Tags Posts tagged with "suspect"

suspect

par -
0

Les unités sécuritaires de Tunis ont arrêté dans la matinée du jeudi 15 septembre 2016 un homme qui a garé sa voiture sur la chaussée de la place 14 janvier. Le suspect a fait trois fois le tour de la montre, à pied, tout en criant « La ilaha illAllah ».

Les unités sécuritaires ont interdit aux passants de s’approcher du véhicule. Des unités spécialisées en explosifs vont inspecter la voiture, rapporte Mosaïque fm .

par -
0
Le juge d'instruction auprès du tribunal de première instance de Tunis a décidé vendredi

Le juge d’instruction auprès du tribunal de première instance de Tunis a décidé vendredi, 8 novembre 2013, de laisser en liberté, 14 personnes accusées dans le cadre d’ affaires du terrorisme, rapporte le journal « Attounssia » dans son édition de ce samedi, 9 novembre 2013.

La même source a ajouté que deux autres juges du tribunal de première instance de Tunis ont, également, décidé de mettre en liberté 8 autres personnes. Ils ont été arrêtés pour leur appartenance à des cellules terroristes, en vue de semer le chaos et le désordre dans le pays.

par -
0
L'individu suspecté dans le plan d'assassinat de Chafiq Jarraya

L’individu suspecté dans le plan d’assassinat de Chafiq Jarraya, annoncé il y a deux jours a été libéré. Chafiq Jarraya a déclaré jeudi 26 septembre à Assabahnews qu’il serait la cible d’un plan d’assassinat de la part d’un ancien terroriste, âgé de 45 ans, qui a participé à l’attentat de la Ghriba à Djerba en avril 2002, et a bénéficié de l’amnistie générale.

Il a affirmé, à la même source, que le suspect a été arrêté par une brigade de sécurité et remis à la sous-direction des affaires criminelles de Tunis, et que lui-même a été entendu dans la même affaire.

Chafiq Jarraya a ajouté que le suspect qui l’a menacé auparavant était en possession des plans de sa résidence, assurant qu’il avait décliné une offre de protection du ministère de l’intérieur.

Le quotidien Assabah a rapporté dans son édition de samedi que Chafiq Jarraya a porté plainte contre un individu qui l’avait appelé par téléphone en novembre 2012, à trois reprises et s’était présenté comme un citoyen français et l’a menacé de mort. Les unités de la police qui ont mené une enquête sur l’affaire se sont aperçues que le téléphone utilisé était au nom d’un individu décédé. Le suspect toujours non identifié a pris de nouveau contact mercredi dernier (25/9/2013) avec Chafiq Jarraya, à la suite de quoi les brigades de sécurité l’auraient arrêté dans la région de Gabès, mais il a été relâché au bout de deux jours d’interrogatoires.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le député du bloc parlementaire Ennahdha Houcine Jaziri est d'avis que le gouvernement d’union nationale est appelé à prendre en compte les intérêts de...

AFRIQUE

0
La Commission Economique pour l’Afrique (Bureau pour l’Afrique du Nord) et le Secrétariat général de l’Union du Maghreb Arabe (UMA) ont tenu hier mardi...

SPORT