Tags Posts tagged with "Tabarka,"

Tabarka,

par -

Une coupure dans la distribution de l’eau potable sera enregistrée, aujourd’hui, mercredi 10 mai 2017 à partir de 8H jusqu’à 16H du même jour dans les localités Melloula, Armel, Dhouaifia et Dachra Supérieure, relevant de la délégation de Tabarka (gouvernorat de Jendouba).

Dans un communiqué, la SONEDE a expliqué que cette coupure est due aux travaux de raccordement de la conduite d’adduction entre la station de pompage Armel (R3) et le réservoir Melloula qui s’inscrivent dans le cadre des préparatifs pour la saison estivale 2017.

par -
La page officielle sur face book de l'UGTT a annoncé mercredi 12 février 2014

Au cours d’une réunion tenue, vendredi, au siège du gouvernorat de Bizerte, il a été convenu avec la Société Nationale de Transport Interurbain (SNTRI) de réaliser une étude de faisabilité du projet de création d’une ligne Bizerte-Tabarka, en direction de l’Algérie, au profit des voyageurs tunisiens et algériens résidant à Bizerte.

Il sera, également, procédé au renforcement de la ligne Bizerte-Sud tunisien à travers l’acquisition de nouveaux bus.

Pour sa part, la Société Régionale de Transport (SRT) devra doter la ligne Bazina-Tunis d’une navette supplémentaire, à partir de juillet 2017.

La réunion a, également, permis d’examiner un projet de création d’une ligne entre Bazina, Mateur et Tunis.

Une séance de travail devra se tenir, au cours de la semaine prochaine, entre la SNTRI et la SRT, pour trouver une solution au litige foncier et administratif entravant le réaménagement de la gare de Mateur.

par -

Le ministère du Transport compte réaliser un projet modèle au poste frontalier à Meloula (Tabarka), relevant du gouvernorat de Jendouba, lequel sera prêt à la fin du mois de septembre 2017, a annoncé le ministre du Transport, Anis Ghedira.
« Un appel d’offres a été lancé à cet effet. Ce projet sera réalisé dans le cadre du partenariat public privé (PPP), puis il sera généralisé à tous les postes frontaliers « , a-t-il ajouté, lors d’une séance plénière, tenue, mercredi 19 avril 2017, à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP).
Le ministre a également indiqué qu’un appel d’offres pour réaliser une étude cohérente a été lancé en vue d’améliorer les prestations de services des postes frontaliers, dont le nombre a atteint 12, avec l’Algérie et la Libye, répartis entre les frontières Ouest et du Sud Est.
Ghedira a relevé que l’Office National des Postes Frontaliers Terrestres, créé en 2016 dans le cadre d’une nouvelle stratégie, contribuera à l’amélioration des services. L’objectif est de renforcer le rôle de ces postes frontaliers dans les domaines du tourisme et de l’échange commercial.

par -

Tabarka et Ain Draham connaissent depuis des années un développement notable du secteur touristique et ce, grâce à leur gros potentiel balnéaire et forestier et à l’existence d’une excellente infrastructure touristique. Pourtant cette région a été toujours marginalisée et n’a pas bénéficié d’un plan stratégique consistant visant le développement du tourisme et de l’installation de projets de loisirs et de divertissement pour attirer les touristes étrangers.

Selon le rapport du commissariat régional au Tourisme de Tabarka, pour la première fois depuis 2010, le nombre des entrées de touristes à Tabarka et Ain Draham a enregistré un record, au cours de cette année, de même que le nombre de nuitées, avec une croissance respective de 167% et 170%, par rapport à la même période de l’année 2016.

Le nombre des entrées, au cours de ces derniers mois, a atteint 27.700 contre 10.370 en janvier 2016 et le nombre de nuitées 46 mille contre 17.000.

On signale que cette région reste la destination préférée des touristes algériens, leur affluence s’explique essentiellement par les similitudes culturelles entre les deux peuples, la non-imposition du visa, les prix accessibles et la proximité des frontières.

Les points frontaliers de Melloula, à Tabarka et Babbouche, à Aïn Draham, ont connu en janvier 2017 une grande affluence de la part des touristes algériens. Le point frontalier de Melloula a enregistré l’entrée de 3 à 4 mille Algériens.

