Tags Posts tagged with "Tunisie, Crif, Noureddine Khadmi"

Tunisie, Crif, Noureddine Khadmi

par -
En réponse à l’action terroriste

En réponse à l’action terroriste, vécue par une France en campagne présidentielle, «la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) et la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) ont procédé, vendredi matin 30 mars, à une série d’interpellations dans les milieux islamistes radicaux en France, notamment à Toulouse et Le Mans, quelques jours après la mort de Mohamed Merah, rapporte le quotidien Le Monde, lit-on sur le site du Conseil représentatif des Institutions juives en France (Crif).

Le Crif en veut cependant plus, alors que la France se prépare à la tenue, la semaine prochaine sur son sol, du rassemblement annuel des musulmans de France organisé par l’UOIF, au Bourget (93) du 6 au 10 avril 2012. En préparation, le président français, Nicolas Sarkozy annonce lui-même dès l’aube sur la station Europe 1, l’interpellation de dix neuf musulmans radicaux. Sur son site Internet, le Crif revendique aussi l’interdiction, d’entrer sur son territoire, du ministre tunisien des affaires religieuses. «Reste que, deux autres personnalités -tout aussi inquiétantes- pourraient apparemment se produire, lors de ce congrès. Le premier est Noureddine Khadmi, qui passe pour un radical, est l’actuel ministre des affaires religieuses de Tunisie. Il a été l’Imam de la mosquée El Fath à Tunis. Il est plus connu sous la nomination de « l’Imam du Jihad » suite à un prêche du vendredi, dans lequel il avait incité l’Assemblée constituante à rompre toute relation avec Israël et avait appelé au Jihad pour la « libération » de la Cisjordanie». Le second est l’ancien ministre algérien sans portefeuille (du mouvement islamiste MSP), Aboudjerra Soltani, pour exprimer son soutien au Hamas à Gaza.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

Au Maroc la lutte contre la corruption est dans toutes les têtes, notamment dans celles des autorités, comme du reste en Tunisie en ce...

SPORT