Tags Posts tagged with "Tunisie, investissement, libye"

Tunisie, investissement, libye

par -
Le fonds d'investissement intérieur libyen avec des actifs estimés de 1 milliard de dollars pourrait diriger une partie de ses investissements 

Le fonds d’investissement intérieur libyen avec des actifs estimés de 1 milliard de dollars pourrait diriger une partie de ses investissements à l’étranger, en particulier la Tunisie,  a annoncé le Directeur général  de la Société Nationale d’Investissement.

 « Bien que le fonds soit axé sur l’investissement intérieur, nos lois autorisent  l’investissement à l’étranger», a déclaré à Reuters Bachir Achour.

« Nous pourrions faire des investissements en Tunisie, » a-t-il dit.

Il a déclaré que le fonds envisage d’investir dans ce qu’il décrit comme «un tourisme conservateur », destinés aux touristes qui cherchent à résider  dans les hôtels et centres de villégiature observant  les règles islamiques, notamment compris l’interdiction de l’alcool.

« C’est un stade très précoce, mais il ya des discussions maintenant », a-t-il dit, se référant à l’investissement en Tunisie.

Le gouverneur de la Banque centrale  de Libye  Sadok Omar Elkaber avait  déclaré, le mois dernier, que  le gouvernement libyen n’avait pas l’intention d’injecter de l’argent frais dans ses investissements étrangers, y compris la banque italienne UniCredit, car il avait besoin d’argent pour les efforts de reconstruction.

Un  plan de restructuration du fonds, créé en 1986, est en cours à l’effet d’accroître ses investissements au niveau local et à l’étranger. Parmi les projets retenus , la mise en place d’un  réseau de transport d’autobus et de taxis à l’intérieur et entre les villes libyennes.

Achour a, cependant, souligné qu’il n’y a pas de plans immédiats pour augmenter le capital du fonds en puisant dans les caisses de l’Etat.

« Pour les projets étrangers, nous pensons rechercher des financements extérieurs, de préférence par le biais  de la finance islamique», a-t-il dit.

Le fonds détient des participations dans les secteurs du pétrole, l’immobilier, banque et d’assurance, y compris une participation de 55 pour cent dans  Sahara insurance Co. 

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Les craintes n’ont pas lieu d’être et l’Etat n’est pas au bord de la faillite, a assuré le ministre conseiller auprès du chef du...

AFRIQUE

SPORT