Tags Posts tagged with "Tunisie, Gafsa"

Tunisie, Gafsa

par -
Le gouvernorat de Gafsa conclut l’année 2012 sur une « journée de la colère » marquée par une marche de protestation qui s’est ébranlée

Le gouvernorat de Gafsa conclut l’année 2012 sur une « journée de la colère » marquée par une marche de protestation qui s’est ébranlée du siège de l’union régionale de l’UGTT pour se diriger vers le siège du gouvernorat.

Cette manifestation est organisée pour dénoncer l’exclusion des blessés du bassin minier du droit à l’indemnisation des blessés et martyrs de la Révolution telle que stipulée par le Décret-loi n° 97.

Les manifestants rappellent que les événements du bassin minier ont été la première étincelle de la Révolution.

par -
Des membres du Parti du Peuple aux tendances nationalistes arabes à Gafsa

Des membres du Parti du Peuple aux tendances nationalistes arabes à Gafsa, ont brandi, ce lundi, des portraits du colonel Mouammar Kadhafi et du président syrien Bachar Assad, en proclamant que les révolutions arabes sont un projet américano-sioniste destiné à combattre la région arabe et les régimes résistants.

Ils ont qualifié Kadhafi de « martyr de la Nation » et demandé que Bachar Assad soit défendu jusqu’à la mort.

par -
Le trafic ferroviaire pour le transport des voyageurs, des marchandises et des phosphates a repris, normalement, depuis mardi, à Gafsa ville

« Le trafic ferroviaire pour le transport des voyageurs, des marchandises et des phosphates a repris, normalement, depuis mardi, à Gafsa ville, Oum Larayes, El Omrane, en direction de Tunis, Sfax et Gabès, après une interruption totale, lundi dernier. Le directeur régional de la Société nationale des chemins de fer de Tunisie, à Gafsa, a déclaré à la TAP, que l’activité est, également, revenue dans les services administratifs de la SNCFT dans ces gares.

A rappeler que des protestataires avaient bloqué le trafic ferroviaire dans plusieurs villes de Gafsa, à la suite de la proclamation des résultats d’un concours de recrutement d’agents au sein de la SNCFT, ce qui a engendré la paralysie du transport ferroviaire.

Le gouverneur de Gafsa, Ibrahim El Hamdaoui, a expliqué que des discussions avaient été entamées avec les représentants des protestataires, dès le début des mouvements de contestation, en vue de les informer sur les résultats des recrutements des agents et des cadres, se rapportant aux années 2010-2011.

Le ministère du Transport a indiqué, de son côté, dans un communiqué, que ce concours, qui a enregistré la participation de près de 33 mille candidats, pour 498 postes, dans les différentes spécialités, a abouti à la réussite de 198 candidats originaires de Gafsa.

« Un nouveau concours sera ouvert, prochainement, pour le recrutement d’un autre groupe d’agents, au titre de l’année 20123, a ajouté le ministère.

par -
Prévue pour se rendre en viste dans le gouvernorat de Gafsa

Prévue pour se rendre en viste dans le gouvernorat de Gafsa , une délégation composée de six ministres, a dû se décommander de crainte d’être mal accueillei, sur la foi d’informations selon lesquelles les citoyens de la région se prépareraient à « réserver à la délégation ministérielle un accueil non honorable ».
La délégation qui comprend notamment les ministres de l’Intérieur, de l’Emploi, du Développement, de l’Agriculture et de l’Environnement,  se trouve actuellement dans le gouvernorat  pour une viste consacrée au développement de la région.

par -
Les commerçants de Gafsa

Les commerçants de Gafsa, ont baissé, lundi 30 avril 2012, leurs rideaux pour réclamer plus de sécurité, a affirmé le président de la chambre syndicale des grossistes à Gafsa, à l’agence Tap.

Activités commerciales, cafés, succursales bancaires et certaines administrations, ont ainsi fermé leurs portes dans cette ville minière du Sud tunisien. Plusieurs commerçants ont aussi fait sit-in, dès le matin, devant le siège du gouvernorat de la région, le palais de la justice et le poste de la police.

A l’origine, des actes de violence et attaques contre les commerces, avaient émaillé la vie sociale de la région, sur fond de contestations suite au report de la réunion du travail prévue sur la question des blessés de la Révolution ainsi que les déclarations du ministre de la santé sur les faux certificats de blessés.

par -
Nous apprenons ce soir

Nous apprenons ce soir, que les violences se sont poursuivies dans la région d’El Hilouia à Gafsa, sur fond de disputes tribales à propos d’une parcelle de terrain. Les violences avaient même entraîné hier la mort d’une personne. Elles se poursuivaient ce mercredi, malgré l’instauration du couvre-feu. Pour toute solution, le gouvernement tunisien a envoyé le ministre des affaires religieuses qui essaie d’intervenir par la voie des Imams et des prédicateurs.

par -
Une source sécuritaire haut placée à Gafsa a indiqué que la route nationale n15

Une source sécuritaire haut placée à Gafsa a indiqué que la route nationale n15, fermée, lundi, par des manifestants au niveau de la ville d’El Ksar a été rouverte à la circulation, le soir même, après l’intervention des forces de sécurité et de l’armée nationale, rapporte radio Jawhara.

