Tags Posts tagged with "Tunisie, Jean Noël Garcin, E-commerce, Paris,"

Tunisie, Jean Noël Garcin, E-commerce, Paris,

par -
0

La 8ème édition du salon E-commerce se tiendra les 13,14 et 15 septembre 2011 à Paris. Il s’agira de réunir tous les acteurs dans le domaine de développement technologique. Avec 750 acteurs européens de la vente en ligne,  40 000 E -marchands européens, 30 000 visiteurs attendus et 500 conférenciers, ce salon  devient le rendez-vous incontournable du TIC. Afin de mieux présenter le potentiel de ce salon auprès des opérateurs économiques et des spécialistes des TIC en Tunisie, Jean Noël  Garcin, directeur du développement Classe Export,  nous donne des éclairages sur le salon E-commerce. Interview

Quels sont les objectifs du salon E commerce ?  

L’objectif est de créer un espace de rencontre one to one basé sur des rendez-vous d’affaires préétablis entre les exposants tunisiens et les opérateurs français afin de générer des partenariats fructueux.
A travers ce salon, le consommateur actuel est mieux informé que jamais et exige de la flexibilité, de la sécurité et un service sans faille à chaque achat.
Tous les ans, cet événement incontournable est une réussite, tous les grands acteurs du web et du e-commerce font le déplacement.

Quel bilan tireriez-vous du E commerce 2010 ?

Le bilan a été vraiment positif pour la Tunisie. On a remarqué que les exposants tunisiens ont bien profité d’un réel business center au cœur du salon, grâce à un emplacement stratégique et privilégié du pavillon dans la zone haute trafic, un ciblage pertinent pour les rendez-vous B to B et une effervescence inégale durant les trois jours du salon.   
Le salon a invité, en 2010, pas moins de 40 000 e-marchands  européens et a ouvert ses allées à 30% d’exposants d’envergure européenne, à savoir des postes suisse et espagnol, plate-forme d’affiliation suédoise  et allemande, solutions d’e-mailing italienne, paiement sécurisé britannique, catalogues électroniques néerlandais  ou plate-forme multi canal allemande.
Le  E- Commerce  Paris  a  proposé de nombreux temps forts européens avec ses partenaires institutionnels, un dîner pour 400 e- marchands européens, des tables rondes sur le e-export, mais aussi la 3e édition des E- Commerce Awards.

 L’édition 2010 était  très bonne et satisfaisante pour plusieurs entreprises, notamment pour les entreprises tunisiennes  qui ont exprimé leur  pleine satisfaction en termes d’organisation et accueil et surtout en termes de concrétisation des objectifs assignés à cet important meeting.

En marge du salon, en quoi ont consisté les rencontres B to B ?

Le principe de ces rencontres est simple : il s’agit de mettre en relation des partenaires potentiels, représentants en matière de développement et de recherche. L’offre tunisienne en TIC sera au rendez-vous pour attirer le maximum de donneurs d’ordre européens par sa diversité et sa performance technique.
Les rencontres entre les opérateurs tunisiens et les européens permettent de favoriser des coopérations d’affaires, renforcer les possibilités d’innovation et engager des projets de R&D pour les technologies propres au niveau européen. Et ces rencontres auront un impact positif sur le marché tunisien à travers la promotion des technologies de haute gamme.

Quelle place occupe le E- commerce sur le marché mondial ?

L’Internet est devenu un canal d’avant vente/vente incontournable pour les marques enseignes de mode, de l’entrée de gamme au luxe. Le secteur de l’e-commerce continue de croître, en chiffre d’affaires comme en nombre et en diversité d’e- shops.
Quoi que cette croissance soit stimulée par les tendances comme le commerce mobile et social, la raison profonde de la croissance se trouve dans la confiance accrue de consommateur en le shopping achats en ligne. Le commerçant en ligne et le revendeur plurifonctionnel doivent de ce fait réaliser cette confiance.

Nadia Ben Tamansourt

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le député du bloc parlementaire Ennahdha Houcine Jaziri est d'avis que le gouvernement d’union nationale est appelé à prendre en compte les intérêts de...

AFRIQUE

0
La Commission Economique pour l’Afrique (Bureau pour l’Afrique du Nord) et le Secrétariat général de l’Union du Maghreb Arabe (UMA) ont tenu hier mardi...

SPORT