Tags Posts tagged with "Tunis, Oil Circle,"

Tunis, Oil Circle,

par -
Qui croire ? La compagnie pétrolière irlandaise Circle Oil qui a annoncé ces derniers jours la découverte d’un important puits pétrolier de 100 millions de barils au large de Mahdia

Qui croire ? La compagnie pétrolière irlandaise Circle Oil qui a annoncé ces derniers jours la découverte d’un important puits pétrolier de 100 millions de barils au large de Mahdia, ou le ministère tunisien de l’Industrie qui, par la voix de son Directeur général de l’énergie, a affirmé qu’il n’en est rien. Un démenti qui a fait l’effet d’une douche écossaise pour les attentes et anticipations fébriles qui commençaient à se faire jour.

Le Directeur général de l’énergie au ministère de l’Industrie, Ridha Bouzaouada, a , en effet, apporté un démenti catégorique aux affirmations de la société Oil Circle dont les actions ont bondi de 33% à la Bourse de Londres où elle est cotée affirmant qu’il s’agit d’indicateurs faux et dénués de tout fondement.

D’après lui, les opérations de forage du puits ont effectivement commencé au cours du mois de juin et ont pris fin le 1er août, signalant que des problèmes techniques ont surgi en rapport avec la nature de la couche géologique. La compagnie a demandé la fermeture du puits, ce qui a effectivement eu lieu.

Contacté par Africanmanager, Skander Ounaies, professeur universitaire nous a déclaré que « le dossier de l’énergie en Tunisie est une boîte noire. De nombreuses compagnies pétrolières ont, à maintes reprises, affirmé que la Tunisie possède une grande richesse énergétique, cependant, chaque fois qu’une annonce de découverte est faite, le gouvernement dément catégoriquement ces informations, ce qui pose, à mon avis, un point d’interrogation », a-t-il dit.

« De même, le dossier de l’énergie n’est pas pris au sérieux ni de la part de l’actuel gouvernement ni de celui de Béji Caïd Essebsi. Je reproche à ce dernier la marginalisation des grands dossiers à vocation économique dont notamment la fiscalité, l’énergie… Ce gouvernement s’est intéressé uniquement à la préparation des élections sans jeter une lumière sur le dossier économique du pays », a-t-il souligné.

Sur un autre volet, le professeur a passé en revue les conséquences de l’afflux de réfugiés libyens en Tunisie qui, selon lui, pose un problème économique essentiellement en termes de consommation et donc de subvention pour l’Etat, sans oublier la poussée à la hausse des prix immobiliers et autres …

Des compagnies étrangères veulent booster le cours de leurs actions en bourse

Cependant, l’économiste et universitaire, Fathi Nouri a affirmé que « seul le ministère de l’Industrie est habilité à annoncer la découverte de pétrole dans un puits au large de Mahdia ». « De nombreuses petites et moyennes compagnies étrangères annoncent de fausses informations dont l’objectif est de faire augmenter leurs cours boursiers et financer leurs propres projets dans plusieurs pays. C’est une pratique courante dans l’industrie pétrolière », a-t-il souligné.

Il est à rappeler que, la compagnie irlandaise « Circle Oil » avait publié les résultats préliminaires relatifs à l’opération de forage du puits El Mediouni 1 relevant du permis Mahdia, annonçant la découverte de réserves de pétrole récupérables de plus 100 millions de barils.

Selon une information rapportée par le site « StockMarketWire » (SMW), citée, par des journaux électroniques, la stratigraphie du puits a présenté les mêmes caractéristiques et la même qualité de brut léger. Circle Oil a obtenu des autorités tunisiennes une extension de 6 mois de son permis de Mahdia, jusqu’à janvier prochain.

Nadia Ben Tamansourt

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Dans une interview exclusive accordée à Africanmanager, le PDG de la Poste Tunisienne, Moez Chakchouk, a mis l’accent sur les efforts fournis par l’entreprise pour...

AFRIQUE

SPORT