Tags Posts tagged with "Tunisie, Licence 3G, Kenneth Campbell, Tunisiana"

Tunisie, Licence 3G, Kenneth Campbell, Tunisiana

par -
Un pas  en avant vient d’être accompli par  Tunisiana ! Le premier opérateur privé de télécommunication en Tunisie a signé

Un pas en avant vient d’être accompli par Tunisiana ! Le premier opérateur privé de télécommunication en Tunisie a signé, ce jeudi 24 mai 2012, avec le ministère des Technologies de l’information, une convention portant attribution d’une licence pour l’installation et l’exploitation d’un réseau public de télécommunication mobiles de troisième génération. A travers cette convention, Tunisiana s’engage à développer son réseau fixe et 3G dans toute la Tunisie et principalement dans les régions internes.

 

L’opérateur s’engage également à garantir la qualité en termes de services offerts et du débit internet et mobile qui devrait être conforme aux meilleures pratiques internationales. La convention stipule en outre que Tunisiana devrait assurer, durant les 3 ou 4 ans à venir environ 800 emplois directs et indirects, comme le stipule déjà le cahier des charges du dossier de l’appel d’offres. Toutefois, il semble que Tunisiana soit en mesure d’aller bien au-delà de ce chiffre. Dans son programme d’investissement jusqu’à l’année 2017, l’opérateur de télécommunication vise la création d’environ 2156 nouveaux emplois directs et indirects qui s’ajouteront aux 4 203 emplois déjà existants.

Concernant la 4G, le ministre Mongi Zarrouk a indiqué que les préparatifs ne seront entamés que dès lors que la demande augmentera avec le 3G et que les opérateurs téléphoniques manifesteront un intérêt plus fort en termes de débit et de capacité de la bande passante. Pour les services qui seront offerts, ils seront les mêmes que ceux fournis par la 3G. Dans ce cadre, le ministre des Technologies de l’information, a indiqué qu’une étude va être menée avec divers partenaires concernant le lancement d’un projet pilote d’exploitation d’un réseau 4G. Le ministre a également parlé d’un projet pilote qui vise à exploiter les réseaux fibres optiques disponibles chez les grandes entreprises tunisiennes, à l’instar de la société tunisienne d’Electricité et de Gaz (Steg), Tunisie Autoroute et la SNCFT.

De son côté, Kenneth Campbell, DG de Tunisiana a fait savoir que l’octroi de la Licence 3G et Fixe va contribuer à fournir plus de capacités à l’entreprise. « Ca sera aussi une opportunité offerte à nos clients d’avoir la 3 G et l’accès à Internet avec des prix plus intéressants », a-t-il ajouté en soulignant que la Licence fixe va permettre à Tunisiana d’être une société globale de communication (fixe, mobile, internet et 3G). Pour son 3G, il sera prêt avant le mois de Ramadhan. Concernant la couverture, Kenneth Campbell a indiqué que le débit est la chose la plus importante. Pour ce qui est des prix, il souligne avec le sourire : « Nous sommes Tunisiana, nous avons toujours des prix intéressants ». Au sujet de la License 4G, Kenneth Campbell a indiqué que cela va venir comme cela s’est fait avec le 3G.

Le 4 mai dernier, Tunisiana avait obtenu l’accord pour la Licence 3G et fixe suite à la présentation d’une offre attractive après avoir été rejetée une première fois. A signaler que l’offre financière présentée par Tunisiana pour l’acquisition de cette licence est d’environ 205MD dont 155MD pour la téléphonie mobile et 50MD pour le fixe. Une offre financière jugée suffisante voire supérieur à l’estimation de l’administration, fixée à environ 191 millions de dinars par la Commission de préparation de l’attribution de la licence relevant du ministère de tutelle.

C’est depuis le 26 mars dernier, que la Commission de préparation de l’attribution de la License s’est penchée sur l’étude de l’offre technique de Tunisiana, le seul et unique postulant à cet appel d’offres. Le dépouillement a revélé que l’offre technique proposée a dépassé largement les exigences minimales en termes de couverture et de qualité de services. Son plan d’affaires a été jugé ainsi acceptable voire de nature à permettre le développement du réseau fixe et 3G dans toute la Tunisie et principalement dans les régions internes.

L’estimation de la valeur de la licence a été faite par le ministère des Technologies de l’Information et de la Communication à la lumière d’une étude de Benchmarking effectuée par l’Instance nationale de télécommunication et revue par un comité d’experts de l’administration.

