Tags Posts tagged with "total bilan"

total bilan

par -
0
La société Siame

Les états financiers intermédiaires de la Société Industrielle d’Appareillage et de Matériels Electriques (SIAME), pour le premier semestre 2016, font apparaître un total bilan de 37,914. 676 MDT et un bénéfice de la période de 1,018.909 MDT. Ce résultat est en retrait de 0,2 MDT par rapport à celui de la même période de l’exercice 2015 qui s’était terminé avec 2,130 MDT de bénéfices. Il faut remarquer aussi que la SIAME avait terminé le 1er semestre avec un résultat d’exploitation de 1,142 MDT dont 0,402 MDT en produits financiers. Les créances clients et le compte fournisseurs étaient aussi en hausse.

Signalons aussi cette remarque du commissaire aux comptes de l’entreprise, indiquant que «le délai de détention par la SIAME de ses propres actions, tel que fixé par l’article 19 de la loi 94-117 du 14 novembre 1994, a été dépassé ». Le rapport du Commissaire aux comptes ne l’a pas précisé, mais il s’agirait des actions achetées dans le cadre du redressement du cours en bourse et dont la loi limite la période.

Le commissaire aux comptes indique aussi que «la SIAME a fait l’objet d’une notification [ndlr : redressement fiscal], en 2012 couvrant les exercices 2008 à 2011. Cette notification a porté sur un redressement total de 483 mille DT qui n’a été provisionné qu’à hauteur de 217 mille DT étant donné que plusieurs chefs de redressement ont été contestés. Par ailleurs, une nouvelle notification portant sur un redressement total de 121 mille DT a été adressée à la SIAME, le 20 juillet 2015 au titre des exercices 2012 et 2013».

par -
0

Les états financiers intermédiaires de la BTE (Banque Tunisie Emirats), au 30 juin 2016, montrent un total bilan de 955.175 MDT et un Résultat Net (RN) de 1,705 MDT, de 0,300 MDT moindre que celui de la même période de l’exercice 2015, année où le RN de la banque pour toute l’année n’avait pas dépassé le 1,663 MDT. Exercice aussi où les liquidités de fin période avaient dépassé les 50,8 MDT contre seulement 1,57 MDT à la fin du premier semestre 2016.

Notons enfin que la BTE avait reçu, en octobre 2015, notification d’un redressement fiscal reçu à la suite d’un contrôle approfondi. L’Administration fiscale lui réclamait un peu plus de 8,327 MDT, dont plus de 2,779 MDT de pénalités de retard. Ce redressement représenterait, s’il est maintenu, 5 fois le résultat net de la banque des Emirats. La nouveauté dans cette affaire, c’est que la banque avait reçu en mai 2016 une réponse motivée de l’administration fiscale, rejetant l’opposition de la banque et maintenant donc le montant de 8,327 MDT. La BTE maintient cependant sa provision, pour les 8,3 MDT, à seulement 3,88 MDT.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le dirigeant d’Ennahdha Abdellatif Mekki appelle à l’organisation d’un dialogue sociétal qui dépassera les partis, les organisations, pour cibler les coordinations des mouvements sociaux....

AFRIQUE

0
Futur retraité de la politique peut-être (le président français, François Hollande, ne briguera pas un second mandat en 2017), mais généreux, sans aucun doute...