Tags Posts tagged with "Tourisme intérieur, Tunisie"

Tourisme intérieur, Tunisie

par -
0
La diversification du produit touristique

La diversification du produit touristique, la garantie de la qualité de services, l’élaboration d’une stratégie marketing intelligente et la promotion du tourisme intérieur, constituent les principales orientations sur lesquelles devra être basée toute action visant à promouvoir le secteur touristique au cours de la prochaine période.

La garantie de ces conditions est un préalable pour permettre au secteur de faire face à la concurrence et attirer des touristes à fort pouvoir d’achat, l’ultime objectif étant de mettre en place les fondements d’une industrie touristique durable.

Mais, l’élément nouveau le plus notable dans cette stratégie tient au fait que le ministère du Tourisme s’est engagé à développer le tourisme intérieur en Tunisie et à relever sa contribution à 30% des recettes touristiques. C’est dans ce contexte qu’une stratégie de développement du tourisme tunisien à l’horizon 2016 a consacré un chapitre spécial, au tourisme intérieur.

Le tourisme intérieur en Tunisie n’a pas dépassé 10% des recettes et des nuitées, contrairement à de grands pays touristiques tels que la France et l’Espagne où le tourisme intérieur représente 50% des nuitées.

Selon le département du tourisme, une étude approfondie sera réalisée sur le produit destiné au touriste tunisien, indiquant qu’au cours de l’année 2012, il a été procédé à la publication de six textes d’application organisant le secteur de l’hébergement alternatif (les résidences rurales et les maisons d’hôtes…).

La même source précise que les efforts visent à revoir le système de l’investissement dans ce secteur, dans le cadre du nouveau code d’investissement, pour renforcer la commercialisation du produit du tourisme intérieur.

Il convient de noter que le secteur touristique intérieur est l’un des piliers de l’économie nationale, il est pourvoyeur d’emplois, permanents et saisonniers. Malgré quelques difficultés liées tant au contexte économique mondial qu’au maigre budget de promotion qui lui est alloué et un manque d’adaptation aux mutations internationales qu’a connues le tourisme mondial, il reste l’un des secteurs les plus prometteurs du pays aux côtés de l’industrie et de l’agriculture.

Il contribue également au dynamisme d’autres secteurs économiques, tels que le transport, l’artisanat, le commerce, la restauration, les services…

En Tunisie, le tourisme est animé par le secteur privé, sous la supervision de l’office national du tourisme tunisien, établissement public, outil exécutif de la politique gouvernemental, dont la mission est de mettre en œuvre la stratégie de développement du tourisme de l’État.

Le renforcement du tourisme local constitue un objectif réalisable si les professionnels du secteur s’impliquent en vue de trouver les formules adéquates et ancrent la tradition des vacances annuelles. Mais beaucoup de travail reste à faire.

Nadia Ben Tamansourt

par -
0
La diversification du produit touristique

La diversification du produit touristique, la garantie de la qualité de services, l’élaboration d’une stratégie marketing intelligente et la promotion du tourisme intérieur, constituent les principales orientations sur lesquelles devra être basée toute action visant à promouvoir le secteur touristique au cours de la prochaine période.

La garantie de ces conditions est un préalable pour permettre au secteur de faire face à la concurrence et attirer des touristes à fort pouvoir d’achat, l’ultime objectif étant de mettre en place les fondements d’une industrie touristique durable.

Mais, l’élément nouveau le plus notable dans cette stratégie tient au fait que le ministère du Tourisme s’est engagé à développer le tourisme intérieur en Tunisie et à relever sa contribution à 30% des recettes touristiques. C’est dans ce contexte qu’une stratégie de développement du tourisme tunisien à l’horizon 2016 a consacré un chapitre spécial, au tourisme intérieur.

Le tourisme intérieur en Tunisie n’a pas dépassé 10% des recettes et des nuitées, contrairement à de grands pays touristiques tels que la France et l’Espagne où le tourisme intérieur représente 50% des nuitées.

Selon le département du tourisme, une étude approfondie sera réalisée sur le produit destiné au touriste tunisien, indiquant qu’au cours de l’année 2012, il a été procédé à la publication de six textes d’application organisant le secteur de l’hébergement alternatif (les résidences rurales et les maisons d’hôtes…).

La même source précise que les efforts visent à revoir le système de l’investissement dans ce secteur, dans le cadre du nouveau code d’investissement, pour renforcer la commercialisation du produit du tourisme intérieur.

Il convient de noter que le secteur touristique intérieur est l’un des piliers de l’économie nationale, il est pourvoyeur d’emplois, permanents et saisonniers. Malgré quelques difficultés liées tant au contexte économique mondial qu’au maigre budget de promotion qui lui est alloué et un manque d’adaptation aux mutations internationales qu’a connues le tourisme mondial, il reste l’un des secteurs les plus prometteurs du pays aux côtés de l’industrie et de l’agriculture.

Il contribue également au dynamisme d’autres secteurs économiques, tels que le transport, l’artisanat, le commerce, la restauration, les services…

En Tunisie, le tourisme est animé par le secteur privé, sous la supervision de l’office national du tourisme tunisien, établissement public, outil exécutif de la politique gouvernemental, dont la mission est de mettre en œuvre la stratégie de développement du tourisme de l’État.

Le renforcement du tourisme local constitue un objectif réalisable si les professionnels du secteur s’impliquent en vue de trouver les formules adéquates et ancrent la tradition des vacances annuelles. Mais beaucoup de travail reste à faire.

Nadia Ben Tamansourt

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE