Tags Posts tagged with "Tozeur"

Tozeur

par -

Les délégations de Nefta, Hammat Jerid, Tameghza et Hazoua bénéficieront chacune d’un nouveau projet de développement intégré moyennant des investissements de l’ordre de 10 millions de dinars (MD). Les études techniques de ces projets devront démarrer en octobre prochain, affirme, à l’agence TAP, le coordinateur des projets intégrés au gouvernorat de Tozeur.
Ces crédits seront répartis entre projets productifs, formation, infrastructure et équipements collectifs. La liste définitive de ces projets sera fixée à la mi-mars, après examen par les commissions techniques du Conseil régional.
Parmi les projets proposés figurent la création d’une zone industrielle, dans la délégation de Nefta, en coordination avec le pôle industriel et technologique du Jerid, la construction d’une cité artisanale, la création d’un complexe de services à Ong Jemal et la mise en valeur d’un périmètre irrigué de 150 ha.
A Tameghza, il s’agit de créer un périmètre irrigué de 300 ha, un espace industriel dans la zone communale et un autre à Chébika, une aire de repos au passage frontalier de Faj Bouzaiene et un espace culturel et de loisirs.
A Hammat Jerid, une station thermale sera réalisée, d’un coût de 3MD, ainsi qu’un espace industriel.
A Hazoua, Un périmètre irrigué de 300 ha sera aménagé à Bir Said outre la création d’un espace logistique au passage frontalier et d’un groupement de services administratifs.

par -

Des avions légers ont survolé, dimanche 26 février 2017, le ciel de Tozeur à l’occasion du démarrage de la 1ère édition du festival d’aéronautique dans la région organisé à l’initiative de l’association tunisienne de l’aéronautique (ATA), de la chambre pour le développement du tourisme oasien et saharien et de l’Association des Professionnels Navigants de l’Aviation de France, rapporte la Tap.
Cette manifestation marque la célébration du 104e anniversaire de l’atterrissage à Tozeur, du premier avion léger. Des shows aériens d’avions légers sont au rendez-vous de cette manifestation de deux jours, a déclaré Nebil Gasmi, président de la chambre pour le développement du tourisme oasien et saharien, ajoutant qu’il a été décidé d’organiser des activités similaires au cours du mois de février de chaque année, période pendant laquelle l’aviation légère est interdite en Europe. Cette initiative, a-t-il dit, s’inscrit dans le cadre des efforts déployés en vue de relancer le tourisme dans la région.
De son côté, Habib Soussia, président de l’association tunisienne de l’aéronautique (ATA), a fait remarquer que cette manifestation organisée avec l’appui de l’office national du tourisme tunisien vise à renforcer l’animation touristique et culturelle dans plusieurs régions. Des shows aériens seront, également, organisés à Kairouan, Bizerte et Zaghouan, a-t-il dit, faisant savoir que des spectacles aériens d’envergure seront organisés à partir de l’année prochaine afin d’attirer une nouvelle catégorie de touristes.

par -
Main

La nouvelle station de dessalement d’eau est entrée dans la phase d’exploitation aujourd’hui, lundi 13 février 2017. Cette station a été construite dans le cadre du programme national pour l’amélioration de la qualité d’eau potable. La capacité de production de la station avoisine 6 mille mètres cubes et sa capacité à réduire le taux de sel dans l’eau est de 1,5 grammes au litre.

Abdallah Rebhi, secrétaire d’Etat chargé des ressources hydrauliques, a indiqué à Mosaïque Fm qu’un deuxième projet qui concernera environ 543 mille habitants des six gouvernorats du sud tunisien.  Le budget du projet est de 175 million de dinars. Ce projet entrera en exploitation probablement l’été prochain.

par -

Mohamed Sayem, délégué régional du tourisme du gouvernorat de Tozeur, a déclaré que les réservations pour la fin d’année sont prometteuses. Lors d’un entretien téléphonique avec Africanmanager, il a justifié son
optimisme par le calendrier des évènements programmés, à commencer par l’organisation du premier tournoi de la course des méharis. Cette manifestation, prévue pour les 30 et 31 décembre 2016 à Douz, connaitra la participation de 10 pays dont notamment l’Egypte et les pays de Golfe.
Parmi les autres évènements, il cite la tenue de la 49ème édition du Festival international du Sahara de Douz, qui se déroulera du 13 au 16 janvier ou encore la 3ème édition de la joie de l’Afrique du 24 au 26 mars 2016.

par -

Les unités de la Garde nationale à Tozeur ont réussi, hier, mercredi 30 novembre 2016, à arrêter huit individus dans un oasis de la région pour consommation et de trafic de stupéfiants, rapporte Mosaïque Fm.

