Tags Posts tagged with "Tourisme, France, Tunisie"

Tourisme, France, Tunisie

par -
Intervenant

Intervenant, ce vendredi, lors d’un point de presse à la présidence du Gouvernement, le ministre du Tourisme, Jamel Gamra a expliqué que la chute du marché français n’a aucun rapport, ni avec la situation politique du pays ni avec les violences qu’a connues la Tunisie récemment, soulignant que cela est dû en premier et dernier ressort à la crise en Europe, plus précisément la situation intérieure en France. En fait, le marché français, le premier marché émetteur de touristes vers la Tunisie, enregistre la baisse la plus forte en termes d’entrés, soit -19,8%, jusqu’au 10 juin de cette année. Ce recul n’avait pas dépassé les 5,7 %, au premier trimestre 2013. Le ministre n’en demeure pas moins très optimiste, indiquant que les prévisions demeurent positives étant donné qu’aucune annulation au niveau des réservations n’a été enregistrée, affirmant, à cet égard, que le marché français est caractérisé par la réservation de dernière minute, attitude confirmée par tous les tour- opérateurs.

En revanche, le ministre a indiqué que le marché britannique a connu la plus forte hausse en termes de nombre de visiteurs, enregistrant une hausse de 27% par rapport à 2012 et de 16% par rapport à 2010.

Au total, le nombre de touristes ayant visité la Tunisie jusqu’au 20 juin 2013, a atteint les 2 millions et 400 mille, pour 10 millions de nuitées passées. Ces flux ont drainé des rentrées en devises de l’ordre de 1200 millions de dinars, soit une hausse de 0,2% par rapport à la même période de l’année 2012. Le ministre a souligné qu’il s’agit d’un chiffre ambitieux pour atteindre ceux fixés par son département, à savoir 3400 millions de dinars.

Au sujet des objectifs tracés par le ministère du Tourisme pour ramener les clients, Jamel Gamra a indiqué qu’une campagne a été lancée, depuis le mois de mai dernier, sur le marché européen et qu’une autre le sera, en septembre prochain. Une campagne ciblant le marché algérien sera également lancée, au début du mois de Ramadhan, et une autre baptisée « Asslema » sera lancée, la semaine prochaine, au niveau de tous les points de passage pour accueillir les touristes.

Le ministre a fait savoir, par ailleurs, qu’une stratégie s’articulant autour de 3 principaux axes a été mise en place. Il s’agit, premièrement, de doter le tourisme d’un nouveau concept incluant la culture et l’artisanat. Le deuxième axe concerne la diversification du produit en incluant le tourisme saharien, sportif, écologique et de santé. Enfin, il s’agit d’utiliser les technologies nouvelles dans le processus du marketing et du développement du tourisme.

Jamel Gamra a précisé, en outre, que le ministère veille à renforcer le contrôle au niveau de toutes les unités hôtelières, indiquant qu’une opération d’inspection a concerné 100 établissements hôteliers.

Au niveau de la qualité, il a été précisé que plus de 3000 opérations d’inspection ont été effectuées. Ajoutons à cela la mise en place d’un numéro vert pour les touristes pour informer le ministère en cas de dépassement.

Evoquant l’endettement du secteur, le ministre a déclaré que 10% des unités hôtelières sont, aujourd’hui, aux prises avec plusieurs difficultés financières, soulignant, cependant, que ces difficultés datent d’avant la Révolution.

Il a fait savoir aussi qu’après avoir inauguré, récemment, une représentation du tourisme tunisien à La Haye (Pays-Bas), deux nouvelles autres représentations seront ouvertes respectivement en Turquie et en Arabie Saoudite. L’objectif est de consolider la relance du tourisme tunisien sur ces marchés ayant accusé l’une des plus fortes baisses sur la Tunisie après la Révolution. Le marché hollandais, par exemple, présente un important potentiel émetteur avec huit millions de départs en vacances par an. La Tunisie ne draine que 2% de ce flux avec 75 000 touristes hollandais enregistrés, en 2010.

Khadija Taboubi

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux