Tags Posts tagged with "Tunisie, Electrostar, Fathi Hachicha"

Tunisie, Electrostar, Fathi Hachicha

par -
Le Conseil du Marché Financier porte à la connaissance  des actionnaires de la  société Electrostar et du public qu’il a invité la société

Le Conseil du Marché Financier porte à la connaissance  des actionnaires de la  société Electrostar et du public qu’il a invité la société concernée à expliquer les mouvements en bourse observés récemment sur les titres de la société.

Pour toute réponse, la société de Fathi Hachicha envoie au CMF ses indicateurs financiers relatifs au mois d’avril 2012. On y remarque notamment une baisse importante de 19 % du chiffre d’affaire et une montée vertigineuse de 375 % des crédits courts terme. Electrostar précise pourtant, dans son communiqué, qu’elle a «réalisé à fin avril 2012 un  chiffre d’affaires de 25.023.506 TND,  soit une hausse de 8739% [en mars 2012 par rapport à mars 2011]. S’il est clair que les quatre premiers mois 2011 ne sont pas significatifs  en matière de réalisations à cause des événements connus en Tunisie et le quasi  arrêt de l’exploitation de l’entreprise durant cette période, il demeure important de préciser que le chiffre d’affaires réalisé durant les quatre premiers mois 2012 constitue un record depuis la création de l’entreprise. A titre indicatif, il est à signaler que le chiffre d’affaires réalisé durant les quatre premiers mois de l’année 2010 s’élève à 9.755.764 TND ». Electrostar met en exergue ensuite, en guise d’explication, «l’assainissement du marché  notamment par la disparition des pratiques d’importations illégales » et en profite pour annoncer, sans autre forme de publicité de  nouvelles marques introduites par son biais.

L’entreprise de groupe Hachicha, évoque enfin [sans pour autant essayer d’expliquer la vertigineuse hausse de ses crédits court terme qui pourrait être une transformation de long en court terme pour alléger le taux de hausse des engagements bancaires], «L’encours de crédits à moyen terme a accusé une hausse de 22.946mD, et ce suite à la mise en place de la majorité des crédits de consolidation accordés par le système bancaire. Ceci étant, il y a lieu de signaler qu’il reste à débloquer un montant de 7.700mD de crédits de consolidation  accordés par certaines banques de la place. Le produit de ces  crédits sera dédié à la résorption de certains crédits de trésorerie » et ne se prive pas de noter «l’augmentation de l’encours d’escompte commercial de 21% suite à  l’accroissement du chiffre d’affaires».

Avec tout cela, le CMF qui dispose pourtant de tous les moyens d’investigation, ne semble avoir rien trouvé d’anormal, pour expliquer « les mouvements en bourse observés récemment sur les titres de la société». Comment donc expliquer la furie d’achat observée par le CMF ? Et qui pourrait l’expliquer d’autre que le gendarme de la Bourse ? La question est alors de savoir, si tout a été mis en œuvre par le CMF pour découvrir ce qui se passe à Electrostar. Y répondra-t-il ?

K.B

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Les craintes n’ont pas lieu d’être et l’Etat n’est pas au bord de la faillite, a assuré le ministre conseiller auprès du chef du...

AFRIQUE

Il est impératif que les gouvernements africains adoptent des stratégies cohérentes et des plans de développement nationaux qui répondent aux défis de la croissance,...

SPORT

L’équipe nationale des Comores a décroché son billet pour la phase de groupes des qualifications pour la CAN-2019 de football après son match nul...