Tags Posts tagged with "Tunisie, Ennahdha, ISIE,"

Tunisie, Ennahdha, ISIE,

par -
0

Selon des résultats partiels annoncés, lundi soir, par Ridha Torkhani, chargé de bureaux de vote à l’étranger à l’ISIE, le parti Ennahdha a remporté 9 des 18 sièges au titre du vote des expatriés tunisiens. Il a expliqué que les résultats officiels et définitifs seront proclamés après réception par l’ISIE des procès-verbaux des bureaux de vote implantés à l’étranger.

Ainsi, sur les 3 sièges dans la Constituante réservés aux électeurs tunisiens en Italie, deux sont revenus à Ennahdha et un à Ettakatol, alors qu’en Allemagne, le parti islamiste a remporté l’unique siège dévolu aux votants tunisiens.
Aux Amériques, Ennahdha a remporté un siège, tandis que le second siège l’a été par le Congrès pour la République. Dans le monde arabe, deux sièges étaient en jeu, Ennahdha en a remporté un avec 45% des suffrages, le Congrès pour la République a réalisé un score de 14% des voix et remporte un siège.

Enfin et concernant le vote des expatriés tunisiens en France, 5 sièges étaient en jeu dans la circonscription électorale de France 2. Ennahdha en a remporté deux, le Congrès pour la République un, Attakatol un et le parti Al Aridha  un également. Pour ce qui est de la circonscription France Nord, le parti islamiste a remporté deux sièges alors que les trois  autres l’ont été par le Congrès pour la République,  Attakatol et  PDM, avec un siège pour chaque formation.

S’agissant des résultats du vote en Tunisie, le dépouillement se poursuit dans maintes circonscriptions, et l’ISIE  n’a encore proclamé ni les résultats partiels ni les résultats définitifs, attendant de disposer des procès-verbaux des bureaux de vote, étant rappelé que le président de l’ISIE avait indiqué, dès dimanche, que les résultats seront proclamés, mardi soir.

Il n’en demeure pas moins que le parti Ennahdha a d’ores et déjà revendiqué entre  60 et 65 sièges dans la Constituante qui en comptera 217.
Le mouvement Ettakatol de Mustapha Ben Jaafar et le Congrès pour la République  de Moncef Marzouki se disputent la deuxième place au scrutin, selon les estimations données par ces partis à l’AFP.

« Nous aurons autour de 15% des suffrages, ce qui se traduirait par un minimum de 30 sièges selon des statistiques à l’échelle nationale », a déclaré à l’AFP Khalil Zaouia, numéro 2 d’Ettakatol.

« On espère être les seconds », a déclaré Moncef Marzouki, dirigeant du CPR crédité de 15 à 16% des suffrages, selon des estimations concordantes.
En revanche, le Parti démocratique progressiste (PDP), a reconnu,  lundi soir,  sa défaite aux élections de la Constituante.

« Le PDP respecte le jeu démocratique. Le peuple a accordé sa confiance à ceux qu’il a considérés comme étant dignes de cette confiance. Nous félicitons le vainqueur et nous siégerons dans les rangs de l’opposition », indique le parti de Néjib Chebbi dans un communiqué adressé à l’agence Reuters.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le député du Front Populaire Ammar Amroussia a déclaré que les symptômes d’une explosion sociale sont très visibles, notamment avec la montée de la...

AFRIQUE