Tags Posts tagged with "suspicions"

suspicions

par -

Trois hommes, soupçonnés de projeter un attentat, ont été arrêtés ce mardi à Clermont-Ferrand, Marseille et en région parisienne par les services antiterroristes, a-t-on appris auprès de l’Agence France-Presse.

Les suspects avaient un projet et ils étaient suffisamment avancés pour que les policiers de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) décident de leur interpellation.

Une opération de déminage a été menée à Clermont-Ferrand au domicile d’un des suspects âgé de 37 ans, dans le quartier de la Fontaine du Bac, a précisé la même source.

par -

Dans une Libye en proie au chaos et à la dégradation de la situation sécuritaire, plusieurs Tunisiens ont été incarcérés dans les prisons pour des délits qu’ils n’ont pas commis.

Mohamed Iqbal Rjeb, président de l’Association de sauvetage des Tunisiens bloqués à l’étranger, a déclaré dans une interview accordée ce jeudi 6 octobre 2016 que des témoins oculaires en Libye avaient affirmé que 300 Tunisiens sont détenus en Libye, juste pour des suspicions de terrorisme. Les investigations ont relevé que les détenus sont innocents et n’ont aucun lien avec les organisations terroristes en Libye, a-t-il affirmé.

Sur un autre volet, il a ajouté que le ministère des Affaires étrangères avait promis  de mettre en place un consulat sur les frontières tuniso-libyennes, cependant elle n’a pas tenu sa promesse.

Et d’ajouter que plusieurs autres Tunisiens sont portés disparus et que l’Association de sauvetage des Tunisiens bloqués à l’étranger n’a pas pu collecter des informations sur le sort de ces personnes étant donné qu’il n’y a pas une coopération bilatérale entre la Libye et la Tunisie.

14 enfants tunisiens âgés entre 6 mois et 7 ans incarcérés!

Mohamed Iqbal Rjeb a également ajouté qu’environ 14 enfants tunisiens sont actuellement incarcérés dans les prisons libyennes. Ils sont âgés entre 6 mois et 7 ans, ont perdu leurs parents « daechiens » dans des affrontements avec les forces de l’armée libyenne qui ont eu lieu ces derniers mois à Syrte.

On rappelle dans ce contexte que le gouvernement tunisien n’a de cesse de renouveler ses appels à ses ressortissants en Libye à la prudence, à quitter le territoire si nécessaire, et à ne pas se rendre dans ce pays dans les conditions actuelles, sauf nécessité absolue.

Pour sa part, le ministère des Affaires étrangères avait annoncé  en 2015, la formation d’une cellule de crise pour le suivi de la situation des Tunisiens en Libye. Cette cellule doit protéger les vies des Tunisiens en Libye et garantir, entre autres, leur sécurité pour parer à toute éventualité durant la prochaine période.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Dans une interview exclusive accordée à Africanmanager, le PDG de la Poste Tunisienne, Moez Chakchouk, a mis l’accent sur les efforts fournis par l’entreprise pour...

AFRIQUE

Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires Étrangères Didier Reynders a rencontré ce 23/3 le Président de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO)...

SPORT