Lors de cette opération, les unités de la Garde nationale ont saisi 5 types de pilules chez les individus arrêtés, indique la même source.

par -

Des travaux de construction d’une centrale solaire photovoltaïque à Chamsa dans le gouvernorat de Tozeur seront entamés, début 2017. Ce projet sera financé dans le cadre de la coopération tuniso-allemande moyennant 27 millions de dinars et réalisé par une entreprise italienne, a révélé à la TAP Riadh Abassi, directeur commercial à la direction régionale de distribution (Gafsa et Tozeur), de la STEG.
Il s’agit, a-t-il ajouté, de la première centrale photovoltaïque réalisée pour le compte de la Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz (STEG) et qui entrera en exploitation industrielle fin 2017. Ce projet pilote sera raccordé au réseau électrique dans la région pour assurer un meilleur service aux secteurs du tourisme, de l’industrie et de l’agriculture, a-t-il dit.
La capacité de production devra atteindre 10 MVA (mégavoltampère), dans un premier temps, et s’élèvera à 20 MVA au cours de 2018, grâce à des travaux d’extension.
Dans le cadre du Plan solaire tunisien à l’horizon 2030, des initiatives privées seront lancées pour créer des centrales solaires photovoltaïques, dans les gouvernorats du sud-ouest qui sont les plus ensoleillés du pays, ajoute la même source.

par -

Le projet de mise en place des fondements de la gouvernance locale pour la direction de la fiscalité locale, à la municipalité de Tozeur a été lancé, dimanche, à Tozeur.
Ce projet réalisé par l’association « IRADA pour le développement », et financé par l’Instance Nationale de Lutte contre la Corruption (INLUCC), dans le cadre de ses activités avec la société civile vise la mise en place des fondements de la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption.
Le président de l’association, Yassine Barrani a déclaré à la correspondante de l’Agence TAP; que ce projet dont la réalisation s’étalera, sur une période de cinq mois, comportera plusieurs activités et programmes, notamment le développement des systèmes d’informations géographiques au sein de la direction de la fiscale locale, soulignant que l’association organise des sessions de formation au profit des cadres et agents de la municipalité sur ces systèmes.
Il a ajouté que le projet vise la généralisation de cette expérience dans toutes les délégations de Tozeur, et la mise en place d’une carte numérique qui contribuera à la bonne gestion du budget de la municipalité.
L’INLUCC finance également dix projets dans plusieurs gouvernorats dont le projet  » le quai de la transparence « , qui a été lancé, samedi, par l’association  » le quai culturel « , à Tozeur, par l’organisation du premier atelier de formation sur le cadre juridique de financement public des associations.

par -

La Société nationale d’exploitation et de distribution des eaux (SONEDE) a annoncé des coupures dans la distribution de l’eau potable dans la délégation de Tozeur, du mardi 25 octobre jusqu’au jeudi 27 octobre 2016,
La SONEDE indique dans un communiqué publié, mardi à Tunis, que ces coupures expliquées par les travaux de raccordement sur son réseau de distribution qui s’inscrivent dans le cadre de mise en service de la station de dessalement à Tozeur, seront enregistrées selon le planning suivant :
Le mardi 25 Octobre 2016 à partir de 21h jusqu’au mercredi 26 octobre 2016 à 01h dans les localités Ras Dhraa, cité el Izdihar, El Guitna, Masghouna, Zebda, El Hbaila, El Houadef, Tbabsa, Route El Hamma, Helba Sud, Chebbia et Souelmia.
Le mercredi 26 Octobre 2016 à partir de 21h jusqu’au jeudi 27 Octobre 2016 à 01h dans les localités Chebbia, El Houadef, El Hbaila, Sahraoui, Chetaoua, Jahim, Abbes, Boulifa, Rouagha, Bled El Hadhar et Touarek.
Et le jeudi 27 Octobre 2016 à partir de 21h jusqu’au vendredi 28 octobre 2016 à 01h dans les localités cité Aééroport, Ras Dhraa, cité El Izdihar, Chebbi 1 et 2, Zone touristique, Chebbia, Zone industrielle route El Hamma, Lotissement Rimel, El Anouare, El Assil et SNIT Chebbi.

