Tags Posts tagged with "Tunisie, Italie"

Tunisie, Italie

par -

Les technologies numériques dans le domaine de l’imagerie de diagnostic sont à l’origine de profonds changements dans les services hospitaliers et dans les capacités de diagnostic offertes aux médecins, constate le ‘Programme IEVP Italie-Tunisie’.  Et dans ce contexte, de « grandes opportunités commerciales » sont offertes aux entreprises, affirme ce programme de coopération transfrontalière, par-delà la Méditerranée. Il a, à cette fin, lancé le projet AIDA (Auto-Immunité : Diagnostic assisté par ordinateur), financé au titre du Programme IEVP-CT Italie-Tunisie 2007-2013 à hauteur de 1,7 million d’euros sur une durée de 30 Mois. Les premiers résultats de AIDA ont été présentés, le 12 janvier dernier à Tunis.

Le programme Italo-tunisien de coopération transfrontalière (CBC), appuyé par l’UE (au titre de l’Instrument Européen de Voisinage et de Partenariat – IEVP), implique cinq provinces de la Sicile (Agrigente, Caltanissetta, Raguse, Syracuse, Trapani) et six régions côtières de la Tunisie (gouvernorats de l’Ariana, Béja, Ben Arous, Bizerte, Jendouba, Nabeul). Son principal objectif est la promotion de l’intégration économique, sociale, institutionnelle et culturelle dans cette zone de la Méditerranée, entre pays voisins.

par -
Selon Ettore Cagna

Selon Ettore Cagna, président de Agricola Don Camillo , habituellement, les melons de Tunisie arrivent sur le marché avant ceux du sud de l’Italie. « La saison du melon commence. Pour le moment, nous distribuons «Chanterais and Caribbean Gold  » du Costa Rica, mais nous attendons le produit italien » a-t-il affirmé .

Et d’ajouter que « Le temps a affecté la maturation, si bien que la production sicilienne est de 20 jours à l’avance ,et nous devrions recevoir les premières charges de la Sicile le 25 mars. Par ailleurs, nous allons également vendre les melons Chanterais, qui vont être très populaires grâce à leurs propriétés organoleptiques. », rapporte le site de « freshplaza ».

par -
La Tunisie et l'Italie se sont accordées pour la mise en place d'une commission technique tuniso-italienne en vue d'examiner la situation des tunisiens résidant en Sicile

La Tunisie et l’Italie se sont accordées pour la mise en place d’une commission technique tuniso-italienne en vue d’examiner la situation des tunisiens résidant en Sicile, et du suivi de leurs préoccupations afin de faciliter leur intégration . Cette décision a été prise lors de la visite, en Sicile du secrétaire d’Etat chargé de l’émigration et des tunisiens à l’étranger Houssine El Jaziri , les 22 et 23 mai courant, indique une source au ministère des affaires sociales.

Parallèlement, un accord de coopération a été signé entre l’office des tunisiens à l’étranger et « l’association Xzanagos » qui s’occupe des jeunes émigrés tunisiens.

par -
Le ministère de l’Intérieur a pris livraison

Le ministère de l’Intérieur a pris livraison, mardi, 23 avril 2013, d’un don italien de 62 véhicules 4X4 et de deux avisos équipés de systèmes de surveillance.

Ce don s’inscrit dans le cadre d’un programme de coopération pour lutter contre l’immigration clandestine. Une cérémonie de réception du matériel s’est déroulée au port de la Goulette en présence de la ministre de l’Intérieur italienne, Maria Kanchelyari et le ministre de l’Intérieur Lotfi Ben Jeddou.

par -
Le ministère de l’Intérieur a pris livraison

Le ministère de l’Intérieur a pris livraison, mardi, 23 avril 2013, d’un don italien de 62 véhicules 4X4 et de deux avisos équipés de systèmes de surveillance.

Ce don s’inscrit dans le cadre d’un programme de coopération pour lutter contre l’immigration clandestine. Une cérémonie de réception du matériel s’est déroulée au port de la Goulette en présence de la ministre de l’Intérieur italienne, Maria Kanchelyari et le ministre de l’Intérieur Lotfi Ben Jeddou.

par -

L’Italie exige désormais des empreintes digitales pour  l’octroi les visas de courte durée (tourisme d’affaires et) pour les Nord-Africains.

A partir du 11 octobre 2011, les consulats  d’Italie  en Algérie, Egypte, Libye, Mauritanie, Maroc et Tunisie, exigent  des empreintes digitales, des personnes qui demandent des visas Schengen à court terme (durée maximale de 90 jours pour affaires et tourisme). Cette mesure vise à améliorer le contrôle aux frontières et accélérer la délivrance de visas à ceux figurant  déjà dans le Système d’information  sur les visas Schengen (VIS).

Il est prévu que cette exigence sera appliquée dans d’autres consulats italiens dans l’espace Schengen au cours des deux prochaines années. D’autres  consulats de pays de l’Union européenne (UE)  sont en train d’emboîter le pas à ces  consulats, dans le cadre d’un effort plus vaste de l’UE tendant à inclure les empreintes digitales parmi les formalités exigées des demandeurs de visas de pays d’Afrique du Nord , et ce dans une base de données  reliant  les 25 pays de l’espace Schengen.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Les craintes n’ont pas lieu d’être et l’Etat n’est pas au bord de la faillite, a assuré le ministre conseiller auprès du chef du...

AFRIQUE

SPORT