On note également qu’au cours de la période du 1er janvier au 30 novembre 2016, les entrées des Algériens à travers ce poste frontalier ont sensiblement augmenté par rapport à l’année dernière (+26%), passant de 400 mille à 530 mille touristes.

Au niveau du point frontalier de Babbouche, 100 mille Algériens sont entrés au cours de la même période, contre 68 mille l’année dernière (+49%).

Sur un autre volet, le nombre des touristes dans les hôtels de Tabarka et Aïn Draham a augmenté de 16,7% entre 2015 et 2016, à 148 mille 595 personnes.

S’agissant des nuitées, elles se sont élevées à 289 mille 47, en augmentation de 8,3%.

Généralement les Algériens aiment passer leurs vacances en Tunisie et ils continuent de le prouver !

Une ligne directe Paris-Tabarka dédiée aux golfeurs

Lors de la onzième édition du Salon du Golf, qui s’est récemment déroulé à Paris, Porte de Versailles, le directeur des ventes du Tour Opérateur Royal First Travel, Joseph Trabelsi, a indiqué à la TAP que « des vols directs seront affrétés vers Tabarka à partir de fin juin et jusqu’à mi-septembre pour bien desservir la destination et attirer les golfeurs ».

Pour sa part, la directrice des ventes à l’hôtel la Cigale Tabarka, Mouna Ben Abdeladhim, a souligné que « l’inauguration du golf de la Cigale à Tabarka est prévue le 25 mars 2017 ».

Et d’ajouter que « le golf la cigale Tabarka, qui était fermé depuis 2012 pour rénovation, s’étale sur 10 hectares et dispose d’une technicité de parcours de haut niveau et contient sept trous ».

par -

Le taux d’occupation dans les hôtels de Tabarka et Aïn Draham a enregistré une hausse sensible qui varie de 60 à 70% et a atteint même, 100% dans certaines unités hôtelières de la région, au cours de la semaine dernière, qui coïncide avec les vacances scolaires en Algérie et l’arrivée des familles algériennes pour passer le congé de la fin de l’année, en Tunisie, a indiqué le commissaire régional au tourisme à Tabarka, Hichem Mahouachi au correspondant de l’Agence TAP.
Les points frontaliers de Melloula à Tabarka et Babbouche à Aïn Draham ont connu une grande affluence de la part des touristes algériens. Le point frontalier de Melloula a connu l’entrée de 3 mille à 4 mille algériens, au cours de la semaine écoulée. D’ailleurs, au cours de la période du 1er janvier au 30 novembre 2016, les entrées des algériens à travers ce poste frontalier ont sensiblement, augmenté par rapport à l’année dernière (+26%), passant de 400 mille à 530 mille touristes.
Au niveau du point frontalier de Babbouche, 100 mille Algériens sont entrés au cours de la même période, contre 68 mille l’année dernière (+49%).
Le nombre des touristes dans les hôtels de Tabarka et Aïn Draham a augmenté de 16,7% entre 2015 et 2016 (du 1er janvier au 20 décembre courant), à 148 mille 595 personnes. S’agissant des nuitées elles se sont élevées à 289 mille 47, en augmentation de 8,3%.

par -

Les unités de la police judiciaire de Tabarka, sont parvenues dans la soirée du samedi 3 décembre 2016, à arrêter deux individus qui étaient à bord d’une moto en possession de 10 kg de corail, a affirmé une source sécuritaire à Jawhara Fm.

Selon la même source, les suspects avaient également deux plaques de résine de cannabis (Zatla).

par -

Suite aux informations parvenues aux unités de la Garde Nationale de Jendouba selon lesquelles un des habitants de la région « Al Armel », de la ville de Tabarka, possède un drone, une patrouille commune entre les unités des recherches et des inspections relevant de la Garde nationale de Jendouba et Tabarka ont effectué une décente sur les lieux, annonce un communiqué du ministère de l’Intérieur.

Un drone équipé d’un caméra numérique a été découvert sur les lieux, un ordinateur et une quantité de feux d’artifices. En fouillant la page Facebook du suspect, sa photo à côté du drapeau noir de l’organisation terroriste « Daesh » a été trouvée.  Le suspect est à l’âge de 27 ans.

Le ministère public a ordonné son arrestation et l’ouverture d’une enquête sur l’affaire.

par -

Privés d’eau d’irrigation, les agriculteurs travaillant dans la zone irrigable Wadi Ghrib, relevant de la délégation de Fernena, ont aujourd’hui lundi 8 août coupé la route nationale n°17 reliant Jendouba à Tabarka via Fernena et Aïn Drahem, rapporte Mosaïque Fm.