Des jeunes avaient fermé, lundi après-midi, la route au niveau du passage à niveau et du croisement de Lala en allumant des pneus, paralysant, ainsi, la circulation entre la localité de Lala et les villes de Gafsa et El Ksar ainsi qu’entre les gouvernorats de Gafsa et Gabès en train.

par -
 Claus Jurgen Von Lattroff

Claus Jurgen Von Lattroff, président de la chambre du commerce autricho-tunisienne et PDG de Bio Diesel Technologies, a annoncé l’intention d’un groupe d’entreprises allemandes, autrichiennes, espagnoles et slovaques, de créer 11 projets d’un coût total de 120 Millions d’Euros (environ 240 millions de dinars) dans la région de Gafsa. Ces projets présentés lors d’une conférence organisée  à Tunis, devraient permettre la création de 10 000 postes d’emplois. Ils sont destinés pour l’essentiel, à l’exportation.Ce groupe a lancé une initiative appelée «PROTUN» (promotion de la Tunisie) pour la création d’entreprises à Gafsa. Il est  spécialisé dans les secteurs du recyclage et de la réutilisation, des énergies alternatives…Son objectif est de réaliser avec ses partenaires tunisiens, la Compagnie des phosphates de Gafsa (CPG) et Biodex, un ensemble de projets industriels et agricoles à Gafsa, fondés sur les caractéristiques propres de la région et adaptés aux tendances internationales.Mohamed Lamine Chakhari, ministre de l’Industrie et du Commerce a souligné, à cette occasion, la volonté de soutenir l’effort de ces entreprises, en vue réaliser les études relatives à ces projets.

par -
Le quotidien tunisien en langue arabe Attounissya

Le quotidien tunisien en langue arabe Attounissya, rapporte ce jour que des  Sint-ineurs parmi les habitants de Rdayef (bassin minier de Gafsa), ont empêché un groupe de syndicalistes dont le SG adjoint Anouar Ben Kaddour, de rentrer dans la ville, y présider le congrès des syndicats des mineurs de la région. Les Sit-ineurs auraient menacé de brûler la voiture de la délégation syndicale de l’UGTT. Le courroux des Rdeyfis s’expliquerait, selon notre source, par l’accusation, portée contre Ben Kaddour d’être derrière l’annulation de négociations avec le ministre tunisien des affaires sociales. Le feu couve donc toujours dans ce bassin minier tunisien.

par -
Le quotidien «Le Maghreb» rapporte ce matin

Le quotidien «Le Maghreb» rapporte ce matin, que les cheminots de Gafsa vont continuer leur mouvement de protestation et vont suspendre le travail, pour protester contre l’absence de toute écoute à leurs problèmes.Le quotidien en langue arabe, écrit pourtant, que ces cheminots avaient pu se réunir avec le gouverneur de la région, en présence notamment d’Anouar Guaddour, envoyé spécial du SG de l’UGTT. Il paraitrait cependant, que les cheminots étaient fâchés que le gouverneur leur tienne le discours de la situation économique dégradée de la région et la nécessité du retour au travail.

par -
Moncef El Hani

Moncef El Hani, actuel gouverneur de Gafsa, a indiqué à l’hebdomadaire tunisien Al Mousawer, que nombre de ceux qui touchent la prime de 300 DT pour les travailleurs des chantiers populaires, ne travaillent jamais dans ces chantiers et qu’il y aurait eu même de hauts fonctionnaires tunisiens parmi les bénéficiaires de cette prime.Le gouverneur assure recevoir dans son bureau d’étranges demandes, comme celles de personnes demandant que l’administration les aide à se marier, les aides dans les frais nécessaires à leurs femmes pour donner naissance.

Alors qu’il affirme que la demande principale des habitants de la région, reste l’emploi et principalement dans la Compagnie des phosphates de Gafsa, le gouverneur de la région affirme qu’il ne trouve pas encore d’employés pour récolter l’importante quantité d’olive que portera cette année la campagne oléicole 2012.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Dans une interview exclusive accordée à Africanmanager, le PDG de la Poste Tunisienne, Moez Chakchouk, a mis l’accent sur les efforts fournis par l’entreprise pour...

AFRIQUE

Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires Étrangères Didier Reynders a rencontré ce 23/3 le Président de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO)...

SPORT