Tags Posts tagged with "Tunisie, augmentations salariales,"

Tunisie, augmentations salariales,

par -
Selon des sources citées par le journal Assarih

Selon des sources citées par le journal Assarih, les augmentations salariales dont l’accord a été signé mercredi, ne seront encaissées qu’en octobre avec effet rétroactif pour le mois de juillet 2012 au titre de la première tranche d’un montant de 35 dinars.

En outre, il va falloir attendre la publication du texte de l’accord au journal officiel de la République tunisienne.

par -
Des sources informées citées par le journal Achourouk indiquent que le Conseil des ministres tranchera

Des sources informées citées par le journal Achourouk indiquent que le Conseil des ministres tranchera, lors de sa réunion de ce mardi, la question de l’augmentation des salaires dans la fonction publique.

Les mêmes sources ajoutent que le Conseil prendrait la décision approuvant la proposition de l’UGTT de verser la première tranche des augmentations, juillet courant, et la seconde, en janvier 2013.

Un accord convenu par l’organisation ouvrière et le gouvernement prévoit la généralisation de l’indemnité spécifique de 70 dinars à tous les secteurs de la fonction publique, mais le problème s’est posé quand il s’est agi de fixer le calendrier de son versement aux bénéficiaires, l’UGTT insistant pour que l’augmentation soit versée en 2012, en attendant l’ouverture de nouvelles négociations salariales, en 2013.

par -
Le secrétaire général adjoint de l’UGTT chargé du secteur privé

Le secrétaire général adjoint de l’UGTT chargé du secteur privé, Belgacem Ayari, a déclaré à Al Jarida que les négociations sur les augmentations salariales dans le secteur privé ont démarré, au début de cette semaine, affirmant que la présidente de l’UTICA a approuvé le principe de l’augmentation des salaires dans les différentes entreprises privées, alors les désaccords persistent concernant la prime  de majoration proposée par l’UGTT, estimée à 65 dinars.

Le responsable syndical a souligné que les négociations se poursuivent avec le gouvernement au sujet de l’unification du Smig et du Smag, ajoutant que la centrale syndicale ambitionne de voir la classe ouvrière dans le secteur privé bénéficier des mêmes avantages que ceux du secteur public.

par -
Le ministre chargé de la Réforme administrative Mohamed Abbou a déclaré que l'augmentation des salaires sera limitée

Le ministre chargé de la Réforme administrative Mohamed Abbou a déclaré que l’augmentation des salaires sera limitée, au titre de cette année de façon à ne pas déséquilibrer l’économie tunisienne et nuire aux efforts de développement.

S’exprimant sur les ondes de Shems fm, le ministre expliqué que le développement régional, l’emploi et le traitement des situations précaires figurant au premier rang des priorités du gouvernement et passent avant l’augmentation des salaires.

Cependant, il a indiqué que la porte reste ouverte pour le dialogue avec l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), précisant que la réunion prévue ce week-end, se penchera sur la question de savoir jusqu’où les salaires seront revus à la hausse.

Lui répondant, Samir Chafi, membre de l’UGTT a souligné que l’augmentation limitée des salaires ne représente pas un indice favorable pour l’ouverture de négociations sérieuses et réelles entre les partenaires sociaux, car, a-t-il dit, les négociations incluent toutes les options ».

En outre, Samir Chafi a indiqué qu’il n’y a pas lieu de parler d’année blanche en matière d’augmentation des salaires et que tous les moyens sont bons pour le rétablissement des droits spoliés.

par -

Deux mois et demi après la signature de l’accord les instituant, les augmentations salariales dans le secteur privé n’ont pas encore pris le chemin des poches des bénéficiaires, pour des considérations d’ordre juridique, précise le journal Assabah qui explique ce retard par la non-publication au Journal officiel des tableaux des conventions collectives relatives à ces augmentations, ce qui n’a pas permis aux entreprises de calculer les moyennes des augmentations dans les salaires.

Citant Belgacem Ayari, secrétaire général adjoint de l’UGTT chargé du secteur privé, le journal souligne que la signature de ces tableaux par les SG des fédérations syndicales et leurs vis-à-vis du patronat est indispensable et préalable à leur publication.

Le responsable syndical a cependant assuré que les augmentations salariales seront encaissées pour la plupart dans le courant du mois d’octobre.

Il est à noter que les agents de la fonction publique ont commencé à recevoir les leurs avec effet rétroactif, à compter du mois de juillet en attendant que ce soit le cas en octobre pour les agents des entreprises publiques. 

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Les craintes n’ont pas lieu d’être et l’Etat n’est pas au bord de la faillite, a assuré le ministre conseiller auprès du chef du...

AFRIQUE

Les Etats-Unis sont déçus du manque d’avancées dans la mise en œuvre de l’Accord politique de la Saint Sylvestre en République démocratique du Congo....

SPORT