Tags Posts tagged with "Tunisair, Tunis-Tripoli,"

Tunisair, Tunis-Tripoli,

par -
0
Un vol de Tunisair transportant un nombre de passagers malades et blessés a

Un vol de Tunisair transportant un nombre de passagers malades et blessés a, à deux reprises, manqué son atterrissage à l’aéroport de Tripoli, la nuit dernière, pour cause de vents violents ( ghibli, qui frappaient la capitale libyenne, rapporte le site Libya Herald.

L’aéroport international de Tripoli a été fermé pendant quelques heures, alors que les vols ont été déroutés en raison de ces intempéries. Le dernier avion, un vol en provenance de Malte, a atterri à 20h30 avant la fermeture de l’aéroport pour les arrivées.

Le vol TU405 de Tunisair en provenance de Tunis a été redirigé sur Djerba alors que l’appareil survolait Tripoli après les périlleuses tentatives d’atterrissage. Au milieu d’extrêmes turbulences, l’avion a décrit des tours au large des côtes de Tripoli pendant 45 minutes avant de retourner en Tunisie.

Une vive tension régnait à bord alors que les passagers ont commencé à faire des prières et les enfants criaient. Les bruits de l’appareil se mêlaient aux les sanglots de mères prises de panique et beaucoup craignaient le pire. Pour toute lumière, il n’y avait que celles des sorties de secours, selon le site.

D’après certains passagers, l’équipage était avare d’informations. Pendant les tentatives infructueuses d’atterrissage, nombre de voyageurs ont exigé du commandant de bord et de l’équipage plus de détails, tandis que certains d’entre eux ont quitté leurs sièges pour transmettre leurs requêtes.

A Djerba, une équipe de techniciens de nettoyage à Tunisair a été requise pour nettoyer l’appareil . Environ deux tiers des passagers ont refusé de retourner à Tripoli par voie aérienne, préférant rester sur place et ou emprunter des moyens de locomotion terrestres pour gagner la capitale libyenne.

Un vif débat a éclaté sur le tarmac de Djerba après que le personnel de Tunisair a informé les passagers qu’ils n’auront pas droit à une indemnisation ni au remboursement des frais de transport par bus ou taxi vers Tripoli. Un jeune homme a demandé à tous les passagers de quitter l’appareil, affirmant que leur sécurité ne pouvait plus être garantie, et plusieurs d’entre eux l’ont suivi.

Beaucoup de passagers venaient de subir des interventions chirurgicales en Tunisie ou ailleurs. La ligne Tunis-Tripoli est fréquemment utilisée par ceux se rendent à l’étranger pour des soins médicaux. La plupart de ceux qui étaient encore malades ou en convalescence ont décidé de quittee l’appareil.

Marwa Salem, membre du Conseil national libyen de droits de l’homme et des libertés civiles (NCHRCL), a déclaré à Libya Herald que le traitement des passagers à la fois par Tunisair et le personnel au sol en Tunisie était «le pire que j’aie jamais vu « .

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Projet novateur en faveur des entreprises africaines et de leur croissance, l’Initiative AfroChampions vient d’être officiellement lancée à Bamako, au Mali, lors d’un diner...