Tags Posts tagged with "Tunisie, BID,"

Tunisie, BID,

par -
0
Deux accords de financement  au profit des  secteurs de l’électricité et de la formation professionnelle ont été signés

Deux accords de financement  au profit des  secteurs de l’électricité et de la formation professionnelle ont été signés, vendredi, entre le gouvernement tunisien et le groupe de la BID pour un montant de 355MD.
Il s’agit, à travers le  premier accord, de renforcer la couverture de la demande en accroissement continue en matière de l’électricité et ayant pour but de créer une centrale électrique de 400MW à Sousse d’une valeur estimé à 352.12 millions d’euros.
La BID y contribue à hauteur de 155.16 millions d’euros  la formule de la vente à terme à la STEG assorti d’une garantie souveraine du gouvernement tunisien
Pour le second accord, un montant  de 47 million de dollars a été consacré pour développer d’un système d’enseignement et d’apprentissage professionnel. Cet accord vise, en outre, à accroitre les opportunités  d’apprentissage professionnel de haut niveau. (208 instructeurs et plus de 50 encadreurs …)

par -
0
Dr Ahmad Mohamed Ali

Dr Ahmad Mohamed Ali, président du groupe de la Banque Islamique de Développement, entamera, jeudi 20 septembre 2012, une visite en Tunisie, au cours de laquelle il aura des entretiens avec de hauts responsables. Il procèdera, également, à la signature de deux accords se rapportant aux secteurs de l’électricité et de la formation professionnelle pour un montant total de 176 millions d’Euros, soit l’équivalent de 355 MD.

Le président du groupe de la BID s’entretiendra notamment, au cours de cette visite, avec M. Hamadi Jbali, Chef du gouvernement, Rafik Abdessalem, ministre des Affaires étrangères, Riyadh Bettaieb, ministre de l’Investissement et de la coopération internationale et Chedli Ayari, Gouverneur de la Banque centrale.

Le groupe de la Banque Islamique de Développement est l’un des principaux partenaires de la Tunisie en matière de développement économique avec des financements fournis de l’ordre de 1,5 milliard de dollars US au profit de nombre de projets et à titre d’assistance technique, outre 1,3 milliard de dollars US pour le financement d’opérations de commerce extérieur et des engagements à hauteur de 755 millions de dollars de la filiale de la Banque Islamique de Développement, spécialisée dans l’assurance à l’investissement et la garantie des exportations.

Au lendemain de la Révolution, le groupe de la BID avait été l’un des premiers organismes à apporter un soutien à la Tunisie, intensifiant ses interventions et lui fournissant de nouveaux financements. C’est ainsi que la BID a assuré un financement de 35 millions de dollars au profit du projet de développement agricole intégré du Kef et de Kasserine et un autre d’un montant de 50 millions de dollars au profit du projet pour l’emploi des jeunes. De son côté, la société islamique de développement du secteur privé relevant du groupe a mis en place un fonds d’investissement pour le secteur privé) conforme à la Charia pour le financement des PME tunisiennes.

par -
0
Deux accords de financement

Deux accords de financement, respectivement d’un montant de 50 et 75 millions de dinars tunisiens, ont été signés en présence de plusieurs ministres, entre la Tunisie et la Banque islamique de développement(BID).

Ahmed Mohamed, président du groupe de la BID a déclaré que sa visite en Tunisie est très importante, car elle porte sur la mise en œuvre d’un programme d’action de la BID dans le pays.

Le président du groupe de la BID a mis en exergue la volonté de la Tunisie de mettre à profit les solutions que la finance islamique offre, d’autant que l’efficience et la résilience de ce modèle de financement face aux crises financières mondiales ont été prouvées.

Selon lui, il s’git d’un premier accord estimé à 50 MDT pour l’exécution d’un projet de développement agricole intégré dans les gouvernorats du Kef et de Kasserine.

Parmi les objectifs de ce projet, l’amélioration et le renforcement de la production agricole, la facilitation pour les agriculteurs d’accéder au marché et ce à travers l’amélioration de l’infrastructure, la protection des terrains agricoles…

Le second accord, d’un montant de 75 MDT, porte essentiellement sur le financement d’un programme de microcrédit, et ce pour renforcer l’auto-emploi et promouvoir l’investissement au profit des jeunes demandeurs d’emploi, c’est-à-dire encourager davantage les jeunes promoteurs pour qu’ils puissent créer leur propre projet et soutenir les diplômés de l’enseignement supérieur qui sont en chômage.

Quant à Riadh Bettaieb, ministre de l’Investissement et de la Coopération Internationale, il a souligné l’importance de ces accords dans la relance économique et la création de postes d’emploi, qui demeurent, a-t-il dit, une étape importante et primordiale dans les orientations tracées par le gouvernement tunisien en vue de relancer davantage l’économie nationale.

Les ministres présents au cours de cette conférence de presse, à savoir le ministre des Finances, le ministre du Développement Régional, le ministre de l’Agriculture, le ministre de l’emploi et de la formation professionnelle…) se sont félicités de l’initiative de la BID, tout en affirmant que la Tunisie, dans sa phase transitoire, est appelée à relancer son économie , et ce à travers le renforcement de coopération bilatérale avec les différents pays amis.

Egalement, un mémorandum d’entente fixant les modalités de la coopération entre la Tunisie et la BID a été signé, au cours de cette rencontre, et ce pour les trois prochaines années.

A titre de rappel, la BID a été créée en 1975 et œuvre à renforcer le développement économique et social dans les 56 pays membres.

La banque a contribué à la réalisation de plusieurs projets de développement dans toutes les régions de la Tunisie. Elle intervient dans les domaines de la science et de la technologie, de l’économie islamique, de la banque et de la finance.

Nadia Ben Tamansourt

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Au milieu des collines verdoyantes de Mubuga, à 100 km de la capitale burundaise de Bujumbura, 2 500 personnes se sont réunies hier pour célébrer de manière festive...

SPORT