller auprès du chef du...

AFRIQUE

SPORT