Tags Posts tagged with "Tunisie, Ben Jaafar, Marzouki, Ennahdha"

Tunisie, Ben Jaafar, Marzouki, Ennahdha

par -

Un proverbe grec disait que «le pope bénit d’abord sa barbe ». Un autre, latin, disait que «charité bien ordonnée commence par soi-même». Le dicton tunisien dirait «Rouhi, Rouhi …». Les trois, s’appliquent, en tous cas, à ce qui se passe dans l’enceinte de la toute nouvelle Constituante et pour qui, la priorité des priorités a été de se préoccuper de l’argent qui sera son « salaire ».

Alors que la grande partie de l’Etat dont vient de prendre le commandement, le triumvirat (Ettakattol de Ben Jaafar, le CPR de Marzouki et Ennahdha de Ghannouchi) était encore en ébullition, presqu’à feu et à sang, et alors que le gouverneur de la BCT brossait consciencieusement un tableau réalistement noirâtre des perspectives économiques, le nouveau président de la Constituante parlait de l’argent à distribuer aux nouveaux membres de cette nouvelle assemblée.

Alors que les grèves et les sit-in paralysent à nouveau l’appareil productif, que les réserves en devises s’appauvrissent jour après jour et mettent en danger les capacités de la Tunisie à assurer l’importation des biens de consommation pour le peuple, des matières premières et semi-produits pour l’industrie et ses employés, ces Messieurs de la Constituante se préoccupent, en tout premier lieu, de ce qu’ils vont recevoir de l’Etat auquel ils venaient de jurer fidélité et service.

Alors que le budget tunisien comptabilisait déjà 2900 MDT (4,5 % du PIB) d’aides, d’indemnités diverses et de soutien aux prix pour que ne flambe pas le coût de la vie, alors que la Tunisie de la Révolution se retrouve placée  devant l’affreux dilemme entre l’augmentation de sa dette ou les restrictions budgétaires et que tout le pays compte ses 800 mille chômeurs, le nouveau président de la Constituante, Mustapha Ben Jaafar se préoccupait, à la télévision, du seul pouvoir d’achat de ses 217 collègues du Bardo qui avaient tous juré, Coran sous la main, de servir le pays après avoir promis monts et merveilles au électeurs qui les avaient installés dans  les fauteuils de la Constituante. En fait, pour eux, les 6,7 MDT que coûteront ces 217 élus par an, comptent plus que les 800 mille chômeurs, sans oublier ceux qui viendront.

Alors que tout le monde attendait cette nouvelle Constituante sur son objet principal qui est la mise en place des comités de réflexion sur ce nouveau texte qui devra dessiner les contours de la nouvelle Tunisie et décider de son nouveau régime, Ben Jaafar et consorts se limitent à la mise en place des commissions qui dessineront leurs  propres pouvoirs (Commission du règlement intérieur et Commission de l’organisation des pouvoirs publics) qui détermineront l’étendue de leurs prochains pouvoirs.

Alors que toute la population attendait du nouvel adjudicataire du perchoir qu’il donne l’exemple en matière de respect des traditions démocratiques par la séparation entre politique et pouvoir et de profiter ainsi de sa première apparition télévisuelle pour annoncer sa démission de la présidence d’Ettakattol, Ben Jaafar en profite pour défendre le pouvoir d’achat de ses congénères à la Constituante. Charité bien ordonnée, commence ainsi par soi-même !

Au demeurant, nombre de représentants des partis politiques représentés à la Constituante ont insisté sur la nécessité que les membres de l’assemblée bénéficient d’une indemnité et d’une rémunération mensuelle leur permettant de se consacrer exclusivement au travail parlementaire.

A ce propos, un dirigeant d’Ennahdha, cité par TAP, a soutenu que les règles en vigueur dans un grand nombre de parlements de par le monde stipulent que les membres des assemblées parlementaires ont droit à des émoluments mensuels.

Pour sa part, un membre du parti Pôle moderniste et progressiste a proposé de reconduire les indemnités que percevaient les députés de l’ancienne assemblée.

Khaled Boumiza

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

SPORT

Reseaux Sociaux