Tags Posts tagged with "Tunisie, AMS, bourse,"

Tunisie, AMS, bourse,

par -
Après l’introduction en bourse d’Hexabyte et de Telnet

Après l’introduction en bourse d’Hexabyte et de Telnet, c’est au tour des  AMS d’ouvrir le capital de la société et de l’introduire sur le marché alternatif de la cote de la bourse. « L’introduction en bourse des AMS s’inscrit dans l’optique de l’acquisition de 40% du capital d’une structure égyptienne nommée METALART pour se développer davantage à l’international, doter la société d’une meilleure part de fonds propres  pour mieux gérer la trésorerie  et réduire le taux d’imposition de 30 à 20% », a indiqué dans une déclaration à Africanmanager, Bassem Loukil, président du conseil d’administration de la société en marge d’une visite organisée, jeudi 26 avril 2012, dans les ateliers de la société  à Sousse.

Les journalistes ont pris connaissance des différentes étapes de la production, de la matière première au produit fini. En ce qui concerne la robinetterie, par exemple,  le secteur est présent sur le marché avec 80 modèles de mitigeurs et de mélangeurs, 30 modèles de robinets chromés simples, 70 pièces de recharge et 5 accessoires. La moyenne de production des robinets par semaine est estimée à environ 5000 pièces mais tout reste tributaire des  commandes et du marché. Les articles de table ont fait également l’objet de cette visite allant de découpage jusqu’à l’étape du contrôle et d’emballage. Signalons dans ce cadre que le secteur de la robinetterie sanitaire représente 60% des parts de marché contre 40% pour les articles  ménagers.

Au sujet de son introduction en bourse, l’augmentation du capital est expliquée aussi par l’engagement de la société à renforcer ses fondamentaux afin de soutenir la croissance et d’assainir, à hauteur de 6,75MDT, la situation financière de l’entreprise et d’alléger ses charges financières notamment par le remboursement anticipé de certains crédits antérieurs d’environ 1675 mille dinars.

La société des Ateliers mécaniques du Sahel ouvrira, à partir du lundi 30 avril 2012, la souscription à l’offre à prix ferme relative à l’augmentation du capital de la société. La restructuration de la société, à travers son introduction sur le marché alternatif de la bourse, va lui donner un nouvel élan, lui permettre une consolidation de ses fonds propres, une croissance plus saine et lui assurer la pérennité.

Le prix de l’action AMS proposé est de 10DT par action, soit une décote de 10,8% par rapport aux prix moyen de l’évaluation et le double de la valeur nominale. L’opération d’augmentation de capital des AMS sera, en effet, opérée sur une offre à prix ferme de 600 000 actions représentant 60% du total des actions à émettre en numéraire, centralisée auprès de la Bourse des valeurs mobilières de Tunis. Un placement garanti auprès d’institutionnels de 400 000 actions représentant 40% du total des actions à émettre en numéraire. Les souscripteurs à ce placement s’engagent à ne pas céder leurs titres en bourse pendant une année à partir de la date de la première cotation en bourse. Le placement garanti sera réalisé aux mêmes conditions de prix que l’offre à prix ferme. Les actions nouvelles souscrites dans le cadre  de l’offre à prix ferme et du placement garanti représenteront 28,89% du capital de la société après augmentation.

Au sujet de son plan de développement pour se préparer à cette introduction en bourse, la société a procédé déjà a effectuer un certain nombre de réalisations.

En ce qui concerne l’activité de la robinetterie, la société a acheté les actifs de l’usine italienne de grande renommée, RAF afin de consolider ses séries de robinetterie existantes, de dépasser ses concurrents et d’offrir à ses distributeurs et clients une gamme des plus étendues. Elle compte  aussi lancer, au cours de l’année 2012, une gamme de produits économiques sous le nom « Polar » qui permettra à la société de se positionner dans le segment moyenne gamme et de concurrencer directement les produits asiatiques sur les marchés libyen et algérien. De plus, les showrooms ouverts en Libye, en Algérie, et la filiale créée en France vont permettre à la société d’augmenter ses ventes à l’export. Pour les articles de ménage, la société s’engage à développer des produits haut de gamme en partenariat avec la société franco-suisse, BERAD qui dispose d’une expérience de plus de 120 ans dans le domaine.

D’autre part, , les AMS  s’engagent  à investir environ 5,366MDT dans le programme de mise à niveau dont 1,3MDT ont été déjà réalisés en 2010. Ce programme d’investissement sera poursuivi également au cours de l’exercice 2012. La société s’engage aussi à recruter 40 jeunes tunisiens puisque 70 employés partiront  en retraite. 

Afin d’augmenter davantage sa capacité financière, les AMS procèderont   aussi à l’acquisition d’une participation de 40% dans le capital d’une entreprise égyptienne pour un montant de 5,25MDT spécialisée dans la production des articles de ménage sous la marque suisse BEARD. C’est l’objectif principal de cette introduction en bourse.

Il y a lieu d’indiquer à ce propos que les AMS emploient actuellement 525 salariés dont plus d’une vingtaine de hauts cadres assumant diverses charges managériales. Les équipes techniques sont encadrées par plus d’une trentaine de techniciens supérieurs et ingénieurs. Le groupe Loukil est présent déjà dans plusieurs pays du Maghreb, la région arabe et l’Afrique sub-saharienne avec ses 27 filiales,  employant en direct 3852 salariés permanents et totalise à fin 2011, un chiffre d’affaires de 648 millions de dinars.

