Tags Posts tagged with "tahar bayahi"

tahar bayahi

par -
0
Le président du groupe Bayahi et partenaire du distributeur français Auchan

Le président du groupe Bayahi et partenaire du distributeur français Auchan, Tahar Bayahi, a affirmé que le groupe, après avoir perdu 60% de ses magasins (-50 MDT) sous l’effet des perturbations intervenues lors de la révolution, a renoué avec la croissance et les bénéfices et compte réaliser, cette année, un chiffre d’affaires de 750 MDT et 900 MDT en 2015.

Evoquant, dans une déclaration à Express Fm, le partenariat entre le groupe et le distributeur français Auchan, Tahar Bayahi a révélé que ce dernier se propose de créer 5 centres de vie en Tunisie dont 3 sur le littoral et deux à l’intérieur du pays dont un à Jendouba. Le premier hypermarché portant l’enseigne Auchan sera édifié dans la banlieue sud de Tunis et sera ouvert au public, d’ici fin 2016.

par -
0
Le secteur de la distribution en Tunisie

Le secteur de la distribution en Tunisie, ses difficultés, les perspectives du développement du groupe Magasin général ont fait l’objet d’un entretien accordé par Tahar Bayahi PDG de Magasin Général à Africanmanager. Interview :

Qu’est ce que vous pensez du secteur de la distribution en Tunisie ?

Le secteur de la distribution est en pleine restructuration en Tunisie. Il rend un très grand service au pays en amenant les meilleurs produits dans les endroits les plus populaires et en poussant à une  optimisation de la distribution de ce produit avec une meilleure qualité, un meilleur prix et une création de richesse par le pouvoir d’chat.
Quelles sont les  difficultés rencontrées par le groupe en matière de distribution ?
La difficulté majeure a concerné essentiellement nos clients qui avaient rencontré, à un certain moment, des problèmes de sécurité pour se déplacer. La difficulté a été aussi vécue par nos fournisseurs qui avaient des problèmes pour nous fournir les produits. La difficulté venait encore de notre propre personnel qui a trouvé des difficultés pour aller au travail et remplir les tâches qui sont les siennes. Cette difficulté est absolument intéressante et positive puisqu’elle annonce un grand changement au niveau de notre pays que nous espérons être très positifs.

Comment vous expliquer que les autorisations du ministère du Commerce pour la construction de votre premier Hypermarché soient toujours bloquées ?

Non,  les autorisations ne sont pas bloquées. Plutôt elles ne sont pas encore sorties. Certainement, elles sont en train de sortir. Je pense que le processus a été lancé. Il va aboutir incessamment. Nous sommes très confiants, d’autant plus que l’ensemble des acteurs et de l’administration reconnaît ce principe d’équité auquel nous avons droit et qui consisterait à dire que le troisième opérateur se doit d’ être au même niveau que les deux autres et donc de bénéficier d’une implantation d’hypermarché comme tous les autres pour pouvoir participer pleinement à la concurrence.

Au terme de ce premier semestre, comment vous voyez les chiffres pour l’année 2012 ?

2012 serait une année bonne pour la société Magasin général. Pour résumer la situation, le premier semestre est en train de s’achever et il est  très positif. L’entreprise devrait réaliser de bonnes performances pour cette année. On est très confiant. Nous souhaitons  toute la stabilité et la sécurité pour notre pays.

Avec la dégradation de la situation sécuritaire en Libye, vous vous intéressez encore à ce marché?

Le marché libyen, on en parle mais il faut qu’il se stabilise. On s’intéresse à tous les promoteurs et les perspectives  que nous considérons encore intéressantes pour nous. Nous  attachons beaucoup d’importance à ce marché. Nous sommes en observation continue par rapport à ce marché et nous y participerons  de manière très active.

Pensez-vous pénétrer de nouveaux marchés  à part  celui libyen ?

Dans la distribution, pour être présent quelque part il faut être fort. Il n’est pas question de papillonner et effriter nos efforts. On se concentre actuellement sur les deux marchés, à savoir le tunisien et le libyen où le potentiel est très fort. Pour aller ailleurs , il faut qu’il y ait t vraiment une opportunité exceptionnelle, mais nous ne l’entrevoyons pas.

Khadija Taboubi

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

SPORT

0
Les handballeurs espagnols ont surclassé la Slovénie (36-26) lors de la "finale" du groupe B du tour préliminaire du Mondial-2017 et pris du coup la...