Les agriculteurs revendiquent la réactivation de l’eau d’irrigation, la réparation en urgence  du réseau de distribution et l’indemnisation des dégâts causés par la coupure d’eau.

par -
Les services de la Douane algérienne ont réussi à récupérer 45kg de corail dans une voiture abandonnée par trois contrebandiers tunisiens

Environ 62 kg de corail brut en provenance d’Algérie, d’une valeur totale de 523 mille dinars ont été saisis par la brigade des recherches et d’investigation de la Garde nationale de Tabarka.
Une descente a été effectuée, samedi, au domicile de l’un des contrebandiers à la zone frontalière de Ain Saida, délégation de Ain Draham (gouvernorat de Jendouba) où a été découverte la quantité de corail, indique le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

par -

Deux marins algériens ont été secourus, mardi, par la marine tunisienne au large de Tabarka, gouvernorat de Jendouba. Selon le porte-parole du ministère de la Défense nationale, lieutenant-colonel Belhassen Oueslati l’embarcation en panne a été emportée par le courant marin jusqu’au large de Tabarka. Les deux marins ont té remis « en bonne santé » aux gardes-côtes algériens au niveau de la frontière maritime entre les deux pays,
a-t-il ajouté.

TAP

par -

Les travaux du Forum international sur le développement en Afrique (TIFAD), tenu du 29 avril au 1er mai à Tabarka (gouvernorat de Jendouba), ont été clôturés dimanche. Le président du Forum, Allala Jamai a indiqué au correspondant de la TAP que cette rencontre a permis de mettre en relation des hommes d’affaires et investisseurs africains pour les inciter à nouer des partenariats, investir dans des projets en Afrique et tirer  profit des compétences africaines. Le Forum a été, également, l’occasion pour discuter des moyens d’explorer de nouveaux marchés et opportunités d’investissement dans les secteurs prometteurs en Afrique tels que le tourisme, l’énergie, l’eau, les technologies de l’environnement, les ressources durables, la santé, le transport et la formation. Les travaux du forum ont comporté des conférences, des débats ainsi que des rencontres B to B.
Le président du forum a regretté les difficultés que connaissent certains aéroports de l’intérieur dont celui de Tabarka qui, selon lui, peut devenir la porte de l’Afrique.

TAP

par -
Les cours ont été suspendus

Le secrétaire général du syndicat de base de l’enseignement secondaire de Mateur, Jalloul Belloumi a indiqué dans une déclaration rapportée ce mardi 2 février 2016 par le journal Achourouk que les cours ont été suspendus depuis samedi dernier 30 janvier 2016 dans le lycée de la route de Tabraka à Mateur.

Les mauvaises conditions étaient derrière la suspension des cours dans le lycée en question, rapporte la même source.

par -
Un officier relevant des unités d’invention du district de la garde

Un officier relevant des unités d’invention du district de la garde nationale de Tabarka s’est suicidé par balle au sein même du foyer de la caserne, et les raisons du suicide ne sont toujours pas connues.

Le corps a été transporté à l’hôpital régional de Jendouba et une enquête a été ouverte, rapporte Mosaïque FM.

L’officier, célibataire et âgé de 45 ans est originaire de la région de Testour du gouvernorat de Béja.

par -
Un nouveau projet touristique d’envergure est programmé à Tabarka

Un nouveau projet touristique d’envergure est programmé à Tabarka, selon des sources régionales et locales. D’une valeur de 320 millions de dinars, ce projet sera financé par l’Etat à concurrence de 51% et par un investisseur privé français pour 49%

Ce projet sera construit sur une surface de 300 hectares et créera quelques 4600 emplois. Il comporte une unité d’entretien des yachts au Port de Tabarka, un port de plaisance, une zone industrielle et commerciale à proximité de l’aéroport, l’extension de la zone touristique « El Morjane » en direction du village de Barkoukech, un hôtel de luxe, une clinique, un stade, des résidences, un centre de thalassothérapie et une unité piscicole à Malloula.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

Les heureux lauréats des Trophées African Banker 2017 ont été fêtés lors du prestigieux dîner de gala à Ahmedabad en Inde. Cette célèbre cérémonie...

SPORT