par -

L’absence des employés de nettoayge et la prolifération des déchets et des insectes au marché central de Tozeur, est devenue récemment, un calvaire et une source de mécontentement des commerçants du marché central de la ville, a rapporté la correspondante de la TAP dans la région citant des témoignages de certains commerçants.
L’absence des normes d’hygiène et de propreté dans le marché forme un frein empêchant les clients de visiter cet espace, ont-ils expliqué. Des commerçants et des habitants dans les environs du marché ont signé une pétition pour appeler la municipalité de Tozeur à intervenir en urgence considérée première responsable, selon eux, pour ne pas avoir favoriser des détergents nécessaires et des insecticides pour lutter contre les insectes durant une longue période. Ils ont également appelé à mettre en place, un programme d’intervention en urgence consacré au marché central de Tozeur, et mobiliser une équipe pour la collecte régulière des déchets et le nettoyage du marché.
Le secrétaire général de la municipalité de Tozeur, Slim Bakir a indiqué dans une déclaration à la correspondante de la TAP dans la région que les activités de la municipalité ont été axées ces derniers jours sur le traitement de certains foyers d’insectes et le lancement d’une campagne de propreté des quartiers. Il a signalé à ce propos, qu’un engin de nettoyage qui était en panne a été réparé il y’a quelques jours. Un programme d’intervention est planifié pour le nettoyage du marché central de Tozeur, a-t-il assuré.

par -

Le pôle de Djérid, géré par la société du Complexe industriel et technilogique de Tozeur, a organsié lundi, une journée de partenariat sur les produits des oasis et ce dans le cadre des travaux de la 4ème journée du forum international des oasiens. Cette manifestation a pour objectif de sensibilisr les différents intervenants économiques aux opportunités d’investissement à Tozeur dans des activités relatives au produit des oasis et non seulement les dattes.
Le président directeur général du pôle, Nidhal Hedfi a estimé que les opportunités d’investissement dans ce domaine sont promotteuses notamment avec l’augmentaiton de la production des dattes et l’extension des oasis essentiellement dans le gouvernorat de Kébili.
Les gouvernorats de Kébili et de Douz pourraient profiter de cette opportunité avec la création des unités modernes d’exportation, l’exportation des dattes bilologiques en tant qu’activité essentielle, ainsi que la valorisation des produits d’oasis dont le bois.
La valorisation des sources de richesse des villes oasiennes nécessite l’industrialisation des produits dattiers, la création des sous-serre dans les oasis et l’encouragement du commerce électronique pour commercialiser les produits des artisans, a ajouté la même source.

par -

Les préparatifs engagés aux plans technique et logistique pour la tenue du premier forum international économique, social et scientifique des oasiens, prévu à Tozeur du 14 au 18 octobre, ont pris fin, a affirmé le comité d’organisation de l’évènement.
Plusieurs associations de Tunisie, Maroc et Algérie ainsi que des exploitants agricoles, chercheurs et intellectuels sont attendus à ce forum qui vise à contribuer à la garantie de la pérennité des oasis en créant des espaces de dialogue et d’échange sur la recherche et l’innovation dans le domaine de l’agriculture oasienne, avaient indiqué les organisateurs.
Au programme du forum, des conférences sur les changements climatiques et l’investissement dans l’agriculture oasienne ainsi que des présentations d’expériences dans le domaine du développement durable des oasis, outre des activités scientifiques, des expositions et des foires de produits locaux et d’artisanat.
Un prix  » Ibn Chabbat  » de la meilleure idée ou meilleur projet garantissant la durabilité de l’oasis et sa biodiversité, sera attribué par le forum en collaboration avec le réseau Med 21 et le Projet « Gestion durable des systèmes oasiens tunisiens ».
Le forum est organisé à l’initiative de l’Association la Ruche pour la citoyenneté active de Tozeur, en collaboration avec le tissu associatif et des institutions publiques et privées.

par -

Le secrétaire général de l’Union Régionale du Travail à Tozeur, Mohamed Hedfi, a affirmé hier jeudi 06 octobre 2016 sur Shems FM, dans la nuit, que les chômeurs vont mettre un terme ce samedi 8 octobre à leur sit-in entamé il y a presque 9 mois, au siège du gouvernorat.
Mohamed Hedfi a indiqué qu’une commission sera chargée d’étudier les doléances des sit-inneurs.

