Tags Posts tagged with "Tunis, grèves,"

Tunis, grèves,

par -
Les grèves ont baissé de 28% en avril 2014 par rapport à mars 2014

Les grèves ont baissé de 28% en avril 2014 par rapport à mars 2014, selon les données statistiques publiées par le ministère des affaires sociales. Le nombre d’entreprises concernées par ces mouvements de protestation a, également, diminué de 26%, alors que les journées de travail perdues à cause des grèves ont été réduites de 45%, toujours au cours du mois d’avril et en comparaison avec le mois de mars 2014.

Par contre, le taux de participation aux grèves a augmenté de 12% au cours du mois d’avril (88%) contre 76% en mars 2014.

Les grèves ont été observées dans 30 entreprises privées et deux entreprises publiques à caractère commercial et industriel.

Les statistiques démontrent que sur les 34 grèves observées au mois d’avril, 20 seulement étaient légales (59%).

Le paiement des salaires et autres avantages financiers figurent en tête des revendications (45%), alors que l’amélioration des conditions de travail occupe la deuxième place (43%).

L’amélioration des relations professionnelles vient en troisième position (07%) puis la solidarité avec agents (5%).

Le secteur des services et de la sous-traitance a été le plus touché par les grèves en avril (29%), suivi des industries mécaniques et métallurgiques (21%) et du textile, de l’habillement et de la chaussure (15%).

Avec 9 grèves (19%), le gouvernorat de Sfax vient en tête du classement, suivi des gouvernorats de Zaghouan et Ben Arous (11%) et des gouvernorats de Nabeul et Kairouan (6%).

Mehdi Jomâa, Chef du gouvernement provisoire, avait souligné, lors d’une rencontre, récemment, avec la presse pour dresser le bilan des 100 jours de gouvernement, qu’il a honoré les engagements qu’ils avait pris en faveur de la classe ouvrière à travers l’activation de 33 accords conclus avec l’UGTT.

Trois accords-cadres ont été signés, samedi dernier, au palais du gouvernement à La Kasbah.

Le premier accord concerne le démarrage des négociations sociales sur les majorations salariales dans le secteur privé.

Le deuxième porte sur la production et la productivité tandis que le troisième accord concerne le pouvoir d’achat et les prix.

Il a, également, été décidé, à l’occasion de la célébration de la fête du travail, d’augmenter le salaire minimum agricole garanti (SMAG) ainsi que le salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG).

D’ailleurs, Le ministre des affaires sociales, Ahmed Ammar Youmbai, a estimé que près de 70% des grèves observées dans plusieurs secteurs auraient pu être évitées si la loi était respectée. L’analyse des dernières statistiques sur les grèves observées dans plusieurs régions montre que 50% de ces grèves sont illégales et un tiers d’entre elles ont été observées à cause du non respect de la loi par les chefs d’entreprises, a t-il précisé.

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux