Tags Posts tagged with "Tunisie, Brahim Gassas,"

Tunisie, Brahim Gassas,

par -
0
Brahim Gassas membre de l’assemblée nationale constituante a présenté ses excuses pour l’esclandre qu’il a provoqué

Brahim Gassas membre de l’assemblée nationale constituante a présenté ses excuses pour l’esclandre qu’il a provoqué, lundi, suite l’altercation qu’il a eue avec un de ses collègues, Abderrazak Khallouli qui aurait proféré à son égard des propos portant atteinte à sa virilité, d’après ce qui pouvait être compris de l’accès de colère de Gassas.

Celui-ci a, en outre, affirmé qu’il existe des personnes qui pêchent en eau trouble qui l’on t accusé d’avoir brandi un couteau, alors qu’il ne s’agissait, selon lui, que d’un stylo de couleur blanche 

par -
0
Sollicité de donner son avis sur la scène politique en Tunisie

Sollicité de donner son avis sur la scène politique en Tunisie , à l’heure actuelle, le membre de l’assemblée nationale constituante , Braham Gassas a déclaré , dans une interview au journal Attounsia que « c’est de la ratatouille » ( chakchouka, en arabe dialectal tunisien).

Il a expliqué que le gouvernement a dévié de ses objectifs en négociant un virage de 180 degrés  ajoutant que le pauvre s’est encore appauvri et le riche davantage enrichi.

Ce qui est douloureux, a-t-il ajouté, c’est que pendant ce temps, le président de la République et quelques ministres se promènent à Londres, à l’occasion de l’ouverture des jeux olympiques, et dépensent des millions « aux frais de notre peuple qui crève de faim ».

par -
0
« Je ne suis pas une proie facile »

« Je ne suis pas une proie facile », a affirmé le membre de l’assemblée nationale constituante, Brahim Gassas, au journal Al Maghreb, qui lui demandait s’il a été approché par des groupes parlementaires après sa démission de celui d’Al Aridha.

Se déclarant constituant indépendant, il a confirmé que les offres reçues sont nombreuses mais a souligné qu’il optera uniquement pour le parti « dont les références sont l’amour du peuple et de la patrie et l‘aptitude à faire des sacrifices pour le bien du peuple ».

Interrogé sur les raisons de sa démission du groupe parlementaire d’Al Aridha, Brahim Gassas a affirmé qu’il n’est pas un homme de « basse extraction » pour dévoiler les raisons de cette rupture, à l’instar des « gens du Sud » qui gardent le mutisme sur les raisons de leur divorce avec leurs ex-épouses.

par -
0
Selon des sources très proches du parti « Appel de Tunisie » de Béji Caïed Essebsi

Selon des sources très proches du parti « Appel de Tunisie » de Béji Caïed Essebsi, citées par le journal Al Maghreb, Brahim Gassas , membre de l’assemblée nationale constituante qui a quitté , récemment les rangs du parti Al Aridha, rejoindra bientôt la formation politique de l’ex-premier ministre Caïed Essebsi.

par -
0
Visiblement

Visiblement, Brahim Gassas à encore l’inépuisable ressource d’amuser la galerie et en même temps d’ulcérer ses collègues d’Al Aridha, membres comme lui de l’assemblée nationale constituante.

De retour, dernièrement, d’une partie de chasse, et portant en bandoulière le fourreau de fusil, il a été interrogé sur le contenu de ce dernier. Dans une réponse aussi intempestive que surprenante, il a déclaré qu’il s’y trouvait une « mitrailleuse dont il se sert pour se défendre contre ceux qui s’aviseraient de l’agresser » et que « il ne mourra qu’après en avoir tué plusieurs ».

Une vidéo immortalisant cette scène d’après chasse, circule sur les réseaux sociaux, alors que l’auteur de cette élucubration était aux abonnés absents, fermant son téléphone portable.

Contacté par Assabah News, Skander Bouallègue, élu du groupe Al Aridha à la constituante, a confirmé le contenu de la vidéo, ajoutant que son collègue y parlait de façon spontanée et qu’il ignorait qu’il était filmé.

Toutefois, il n’a pas  caché son irritation, reprochant à Brahim Gassas sa « spontanéité excessive » et l’a appelé  à assumer convenablement les responsabilités que lui dicte sa députation à l’ANC, affirmant que ce comportement constitue une « erreur ».

Il a rappelé  qu’il avait, à maintes reprises, lui et ses collègues d’Al Aridha, attiré l’attention de Gassas  sur l’impact négatif de ces comportements sur Al Aridha que d’aucuns attendent au tournant, a-t-il dit. 

par -
0
Brahim Gassas

Brahim Gassas , membre de l’assemblée constituante, appartenant à Al Ariddha, vient de commenter à sa manière, l’affaire des toiles d’Al Abdallia, déclarant, dans une émission télévisée, qui ce qui a été exposé ne relève pas de l’art , mais qu’il s’agit d’une « ordure »  n’ayant aucun rapport avec la liberté d’expression, ajoutant que les artistes auteurs des toiles controversées « doivent impérativement être jetés en prison ».

Cité par notre confrère Al Jarida, le constituant a reproché à l’organisateur de l’exposition de ne pas être animé de bonnes intentions et de vouloir précipiter le pays dans la discorde.

Il a enfin affirmé qu’il est contre tous les appels au meurtre visant les artistes plasticiens ayant participé à l’exposition d’Al Abdallia, mais qu’il exige qu’ils fassent l’objet de poursuites judiciaires et  qu’ils soient emprisonnés.

Une mansuétude qu’il faut mettre au crédit du membre de l’ANC.

par -
0
Brahim Gassas

Brahim Gassas , le membre de l’assemblée nationale constituante dont le registre atypique est connu de tous les Tunisiens, vient d’ajouter une corde à son arc , en devenant avec quatre de ses pairs tunisiens, membre du Parlement africain . Il a prêté serment, lundi, lors d’une réunion solennelle tenue, à Johannesburg, en Afrique du Sud.
Mais , dès son entrée au Parlement africain, il ne s’est pas retenu de faire étalage de ses talents artistiques, en se joignant à la troupe de musique qui officiait devant l’édifice pour exécuter quelques pas de danse associés à autant de circonvolutions sur des rythmes authentiquement africains.
Hormis cette joyeuseté, l’honorable député s’est signalé par des requêtes dont la plus étrange, comme l’a rapporté le journal Al Maghreb, porte sur l’acquisition d’un fusil de chasse. Le membre de l’ANC et désormais député du Parlement africain, a demandé à l’ambassadeur de Tunisie à Pretoria  de lui faire parvenir l’arme jusqu’à Tunis, par valise diplomatique. Une requête sèchement rejetée par le diplomate qui a rappelé à Gassas que la valise diplomatique sert à  l’acheminement des documents, et à  rien d’autre.

par -
0
Brahim Gassas

Brahim Gassas , membre de l’assemblée nationale constituante (ANC) vient de proposer que  les membres de l’ANC soient exonérés des droits de douane prélevés sur l’importation des voitures. Selon notre confrère Al Jarida , il a fait cette proposition lors d’une réunion à huis clos , tenue à l’ANC , pour débattre des affaires personnelles des constituants.
Un autre membre de la Constituante a réclamé, pour sa part, de durcir le règlement intérieur de l’ANC, notamment en ce qui concerne les sanctions contre l’absentéisme des constituants.
Enfin, l’accent a été mis sur la nécessité pour les élus de l’assemblée de faire montre de respect mutuel, des uns envers les autres.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE