Tags Posts tagged with "Tunisie, Capital Intelligence, Biat"

Tunisie, Capital Intelligence, Biat

par -
0

L’agence de notation de crédit internationale, Capital Intelligence (CI) a annoncé, jeudi,  qu’elle a confirmé les notes de la Banque Internationale Arabe de Tunisie (BIAT). La note à long terme de devises étrangères  est confirmée à ‘BB +’ et la note à court terme des devises étrangères à ‘B’, alors que la note de solidité financière est maintenue à ‘BB +’, due à un niveau encore élevé des prêts non performants (PNP), à de modestes résultats , à une faible adéquation des fonds propres mais soutenue par une bonne liquidité, un bénéfice d’exploitation robuste et une couverture de provisionnement adéquate. Toutes les notes sont maintenues avec  une perspective «négative» en  raison des défis encore importants qui se posent au niveau de l’environnement d’exploitation et, en particulier en ce qui concerne la note de solidité financière, et une possible  nouvelle dégradation de la qualité des actifs. La note de soutien est affirmée  à ‘4 ‘, reflétant un niveau de soutien modéré.

La BIAT est l’une des principales  banques privées  en Tunisie,  et est bien établie. Elle  contrôle environ 10% des actifs du secteur. En termes de  dépôts des clients, cependant, elle est  en position de leader  avec une part de marché de 15%. Sa base de dépôts de la clientèle lui garantit  un faible coût de financement  qui se traduit par un différentiel d’intérêt relativement large.

Le rendement de la BIAT en 2010 était raisonnable avec une légère amélioration de la qualité des actifs. Les profits et les revenus n’ont cependant pas chuté  en raison d’un approvisionnement et des charges fiscales beaucoup plus élevés. Au niveau opérationnel, le résultat était bon. Comme c’est le cas pour toutes les banques en Tunisie, la BIAT a été impactée par la révolution qui s’est produite en Janvier 2011. L’économie a été durement touchée, et les secteurs des entreprises et des particuliers l’ont été également. Les ‘prêts non performants  de la BIAT ont   augmenté au 1er semestre 2011 pour cause de  récession.

Néanmoins, la hausse n’était pas significative. Dorénavant, il est prévu que les prêts classés augmenteront encore  au moins pour le reste de cette année et  l’année prochaine.

Le soutien de la situation financière de la Banque est  représenté  par son profil de bonnes liquidités, avec un niveau élevé des dépôts de la clientèle ainsi qu’une bonne base d’actifs liquides. Son confortable profil de liquidité  est à l’opposé  de celui  du groupe des banques similaires et de l’ensemble du  secteur, qui affiche une liquidité très serrée.  Les fonds propres de la BIAT  sont cependant considérés comme faibles, et la Banque gagnerait à en disposer de meilleurs. Cette situation entachera sa progression, notamment en termes de croissance des actifs.

par -
0

L’agence de notation de crédit internationale, Capital Intelligence (CI) a annoncé, jeudi,  qu’elle a confirmé les notes de la Banque Internationale Arabe de Tunisie (BIAT). La note à long terme de devises étrangères  est confirmée à ‘BB +’ et la note à court terme des devises étrangères à ‘B’, alors que la note de solidité financière est maintenue à ‘BB +’, due à un niveau encore élevé des prêts non performants (PNP), à de modestes résultats , à une faible adéquation des fonds propres mais soutenue par une bonne liquidité, un bénéfice d’exploitation robuste et une couverture de provisionnement adéquate. Toutes les notes sont maintenues avec  une perspective «négative» en  raison des défis encore importants qui se posent au niveau de l’environnement d’exploitation et, en particulier en ce qui concerne la note de solidité financière, et une possible  nouvelle dégradation de la qualité des actifs. La note de soutien est affirmée  à ‘4 ‘, reflétant un niveau de soutien modéré.

La BIAT est l’une des principales  banques privées  en Tunisie,  et est bien établie. Elle  contrôle environ 10% des actifs du secteur. En termes de  dépôts des clients, cependant, elle est  en position de leader  avec une part de marché de 15%. Sa base de dépôts de la clientèle lui garantit  un faible coût de financement  qui se traduit par un différentiel d’intérêt relativement large.

Le rendement de la BIAT en 2010 était raisonnable avec une légère amélioration de la qualité des actifs. Les profits et les revenus n’ont cependant pas chuté  en raison d’un approvisionnement et des charges fiscales beaucoup plus élevés. Au niveau opérationnel, le résultat était bon. Comme c’est le cas pour toutes les banques en Tunisie, la BIAT a été impactée par la révolution qui s’est produite en Janvier 2011. L’économie a été durement touchée, et les secteurs des entreprises et des particuliers l’ont été également. Les ‘prêts non performants  de la BIAT ont   augmenté au 1er semestre 2011 pour cause de  récession.

Néanmoins, la hausse n’était pas significative. Dorénavant, il est prévu que les prêts classés augmenteront encore  au moins pour le reste de cette année et  l’année prochaine.

Le soutien de la situation financière de la Banque est  représenté  par son profil de bonnes liquidités, avec un niveau élevé des dépôts de la clientèle ainsi qu’une bonne base d’actifs liquides. Son confortable profil de liquidité  est à l’opposé  de celui  du groupe des banques similaires et de l’ensemble du  secteur, qui affiche une liquidité très serrée.  Les fonds propres de la BIAT  sont cependant considérés comme faibles, et la Banque gagnerait à en disposer de meilleurs. Cette situation entachera sa progression, notamment en termes de croissance des actifs.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Le régime burundais a ordonné, ce mardi, la libération d'un quart de la population carcérale, afin de désengorger les prisons, rapporte France 24.Ces libérations,...

SPORT