Tags Posts tagged with "Tunis, AMI, assurances,"

Tunis, AMI, assurances,

par -
0
Faisant face à une concurrence pointue

Faisant face à une concurrence pointue, la compagnie des assurances AMI s’est engagée, déjà, depuis l’année 2013, à mettre son propre stratégie de restructuration. Pour ce faire, la compagnie est ambitionne d’entrer en bourse et faire évoluer ses fonds propres en les portant de 3 à plus de 70 millions de dinars. En effet, à cause de la faiblesse de ses fonds propres, le portefeuille de l’entreprise est resté concentrée sur un créneau bien déterminé (80% risque automobile), et il n’a pas pu être développé pour le risque « entreprises ». C’est la principale raison qui a poussé AMI à penser à la restructuration.

En effet, suite à l’Assemblée générale extraordinaire des assurances AMI, tenue samedi 28 décembre 2013, les dirigeants ont décidé de doter la société d’une nouvelle forme qui consiste principalement à changer la forme de l’entreprise d’une mutuelle à une société anonyme, apprend Africanmanager d’une source de la société.

A cet effet, l’assurance AMI doit passer par deux phases dont la première consiste à lever des fonds de 31,4 millions de dinars. L’opération est prévue pour le mois d’avril et va être consacrée aux adhérents de la compagnie, alors que la deuxième porte sur la recherche d’un partenaire stratégique. Une banque d’affaires est chargée, dans ce cadre, de chercher le partenaire stratégique. Un appel d’offres international sera lancé vers la fin d’avril 2014 pour chercher un partenaire stratégique qui pourrait être tunisien ou étranger. Au total, la compagnie compte atteindre des fonds propres de l’ordre de 70 ou 80 MD, selon un responsable de l’entreprise.

Au sujet de l’introduction en bourse des assurances AMI, notre source a affirmé que la date de l’opération n’est pas encore décidée, ou bien après l’augmentation de capital ou suite à l’entrée d’un partenaire stratégique.

AMI a commencé ses activités, depuis l’année 2003, et a pu concurrencer plusieurs entreprises du secteur pour occuper la 4ème place en termes du chiffre d’affaires et la deuxième en termes de points de vente. Son chiffre d’affaires pourrait atteindre 120 millions de dinars, en 2013, contre 108 MD, en 2012. La compagnie compte 250 000 assurés et 150 agences réparties dans tous les gouvernorats du pays.

S’agissant de la situation financière de la compagnie, un responsable de l’AMI a indiqué que la société a réalisé de bons résultats surtout durant les 5 dernières années, soulignant, cependant, que les sociétés d’assurance sont appelées, très souvent, à assurer les conditions nécessaires pour garantir leur continuité et affinité financière pour affronter la concurrence nationale.

Il n’a pas caché, en revanche, que l’AMI se trouve face à une concurrence pointue de la part des compagnies d’assurance qui sont dotées, selon lui, des fonds propres très importants dépassant même 5 fois le fonds propre exigé par la réglementation.

De point de vue portefeuille, notre source a déclaré que la compagnie est très proche de ses concurrents mais, du point de vue fonds propres, l’AMI est encore très loin, puisque son capital est composé par les droits d’adhésion, c’est-à-dire les assurés.

Khadija Taboubi

Reseaux Sociaux

PRESSE LOCALE

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Bruits de bottes hier mercredi 18 janvier 2017 à la frontière gambienne, où des troupes militaires sénégalaises ont pris position, rapporte l'agence Reuters, aux...

SPORT