par -

Le marché touristique espagnol à destination de la Tunisie et notamment du Sud du pays devra connaître une relance, début 2017, à la faveur des campagnes promotionnelles menées par l’Office national du tourisme, souligne Rami Jebali, représentant de l’Office sur les marché espagnol et portugais.
Jebali fait savoir, dans une déclaration de presse, au terme de la visite, à Tozeur, Djerba et Douz, d’une délégation de journalistes espagnols, que l’affluence de touristes espagnols sera accompagnée d’une campagne de communication dans les régions concernées.
Les membres de la délégation composée de journalistes de médias spécialisés et de télévision espagnoles ont fait une tournée, à travers l’oasis et dans les maisons d’hôte, à Tozeur, où ils ont pris connaissance de ce nouveau produit haut de gamme et du potentiel qu’il offre.
Des voyagistes et des personnalités de renommée seront invités, dans les prochains jours, au sud tunisien pour prendre connaissance de la richesse du patrimoine culturel de la région, indique Jebali, soulignant que le marché espagnol est un marché stratégique pour la Tunisie; 95% des touristes espagnols apprécient les excursions dans le désert et les sites naturels, précise-t-il.
Araceli Infante, journaliste reporter de la télévision nationale espagnole souligne que sa venue en Tunisie est pour découvrir le produit touristique et les spécificités du Sud afin de les faire connaître au public espagnol et de l’inciter à s’y rendre. Elle affirme avoir trouvé, en Tunisie, un climat de paix, un peuple qui vit sa vie normalement et des touristes étrangers qui se promènent en sécurité. Ce n’est pas sa première visite en Tunisie et à chaque fois elle est satisfaite de son séjour, affirme-t-elle mettant l’accent sur les liens culturels qui unissent les peuples espagnol et tunisien.

par -

L’Union régionale de travail de Tozeur (URT) a, au cours d’une séance de travail tenue entre le gouverneur de la région, mounir Hamdi et des sit-inneurs sans-emplois, présenté des propositions afin de trouver des solutions à leurs revendications et à mettre fin au sit-in qui se poursuit depuis le mois de janvier dernier.
Le secrétaire général de l’URT de Tozeur Mohamed Ali Hedfi, a indiqué à la correspondante de la TAP dans la région, que ce sit-in se poursuit depuis le 21 janvier dernier sans aboutir à des solutions surtout que les sit-inneurs revendiquent le recrutement dans la fonction publique, ajoutant que les recrutements à l’échelle régionale sont difficiles.
Parmi ces propositions figurent l’exécution des projets bloqués depuis 2011 qui contribueront à la création de postes d’emploi directs ou indirects, et l’encouragement des demandeurs d’emploi parmi les diplômés du supérieur à l’initiative privée.
Il a précisé que l’état encouragera l’initiative privée à travers un programme mis au point avec la banque tunisienne de solidarité et la coordination avec les services du gouvernorat et la direction régionale des affaires sociales pour l’octroi de crédits.

par -

La ministre de la santé, Samira Merai Friaa a souligné, dimanche, lors d’une brève visite à l’hôpital régional de Tozeur, que son département développe, actuellement, une formule permettant de résoudre le problème de la médecine spécialisée dans les régions on proposant aux médecins de choisir de poursuivre leurs études de spécialisation dans un hôpital situé à l’intérieur du pays.
Elle a ajouté, dans une déclaration à la presse, que cette formule permettra de soutenir plusieurs projets lancés par le ministère de la santé dont le renforcement de la médecine spécialisée à travers un partenariat entre les hôpitaux régionaux et les hôpitaux universitaires.
Au cours de cette visite, la ministre de la santé a pris connaissance de l’activité des services d’urgence et de radiologie ainsi que de l’unité d’intervention rapide de l’hôpital de Tozeur.

par -
La récolte de dattes enregistrée cette saison dans les différentes régions du gouvernorat de Tozeur est estimée à 52 mille tonnes

Le premier consortium d’exportation de dattes verra, bientôt, le jour. Cette idée a été lancée, lors de la Journée d’information, tenue, jeudi, à Tozeur, à l’initiative du Pôle de Djérid (Complexe industriel et technologique à Tozeur), avec le concours de l’Agence allemande de coopération internationale (GIZ).
Au cours de cette rencontre, les sociétés exportatrices de dattes de Tozeur et de Kébili ont été appelées à se constituer en consortium pour pouvoir conquérir de nouveaux marchés notamment en Asie, Amérique, Canada et Afrique.
Les sociétés qui exportent des dattes, généralement, vers les marchés maghrébins et certains pays européens devraient se constituer en consortium pour s’ouvrir à d’autres marchés et pour se partager les coûts et les risques, à l’instar des sociétés exportatrices d’huile d’olive et de textile, a souligné le PDG du pôle de Djérid, Nidhal Hedfi.
Selon lui, le consortium de dattes permettra aux sociétés exportatrices de bénéficier du financement de 70% des coûts de promotion de leur produit sur les nouveaux marchés par le biais du CEPEX (Centre de promotion des exportations).

