Tags Posts tagged with "Tunis, élections"

Tunis, élections

par -
Le porte-parole de l'instance supérieure indépendante des élections (ISIE)

Le porte-parole de l’instance supérieure indépendante des élections (ISIE), Kamel Toujani a souligné dans une déclaration rapportée par Shems Fm que l’instance étudie la possibilité de lancer une deuxième période d’inscription aux électeurs qui sera annoncée une fois la décision prise.

Il a fait remarquer, en outre, que jusque là 748 532 personnes se sont inscrites ainsi, un total de 5 millions 113 mille 969 inscrits.

par -
La proposition du leader de Nidaa Tounes

La proposition du leader de Nidaa Tounes, Beji Caïd Essebssi de prolonger les délais de l’inscription aux élections tout en retardant la tenue des prochaine sélections, principalement le deuxième tour de la présidentielle a été rejetée par le parti Al Joumhouri.

Issam Chebbi, porte- parole du parti a estimé dans une déclaration à Mosaïque fm que cette recommandation ne pourrait que perturber la stabilité du pays et partant le processus transitionnel.

par -
Le faible taux des inscrits aux listes électorales demeure un casse-tête pour la majorité des partis politiques en Tunisie. ...

Le faible taux des inscrits aux listes électorales demeure un casse-tête pour la majorité des partis politiques en Tunisie.

Malgré les efforts consentis par l’ISIE et les campagnes promotionnelles menées ces derniers temps, le nombre affiché jusqu’à ce jour est aux alentours de 104 mille inscrits, un chiffre qui suscite la crainte et le désarroi de plusieurs acteurs dans un pays où le processus transitionnel en est à sa phase ultime.

Nidaa Tounes, l’un des grands partis politiques du pays, s’est gardé de se joindre au concert des accusations adressées par d’autres partis à l’Instance. Il s’est plutôt ingénié à trouver la meilleure solution pour sortir de cette crise qui pourrait certainement toucher la crédibilité des prochaines échéances électorales.

Lors d’une rencontre de presse organisée ce mardi 8 juillet, Béji Caied Essebssi a appelé l’ISIE à prolonger les délais fixés à l’inscription aux listes électorales. « La tenue des prochaines élections dans pareille situation ne pourrait que mettre en doute leur crédibilité », a estimé le leader de Nidaa Tounes avant de proposer « la prolongation des délais, jugée utile pour inciter les Tunisiens à s’inscrire davantage ».

Car, selon lui, la démarche actuelle ne permettrait plus d’atteindre le nombre souhaité, à savoir 4 millions d’inscrits. « Il est insensé de parler de ce chiffre sachant que l’ISIE n’a réussi à inciter que 104 milles électeurs à s’inscrire jusqu’à ce jour. Et c’est préoccupant puisqu’il demeure difficile de doubler ce chiffre d’ici le 22 juillet courant».

Sur un autre plan, le leader de Nidaa Tounes a appelé au report des élections présidentielles. Car, le second tour des présidentielles aura lieu, selon le calendrier fixé par l’ISIE, en pleine vacances de fin d’année. Ceci ne pourrait que décourager les électeurs à voter, selon ses dires.

Pour rappel, l’ISIE a fixé le 26 octobre pour les élections législatives et le 23 novembre pour le premier tour de l’élection présidentielle.

La prolongation de délais est possible

De son côté, Kaies Saied, professeur en droit constitutionnel, nous a indiqué que la proposition de Nidaa Tounes était prévisible eu égard aux grands problèmes confrontés actuellement entravant la concrétisation des objectifs fixés.

Dans un entretien téléphonique avec Africanmanager, Saied a affirmé que la prolongation des délais est possible.

L’ISIE droit dans ses bottes !

Réagissant à la proposition de Béji Caïd Essebssi relative à la prolongation des délais de l’inscription aux élections, une source de l’ISIE a affirmé que l’instance s’en tient à sa position en respectant les délais fixés, du 23 juin au 22 juillet courant.

« On vient de prendre acte de la suggestion du leader de Nidaa Tounes, mais aucune réaction ne pourrait être envisagée pour l’instant », a-t-il ajouté dans un entretien téléphonique avec Africanmanager

Ainsi, l’instance reste fidèle à sa position proclamée récemment par son président, Chafik Sarsar où il a exclu l’éventualité d’une prolongation des délais.

Chafik Sarsar a précisé que plusieurs mesures supplémentaires ont été prises afin d’améliorer le rendement des équipes mobiles de l’ISIE. De même, il a exhorté les médias ainsi que les différentes composantes de la société civile à contribuer davantage dans ce processus et ce, à travers une meilleure sensibilisation des Tunisiens sur l’importance de s’inscrire sur les listes électorales.

Il est à rappeler que la mise en place de ces mesures vient suite à une vague de critiques lancées contre de l’ISIE par plusieurs partis politiques et certains observateurs.

Wiem Thebti

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Ministre conseiller auprès du chef du gouvernement tunisien Youssef Chahed, chargé des réformes majeures, Taoufik Rajhi est à Washington dans le cadre d’une mission...

AFRIQUE

SPORT