Tags Posts tagged with "Tabarka,"

Tabarka,

par -
0

Le taux d’occupation dans les hôtels de Tabarka et Aïn Draham a enregistré une hausse sensible qui varie de 60 à 70% et a atteint même, 100% dans certaines unités hôtelières de la région, au cours de la semaine dernière, qui coïncide avec les vacances scolaires en Algérie et l’arrivée des familles algériennes pour passer le congé de la fin de l’année, en Tunisie, a indiqué le commissaire régional au tourisme à Tabarka, Hichem Mahouachi au correspondant de l’Agence TAP.
Les points frontaliers de Melloula à Tabarka et Babbouche à Aïn Draham ont connu une grande affluence de la part des touristes algériens. Le point frontalier de Melloula a connu l’entrée de 3 mille à 4 mille algériens, au cours de la semaine écoulée. D’ailleurs, au cours de la période du 1er janvier au 30 novembre 2016, les entrées des algériens à travers ce poste frontalier ont sensiblement, augmenté par rapport à l’année dernière (+26%), passant de 400 mille à 530 mille touristes.
Au niveau du point frontalier de Babbouche, 100 mille Algériens sont entrés au cours de la même période, contre 68 mille l’année dernière (+49%).
Le nombre des touristes dans les hôtels de Tabarka et Aïn Draham a augmenté de 16,7% entre 2015 et 2016 (du 1er janvier au 20 décembre courant), à 148 mille 595 personnes. S’agissant des nuitées elles se sont élevées à 289 mille 47, en augmentation de 8,3%.

par -
0

Les unités de la police judiciaire de Tabarka, sont parvenues dans la soirée du samedi 3 décembre 2016, à arrêter deux individus qui étaient à bord d’une moto en possession de 10 kg de corail, a affirmé une source sécuritaire à Jawhara Fm.

Selon la même source, les suspects avaient également deux plaques de résine de cannabis (Zatla).

par -
0

Suite aux informations parvenues aux unités de la Garde Nationale de Jendouba selon lesquelles un des habitants de la région « Al Armel », de la ville de Tabarka, possède un drone, une patrouille commune entre les unités des recherches et des inspections relevant de la Garde nationale de Jendouba et Tabarka ont effectué une décente sur les lieux, annonce un communiqué du ministère de l’Intérieur.

Un drone équipé d’un caméra numérique a été découvert sur les lieux, un ordinateur et une quantité de feux d’artifices. En fouillant la page Facebook du suspect, sa photo à côté du drapeau noir de l’organisation terroriste « Daesh » a été trouvée.  Le suspect est à l’âge de 27 ans.

Le ministère public a ordonné son arrestation et l’ouverture d’une enquête sur l’affaire.

par -
0

Privés d’eau d’irrigation, les agriculteurs travaillant dans la zone irrigable Wadi Ghrib, relevant de la délégation de Fernena, ont aujourd’hui lundi 8 août coupé la route nationale n°17 reliant Jendouba à Tabarka via Fernena et Aïn Drahem, rapporte Mosaïque Fm.

Les agriculteurs revendiquent la réactivation de l’eau d’irrigation, la réparation en urgence  du réseau de distribution et l’indemnisation des dégâts causés par la coupure d’eau.

par -
0
Les services de la Douane algérienne ont réussi à récupérer 45kg de corail dans une voiture abandonnée par trois contrebandiers tunisiens

Environ 62 kg de corail brut en provenance d’Algérie, d’une valeur totale de 523 mille dinars ont été saisis par la brigade des recherches et d’investigation de la Garde nationale de Tabarka.
Une descente a été effectuée, samedi, au domicile de l’un des contrebandiers à la zone frontalière de Ain Saida, délégation de Ain Draham (gouvernorat de Jendouba) où a été découverte la quantité de corail, indique le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

par -
0

Deux marins algériens ont été secourus, mardi, par la marine tunisienne au large de Tabarka, gouvernorat de Jendouba. Selon le porte-parole du ministère de la Défense nationale, lieutenant-colonel Belhassen Oueslati l’embarcation en panne a été emportée par le courant marin jusqu’au large de Tabarka. Les deux marins ont té remis « en bonne santé » aux gardes-côtes algériens au niveau de la frontière maritime entre les deux pays,
a-t-il ajouté.

TAP

par -
0

Les travaux du Forum international sur le développement en Afrique (TIFAD), tenu du 29 avril au 1er mai à Tabarka (gouvernorat de Jendouba), ont été clôturés dimanche. Le président du Forum, Allala Jamai a indiqué au correspondant de la TAP que cette rencontre a permis de mettre en relation des hommes d’affaires et investisseurs africains pour les inciter à nouer des partenariats, investir dans des projets en Afrique et tirer  profit des compétences africaines. Le Forum a été, également, l’occasion pour discuter des moyens d’explorer de nouveaux marchés et opportunités d’investissement dans les secteurs prometteurs en Afrique tels que le tourisme, l’énergie, l’eau, les technologies de l’environnement, les ressources durables, la santé, le transport et la formation. Les travaux du forum ont comporté des conférences, des débats ainsi que des rencontres B to B.
Le président du forum a regretté les difficultés que connaissent certains aéroports de l’intérieur dont celui de Tabarka qui, selon lui, peut devenir la porte de l’Afrique.

TAP

par -
0
Les cours ont été suspendus

Le secrétaire général du syndicat de base de l’enseignement secondaire de Mateur, Jalloul Belloumi a indiqué dans une déclaration rapportée ce mardi 2 février 2016 par le journal Achourouk que les cours ont été suspendus depuis samedi dernier 30 janvier 2016 dans le lycée de la route de Tabraka à Mateur.

Les mauvaises conditions étaient derrière la suspension des cours dans le lycée en question, rapporte la même source.

par -
0
Un officier relevant des unités d’invention du district de la garde

Un officier relevant des unités d’invention du district de la garde nationale de Tabarka s’est suicidé par balle au sein même du foyer de la caserne, et les raisons du suicide ne sont toujours pas connues.

Le corps a été transporté à l’hôpital régional de Jendouba et une enquête a été ouverte, rapporte Mosaïque FM.

L’officier, célibataire et âgé de 45 ans est originaire de la région de Testour du gouvernorat de Béja.

par -
0
Un nouveau projet touristique d’envergure est programmé à Tabarka

Un nouveau projet touristique d’envergure est programmé à Tabarka, selon des sources régionales et locales. D’une valeur de 320 millions de dinars, ce projet sera financé par l’Etat à concurrence de 51% et par un investisseur privé français pour 49%

Ce projet sera construit sur une surface de 300 hectares et créera quelques 4600 emplois. Il comporte une unité d’entretien des yachts au Port de Tabarka, un port de plaisance, une zone industrielle et commerciale à proximité de l’aéroport, l’extension de la zone touristique « El Morjane » en direction du village de Barkoukech, un hôtel de luxe, une clinique, un stade, des résidences, un centre de thalassothérapie et une unité piscicole à Malloula.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Le ministère des Mines et Hydrocarbures de Guinée équatoriale annonce avoir fait part de son intérêt pour rejoindre l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

SPORT

0
Formation rentrante des aigles de Carthage qui affronteront leur homologue du Zimbabwe, lundi soir à partir de 20h00 au stade de l'amitié de Libreville,...