Khadija Taboubi

par -
Un pas  en avant vient d’être accompli par  Tunisiana ! Le premier opérateur privé de télécommunication en Tunisie a signé

Un pas en avant vient d’être accompli par Tunisiana ! Le premier opérateur privé de télécommunication en Tunisie a signé, ce jeudi 24 mai 2012, avec le ministère des Technologies de l’information, une convention portant attribution d’une licence pour l’installation et l’exploitation d’un réseau public de télécommunication mobiles de troisième génération. A travers cette convention, Tunisiana s’engage à développer son réseau fixe et 3G dans toute la Tunisie et principalement dans les régions internes.

 

L’opérateur s’engage également à garantir la qualité en termes de services offerts et du débit internet et mobile qui devrait être conforme aux meilleures pratiques internationales. La convention stipule en outre que Tunisiana devrait assurer, durant les 3 ou 4 ans à venir environ 800 emplois directs et indirects, comme le stipule déjà le cahier des charges du dossier de l’appel d’offres. Toutefois, il semble que Tunisiana soit en mesure d’aller bien au-delà de ce chiffre. Dans son programme d’investissement jusqu’à l’année 2017, l’opérateur de télécommunication vise la création d’environ 2156 nouveaux emplois directs et indirects qui s’ajouteront aux 4 203 emplois déjà existants.

Concernant la 4G, le ministre Mongi Zarrouk a indiqué que les préparatifs ne seront entamés que dès lors que la demande augmentera avec le 3G et que les opérateurs téléphoniques manifesteront un intérêt plus fort en termes de débit et de capacité de la bande passante. Pour les services qui seront offerts, ils seront les mêmes que ceux fournis par la 3G. Dans ce cadre, le ministre des Technologies de l’information, a indiqué qu’une étude va être menée avec divers partenaires concernant le lancement d’un projet pilote d’exploitation d’un réseau 4G. Le ministre a également parlé d’un projet pilote qui vise à exploiter les réseaux fibres optiques disponibles chez les grandes entreprises tunisiennes, à l’instar de la société tunisienne d’Electricité et de Gaz (Steg), Tunisie Autoroute et la SNCFT.

De son côté, Kenneth Campbell, DG de Tunisiana a fait savoir que l’octroi de la Licence 3G et Fixe va contribuer à fournir plus de capacités à l’entreprise. « Ca sera aussi une opportunité offerte à nos clients d’avoir la 3 G et l’accès à Internet avec des prix plus intéressants », a-t-il ajouté en soulignant que la Licence fixe va permettre à Tunisiana d’être une société globale de communication (fixe, mobile, internet et 3G). Pour son 3G, il sera prêt avant le mois de Ramadhan. Concernant la couverture, Kenneth Campbell a indiqué que le débit est la chose la plus importante. Pour ce qui est des prix, il souligne avec le sourire : « Nous sommes Tunisiana, nous avons toujours des prix intéressants ». Au sujet de la License 4G, Kenneth Campbell a indiqué que cela va venir comme cela s’est fait avec le 3G.

Le 4 mai dernier, Tunisiana avait obtenu l’accord pour la Licence 3G et fixe suite à la présentation d’une offre attractive après avoir été rejetée une première fois. A signaler que l’offre financière présentée par Tunisiana pour l’acquisition de cette licence est d’environ 205MD dont 155MD pour la téléphonie mobile et 50MD pour le fixe. Une offre financière jugée suffisante voire supérieur à l’estimation de l’administration, fixée à environ 191 millions de dinars par la Commission de préparation de l’attribution de la licence relevant du ministère de tutelle.

C’est depuis le 26 mars dernier, que la Commission de préparation de l’attribution de la License s’est penchée sur l’étude de l’offre technique de Tunisiana, le seul et unique postulant à cet appel d’offres. Le dépouillement a revélé que l’offre technique proposée a dépassé largement les exigences minimales en termes de couverture et de qualité de services. Son plan d’affaires a été jugé ainsi acceptable voire de nature à permettre le développement du réseau fixe et 3G dans toute la Tunisie et principalement dans les régions internes.

L’estimation de la valeur de la licence a été faite par le ministère des Technologies de l’Information et de la Communication à la lumière d’une étude de Benchmarking effectuée par l’Instance nationale de télécommunication et revue par un comité d’experts de l’administration.

Khadija Taboubi

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

Le climat, l’environnement étant l’affaire de tous, accorder nos violons pour une action commune, efficace et ciblée reste la solution préconisée par l’ensemble des...