par -

Le commissariat régional du tourisme dans le gouvernorat de Tozeur a appelé les agences de voyage chargées d’organiser des visites aux différents sites touristiques dans la région, à insérer le circuit des oasis des montagnes (chebika, tamaghza, midess) dans le programme d’excursion à ces sites.
Des professionnels dans ce secteur dans les localités de Tamaghza et Midess ont indiqué que ces circuits ont été ignorés par les agences de voyage contrairement aux sites de « Ong Jemal » et « sbika », a indiqué le commissaire régional du tourisme, Anouar chétoui à la correspondante de la TAP dans la région.
Il a précisé que le commissariat a envoyé des correspondances aux agences de voyage afin de les inciter à programmer les localités de Tamaghza, Midess et chebika à partir du mois de septembre courant.
Le commissaire régional du tourisme a affirmé que les nouveaux programmes élaborés par les agences de voyage et approuvés par le commissariat régional du tourisme comportent des excursions dans les circuits des oasis des montagnes dans le sud-ouest.
De son coté, le président du syndicat de l’orientation touristique de Tamaghza, Mounir Abou El Alae a déclaré à la correspondante de la TAP dans la région que contrairement à la dynamique du tourisme médical que connait le circuit de chébika, la région touristique de Tamaghza et midess, ne connaissent pas une grande affluence de la part des touristes.
A noter que des équipements de nettoyage ont été remis par le fonds de protection des zones touristiques à la municipalité de Tamaghza ainsi qu’une subvention d’une valeur de 30 mille dinars consacrée à l’aménagement et au nettoyage des circuits touristiques.

par -

Plus de six mille associatifs, exploitants agricoles, chercheurs et intellectuels sont attendus au forum international économique, social et scientifique des oasiens prévu, du 14 au 18 octobre 2016, à Tozeur, a annoncé Sami Omran, membre du bureau exécutif du forum, dans une conférence de presse tenue, samedi, à Tozeur.
Plusieurs associations de Tunisie, Maroc et Algérie ont exprimé le désir d’apporter leur contribution à la réussite de cette importante rencontre.
Le forum comporte des conférences, des activités scientifiques, des expositions et des foires de produits locaux et d’artisanat. Egalement au programme, la présentation d’expériences d’association dans le domaine du développement durable des oasis et l’échange d’expériences entre petits agriculteurs. Un prix Ibn Chabbat de la meilleure idée ou du meilleur projet garantissant la durabilité de l’oasis et de sa biodiversité sera attribué par le forum en collaboration avec le réseau Med 21 et le Projet « Gestion durable des systèmes oasiens tunisiens ».
Le forum vise à contribuer à la garantie de la pérennité des oasis en créant des espaces de dialogue, en favorisant la diffusion de la recherche et de l’innovation dans le domaine de l’agriculture oasienne et en valorisant les expériences associatives en la matière.
Le forum est organisé à l’initiative de l’association la Ruche pour la citoyenneté active de Tozeur, en collaboration avec le tissu associatif et des institutions publiques et privées.

par -

Les préparatifs pour l’aid el Idha vont bon train à Tozeur où 1 million 300 mille têtes de moutons sont disponibles sur le marché local.
Selon le directeur régional du commerce Naoufel Aloui, plusieurs points de vente ont été aménagés dans la région en plus des souks hebdomadaires de moutons, ajoutant qu’un point de vente du producteur au consommateur sera créé en fin de semaine à la ville de Tozeur où le prix du kg de mouton de l’aid sera fixé à 10,5 dinars.
L’effort se poursuit, en coordination avec la municipalité de Tozeur, pour lutter contre les points de vente spontanés, a-t-il indiqué à la correspondante de la TAP.

par -

Les exportations de dattes à partir de Tozeur ont atteint, au cours de l’actuelle campagne jusqu’à la première semaine de juillet, 19990 tonnes avec des recettes de l’ordre de 91,515 millions de dinars, lit-on dans le rapport du Commissariat régional au développement agricole.
La région contribue à 20% des exportations nationales de dattes qui ont totalisé, durant cette même période, 100 mille tonnes l’équivalent de 430,280 millions de dinars.
Il existe, à Tozeur, 22 unités de conditionnement et d’exportation de dattes ayant une capacité de stockage de près de 25 mille tonnes et de conditionnement dépassant les 30 mille t/an.
La région compte, également, 160 unités de collecte de dattes avec une capacité de stockage de 24325 tonnes.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Les craintes n’ont pas lieu d’être et l’Etat n’est pas au bord de la faillite, a assuré le ministre conseiller auprès du chef du...

AFRIQUE

SPORT