Khadija Taboubi

par -
Après l’introduction en bourse d’Hexabyte et de Telnet

Après l’introduction en bourse d’Hexabyte et de Telnet, c’est au tour des  AMS d’ouvrir le capital de la société et de l’introduire sur le marché alternatif de la cote de la bourse. « L’introduction en bourse des AMS s’inscrit dans l’optique de l’acquisition de 40% du capital d’une structure égyptienne nommée METALART pour se développer davantage à l’international, doter la société d’une meilleure part de fonds propres  pour mieux gérer la trésorerie  et réduire le taux d’imposition de 30 à 20% », a indiqué dans une déclaration à Africanmanager, Bassem Loukil, président du conseil d’administration de la société en marge d’une visite organisée, jeudi 26 avril 2012, dans les ateliers de la société  à Sousse.

Les journalistes ont pris connaissance des différentes étapes de la production, de la matière première au produit fini. En ce qui concerne la robinetterie, par exemple,  le secteur est présent sur le marché avec 80 modèles de mitigeurs et de mélangeurs, 30 modèles de robinets chromés simples, 70 pièces de recharge et 5 accessoires. La moyenne de production des robinets par semaine est estimée à environ 5000 pièces mais tout reste tributaire des  commandes et du marché. Les articles de table ont fait également l’objet de cette visite allant de découpage jusqu’à l’étape du contrôle et d’emballage. Signalons dans ce cadre que le secteur de la robinetterie sanitaire représente 60% des parts de marché contre 40% pour les articles  ménagers.

Au sujet de son introduction en bourse, l’augmentation du capital est expliquée aussi par l’engagement de la société à renforcer ses fondamentaux afin de soutenir la croissance et d’assainir, à hauteur de 6,75MDT, la situation financière de l’entreprise et d’alléger ses charges financières notamment par le remboursement anticipé de certains crédits antérieurs d’environ 1675 mille dinars.

La société des Ateliers mécaniques du Sahel ouvrira, à partir du lundi 30 avril 2012, la souscription à l’offre à prix ferme relative à l’augmentation du capital de la société. La restructuration de la société, à travers son introduction sur le marché alternatif de la bourse, va lui donner un nouvel élan, lui permettre une consolidation de ses fonds propres, une croissance plus saine et lui assurer la pérennité.

Le prix de l’action AMS proposé est de 10DT par action, soit une décote de 10,8% par rapport aux prix moyen de l’évaluation et le double de la valeur nominale. L’opération d’augmentation de capital des AMS sera, en effet, opérée sur une offre à prix ferme de 600 000 actions représentant 60% du total des actions à émettre en numéraire, centralisée auprès de la Bourse des valeurs mobilières de Tunis. Un placement garanti auprès d’institutionnels de 400 000 actions représentant 40% du total des actions à émettre en numéraire. Les souscripteurs à ce placement s’engagent à ne pas céder leurs titres en bourse pendant une année à partir de la date de la première cotation en bourse. Le placement garanti sera réalisé aux mêmes conditions de prix que l’offre à prix ferme. Les actions nouvelles souscrites dans le cadre  de l’offre à prix ferme et du placement garanti représenteront 28,89% du capital de la société après augmentation.

Au sujet de son plan de développement pour se préparer à cette introduction en bourse, la société a procédé déjà a effectuer un certain nombre de réalisations.

En ce qui concerne l’activité de la robinetterie, la société a acheté les actifs de l’usine italienne de grande renommée, RAF afin de consolider ses séries de robinetterie existantes, de dépasser ses concurrents et d’offrir à ses distributeurs et clients une gamme des plus étendues. Elle compte  aussi lancer, au cours de l’année 2012, une gamme de produits économiques sous le nom « Polar » qui permettra à la société de se positionner dans le segment moyenne gamme et de concurrencer directement les produits asiatiques sur les marchés libyen et algérien. De plus, les showrooms ouverts en Libye, en Algérie, et la filiale créée en France vont permettre à la société d’augmenter ses ventes à l’export. Pour les articles de ménage, la société s’engage à développer des produits haut de gamme en partenariat avec la société franco-suisse, BERAD qui dispose d’une expérience de plus de 120 ans dans le domaine.

D’autre part, , les AMS  s’engagent  à investir environ 5,366MDT dans le programme de mise à niveau dont 1,3MDT ont été déjà réalisés en 2010. Ce programme d’investissement sera poursuivi également au cours de l’exercice 2012. La société s’engage aussi à recruter 40 jeunes tunisiens puisque 70 employés partiront  en retraite. 

Afin d’augmenter davantage sa capacité financière, les AMS procèderont   aussi à l’acquisition d’une participation de 40% dans le capital d’une entreprise égyptienne pour un montant de 5,25MDT spécialisée dans la production des articles de ménage sous la marque suisse BEARD. C’est l’objectif principal de cette introduction en bourse.

Il y a lieu d’indiquer à ce propos que les AMS emploient actuellement 525 salariés dont plus d’une vingtaine de hauts cadres assumant diverses charges managériales. Les équipes techniques sont encadrées par plus d’une trentaine de techniciens supérieurs et ingénieurs. Le groupe Loukil est présent déjà dans plusieurs pays du Maghreb, la région arabe et l’Afrique sub-saharienne avec ses 27 filiales,  employant en direct 3852 salariés permanents et totalise à fin 2011, un chiffre d’affaires de 648 millions de dinars.

Khadija Taboubi

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

Le groupe libyen Ansar Asharia, classé comme organisation terroriste par l’ONU et les Etats-Unis, a annoncé samedi soir sa «dissolution», dans un communiqué publié...

SPORT

Reseaux Sociaux