Tags Posts tagged with "Tunisie, investisseurs, allemands,"

Tunisie, investisseurs, allemands,

par -
 40% des entreprises allemandes installées en Tunisie estiment que l’évolution des affaires durant l’année 2012 est en recul

40% des entreprises allemandes installées en Tunisie estiment que l’évolution des affaires durant l’année 2012 est en recul, tandis que 20% la jugent positive et 40% la voient constante, indique une enquête récente de l’AHK, rendue publique, un an après les premières élections démocratiques en Tunisie, le 23 octobre 2011.

L’enquête a en outre montré que 25% des sociétés ayant répondu au questionnaire de l’AHK, sont optimistes quant à leurs prévisions pour les mois à venir, alors que 35% pensent que l’évolution demeure inchangée. En revanche, 40% s’attendent à une diminution des activités commerciales, dont 15% expliquent ce recul par la crise conjoncturelle en Europe et 12,5% justifient le recul par l’inquiétude des clients allemands et enfin 10% avec la situation politique et économique que vit la Tunisie aujourd’hui.

Sous un autre angle, le sondage a révélé qu’en ce qui concerne le développement de l’effectif du personnel, 60% des entreprises allemandes installées en Tunisie et ayant participé à l’enquête s’attendent à un effectif stable, 30% réfléchissent à une diminution de l’effectif. Par contre, 10% envisagent même un renforcement du personnel.

La stabilité politique et sociale a été aussi évoquée par l’enquête de l’AHK. Cette déterminante a été déjà mentionnée dans l’enquête sur la situation et des perspectives des entreprises exportatrices allemandes, effectuée par l’AHK Tunisie, en mai 2012. Les résultats des deux enquêtes ont indiqué que les besoins sont les mêmes. A travers l’actuel sondage, les entreprises allemandes souhaiteraient aussi plus de soutien de la part des administrations tunisiennes dans des différentes questions, notamment la sécurité politique et économique, l’infrastructure, la propreté et la lutte contre la prolifération de la corruption.

Il est bon de noter que l’AHK Tunisie est un partenaire fiable autant pour les entreprises allemandes que tunisiennes, et tout particulièrement les P.M.E. quand il s’agit d’accéder à un marché étranger, diversifier leurs marchés, rechercher des partenaires ou représentants potentiels ou encore investir et s’implanter dans le pays.

En tant qu’interlocuteur privilégié des CCI et des organisations professionnelles dans les deux pays, l’AHK a pour objectif principal de promouvoir et de développer durablement les relations commerciales et industrielles ainsi que les services entre partenaires tunisiens et allemands. L’AHK représente, en effet, plus de 680 entreprises allemandes et tunisiennes et promeut activement les relations économiques entre les deux pays. ,

A travers son enquête, l’AHK veut procéder à une estimation de l’évolution des affaires en Tunisie ainsi que situer les besoins actuels des entreprises allemandes, notamment un an après les premières élections démocratiques en Tunisie. C’est dans ce cadre qu’elle a effectué un sondage auprès de ses entreprises membres dont 93 entreprises allemandes totalement exportatrices. 40 entreprises locales avec en total 30.000 employés ont participé à cette enquête.

A rappeler également que malgré les événements qui ont secoué la Tunisie suite à la Révolution du 14 janvier 2011, aucune des 280 entreprises allemandes opérantes en Tunisie n’a quitté le pays. Mieux, plusieurs entreprises allemands opérant dans le secteur du textile et habillement et implantées en Tunisie depuis 30 ans ont procédé à des extensions en pleine période révolutionnaire tel que Van Luck qui a investi 1 million d’euros pour renforcer son site de production installé en Tunisie.

par -
 40% des entreprises allemandes installées en Tunisie estiment que l’évolution des affaires durant l’année 2012 est en recul

40% des entreprises allemandes installées en Tunisie estiment que l’évolution des affaires durant l’année 2012 est en recul, tandis que 20% la jugent positive et 40% la voient constante, indique une enquête récente de l’AHK, rendue publique, un an après les premières élections démocratiques en Tunisie, le 23 octobre 2011.

L’enquête a en outre montré que 25% des sociétés ayant répondu au questionnaire de l’AHK, sont optimistes quant à leurs prévisions pour les mois à venir, alors que 35% pensent que l’évolution demeure inchangée. En revanche, 40% s’attendent à une diminution des activités commerciales, dont 15% expliquent ce recul par la crise conjoncturelle en Europe et 12,5% justifient le recul par l’inquiétude des clients allemands et enfin 10% avec la situation politique et économique que vit la Tunisie aujourd’hui.

Sous un autre angle, le sondage a révélé qu’en ce qui concerne le développement de l’effectif du personnel, 60% des entreprises allemandes installées en Tunisie et ayant participé à l’enquête s’attendent à un effectif stable, 30% réfléchissent à une diminution de l’effectif. Par contre, 10% envisagent même un renforcement du personnel.

La stabilité politique et sociale a été aussi évoquée par l’enquête de l’AHK. Cette déterminante a été déjà mentionnée dans l’enquête sur la situation et des perspectives des entreprises exportatrices allemandes, effectuée par l’AHK Tunisie, en mai 2012. Les résultats des deux enquêtes ont indiqué que les besoins sont les mêmes. A travers l’actuel sondage, les entreprises allemandes souhaiteraient aussi plus de soutien de la part des administrations tunisiennes dans des différentes questions, notamment la sécurité politique et économique, l’infrastructure, la propreté et la lutte contre la prolifération de la corruption.

Il est bon de noter que l’AHK Tunisie est un partenaire fiable autant pour les entreprises allemandes que tunisiennes, et tout particulièrement les P.M.E. quand il s’agit d’accéder à un marché étranger, diversifier leurs marchés, rechercher des partenaires ou représentants potentiels ou encore investir et s’implanter dans le pays.

En tant qu’interlocuteur privilégié des CCI et des organisations professionnelles dans les deux pays, l’AHK a pour objectif principal de promouvoir et de développer durablement les relations commerciales et industrielles ainsi que les services entre partenaires tunisiens et allemands. L’AHK représente, en effet, plus de 680 entreprises allemandes et tunisiennes et promeut activement les relations économiques entre les deux pays. ,

A travers son enquête, l’AHK veut procéder à une estimation de l’évolution des affaires en Tunisie ainsi que situer les besoins actuels des entreprises allemandes, notamment un an après les premières élections démocratiques en Tunisie. C’est dans ce cadre qu’elle a effectué un sondage auprès de ses entreprises membres dont 93 entreprises allemandes totalement exportatrices. 40 entreprises locales avec en total 30.000 employés ont participé à cette enquête.

A rappeler également que malgré les événements qui ont secoué la Tunisie suite à la Révolution du 14 janvier 2011, aucune des 280 entreprises allemandes opérantes en Tunisie n’a quitté le pays. Mieux, plusieurs entreprises allemands opérant dans le secteur du textile et habillement et implantées en Tunisie depuis 30 ans ont procédé à des extensions en pleine période révolutionnaire tel que Van Luck qui a investi 1 million d’euros pour renforcer son site de production installé en Tunisie.

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

Selon un nouveau rapport présenté aujourd'hui lors d'une conférence, le commerce transfrontalier informel en Afrique pourrait contribuer à l'amélioration des moyens d'existence et à...

SPORT

Reseaux Sociaux