Tags Posts tagged with "transporteurs"

transporteurs

par -
1

Dès qu’ils avaient appris dimanche après-midi que les transporteurs des marchandises essentiellement des carburants allaient entrer en grève de trois jours à partir de minuit, les automobilistes ont littéralement pris d’assaut les stations-service du Grand-Tunis mais aussi partout dans le pays. Les files d’attente n’ont eu de cesse de se gonfler depuis et jusqu’aux première heures de la matinée de ce lundi. Les automobilistes, de peur d’être à sec à l’approche des fêtes de l’Aïd el Idha et du weekend se bousculaient pour faire le plein, suscitant une panique sans précédent. Au point qu’il ne s’est pas écoulé beaucoup de temps avant que les stocks des stations-service ne soient épuisés.

 On comprend dès lors la vive irritation, l’exaspération voire la rage des conducteurs de véhicules. D’autant que le mouvement des camionneurs a été lancé sans préavis et de manière absolument intempestive, ne laissant aux automobilistes aucun choix sauf de se précipiter  vers la première station-service.

 Africanmanager a rencontré plusieurs d’entre eux, et tous étaient unanimes pour dénoncer avec la dernière énergie cette décision moralement inadmissible et économiquement désastreuse.

C’est le cas d’un  jeune homme qui nous a affirmé que : « Je n’arrive pas à m’approvisionner en essence. Plusieurs stations-services ont déjà épuisé leurs stocks d’hydrocarbures. Je me demande comment  les transporteurs de carburants peuvent s’aviser à observerde tels mouvements  sans lancer un préavis de grève. Les autorités tunisiennes devront réagir et mettre fin à ce genre de dépassements. ».a-t-il dit.

Un autre conducteur en colère nous a déclaré que « nous en avons assez des grèves à répétition. La situation économique du pays est très préoccupante. Il est temps d’appliquer la loi contre toute personne qui sème le chaos  à des  fins spécifiques et qui ne respecte pas l’intérêt du pays ».

Une automobiliste, elle aussi vivement irritée, nous a indiqué qu’il s’agit d’une grève « illégitime»  qui « punit » les citoyens qui s’apprêtent à fêter l’Aïd El Idha. L’UGTT en  endosse toute la responsabilité. Elle ne respecte pas les intérêts du  citoyen. Il y a des parties qui veulent mettre les bâtons dans les roues pour saboter les efforts du gouvernement actuel,  et ce à travers l’incitation aux grèves et aux manifestations, a-t-elle dit.

Dans une déclaration  à Africanmanager, un pompiste d’une station-service du Grand-Tunis, souhaitant garder l’anonymat nous a affirmé que « Nous n’avons aucune information sur la grève lancée par les conducteurs de véhicules pour carburants. Nous sommes vraiment très surpris par cette décision. De nombreux citoyens ont accouru vers  plusieurs stations-services afin de s’approvisionner en essence. Nos  stocks sont déjà  épuisés ;  alors,   vers 14h,   j’ai décidé de rentrer chez moi et les employés qui travaillent dans cette station-service ne sont plus en état de remplir les missions qui sont les leurs, ils ont reçu des menaces. »

[youtube= »https://www.youtube.com/watch?v=XV-WkC4vJ9A »]

par -
0

La partie syndicale vient de décider de suspendre la grève des transporteurs de marchandises et de carburants et de la reporter aux 5,6 et 7 octobre 2015.

L’annonce en a été faite à l’issue d’une réunion de travail tenue lundi après-midi entre des représentant de l’UGTT et de l’UTICA sous la présidence du ministre des Affaires sociales.

Un communiqué rendu public par l’organisation ouvrière a précisé qu’une conférence de presse sera organisée demain mardi pour « éclairer la lanterne de l’opinion publique sur tous les tenants et aboutissements de la situation qui ont poussé les camionneurs à déclencher leur mouvement de grève ».

par -
0

Le président de la Chambre de transport des matières dangereuses à l’UTICA, Mohsen Bouzid, vient d’annoncer sur Mosaïque fm  que la grève des transporteurs de marchandises et de carburants pourrait être levée dès aujourd’hui, lundi 21 septembre 2015.

A l’appui de ses propos, il a invoqué des progrès dans les discussions qui ont eu lieu dans la matinée avec les ministres des Affaires Sociales, de l’Industrie et du Transport.

par -
0

La Fédération générale du travail a annoncé dimanche  que les transporteurs observeront une grève de 3 jours, sur tout le territoire tunisien, et ce, à partir du lundi 21 septembre 2015.

Dans une déclaration à Shems FM, le secrétaire général de la Fédération Moncef Ben Romdhan a déclaré que la grève concernera aussi le secteur du carburant, et le transport des marchandises dans les ports maritimes.

Les transporteurs demandent la mise en œuvre  de l’accord relatif à l’augmentation des salaires de 2014 évaluée à 6%, et de la prime du transport évaluée à 10%.

Moncef Ben Romdhane a assuré qu’une séance de négociation sera tenue aujourd’hui, avec les concernés, au siège du ministère des Affaires Sociales.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le dirigeant d’Ennahdha Abdellatif Mekki appelle à l’organisation d’un dialogue sociétal qui dépassera les partis, les organisations, pour cibler les coordinations des mouvements sociaux....

AFRIQUE

0
Le Premier ministre algérien, Abdelamalek Sellal, a fait une grosse annonce lors du 27ème sommet Afrique-France, à Bamako, au Mali. Samedi 14 janvier 2017,...

SPORT