Tags Posts tagged with "Tunisie, Logements sociaux, Mohamed Salmène"

Tunisie, Logements sociaux, Mohamed Salmène

par -
0
« Le marc hé des logements sociaux n’a pas été attribué à une entreprise turque »

« Le marc hé des logements sociaux n’a pas été attribué à une entreprise turque », a affirmé Mohamed Salmène, ministre de l’Equipement, lors d’une rencontre, tenue, vendredi, 31 août, 2012, à la Kasbah. Il répondait ainsi aux nombreuses accusations reprochant au ministère de l’Equipement d’avoir accorder la priorité, pour la construction des logements sociaux, à une entreprise turque au détriment de celles de Tunisie.

Il a indiqué que le ministère se conforme rigoureusement aux textes juridiques et décrets régissant les marchés publics et à toutes procédures réglementant l’attribution des marchés. « Il s’agit d’information mal intentionnées qui ont troublé les citoyens, les ingénieurs ainsi que les architectes », a –t-il ajouté, faisant savoir qu’il n’y avait aucune entreprise ni turque ni tunisienne qui a profité d’un tel marché. « La seule procédure qu’il importe d’appliquer est celle de l’appel d’offres et le passage par la commission supérieur du marché, c’est la seule méthode par laquelle on peut allouer un marché », a-t-il expliqué.

Avec une enveloppe de l’ordre de 1.400 MD, la construction des 30 mille logements sociaux, le projet qui vient d’entrer dans sa phase de concrétisation a suscité la colère des architectes et des ingénieurs tunisiens. Des architectes ont exprimé leur mécontentement de la profession d’avoir été écartée du projet et souligné leur volonté de contribuer à sa réalisation et à la construction de la Tunisie post-révolution. D’ailleurs, plusieurs personnes ont manifesté, jeudi, contre la mise à l’écart de la compétence des architectes tunisiens dans l’élaboration et la conception des milliers de logements destinés aux plus démunis. Ces manifestants ont également appelé à associer le conseil de l’ordre des ingénieurs et celui des architectes dans la sélection des choix et la prise de décision.

Le ministère de l’Equipment a préparé, en effet, un cahier de charges pour construire 10 mille logements sociaux remplaçant les logements rudimentaires. Ces derniers seront réalisés sur 2 exercices. Au programme, 20 mille logements seront nouvellement créés. Le prix est estimé à 35 mille dinars l’unité. Des modalités de paiement avantageuses sont prévues pour les familles bénéficiaires de ces logements. Le délai est fixé pour le 30 septembre prochain pour le dépôt des dossiers de candidature auprès des communes. Les listes des ménages sélectionnés sont, elles, affichées au siège des délégations.

Selon le ministre, les 20 nouveaux logements seront construits selon deux approches. La première approche concerne une méthode classique portant sur le lancement d’un appel d’offres national, et ce en collaboration avec les promoteurs publics tunisiens. Cet appel d’offres est déjà lancé. La deuxième approche concerne un appel d’offres international qui consiste à un appel au financement des projets. C’est une approche appliquée déjà sur plusieurs projets.

D’après le ministre, cet appel d’offres retiendra la meilleure offre financière et technique. L’entreprise choisie peut être, par conséquent, étrangère ou tunisienne. D’ailleurs, selon le ministre, plusieurs hommes d’affaires tunisiens ont contacté le ministère pour exprimer leur volonté de participer à cet appel d’offres ainsi qu’au financement et à la réalisation de ce projet.

Le ministre a rappelé, dans ce cadre, que l’appel d’offres n’a pas été encore lancé et que le cahier des charges est dans sa phase finale.

Mohamed Salmène a, par ailleurs, fait état de 32 dossiers de corruption au sein du ministère de l’Equipement. Ces dossiers ont concerné des fautes au niveau de la gestion ainsi que des fautes liées à la mauvaise exécution des travaux par quelques entreprises chargées de la réalisation de certains projets. Les dossiers sont actuellement entre les mains de la justice. 29 dossiers ont été transférés à la commission de confiscation, tandis que 3 autres dossiers le seront prochainement.

Au sujet de la lutte contre les inondations, Mohamed Salmène a précisé qu’un programme préventif a été mise en place par le ministère et ce suite aux récentes précipitations enregistrées. « On a entamé un programme de nettoyage et de curage de tous les ouvrages en prévision de la saison hivernale 2012/2013 », a expliqué le ministre. Près de 2143 Km de canaux et d’ouvrages et environ 150 tars et hydrauliques ont été déjà curés.

Selon Salmène, la Tunisie recevra, très prochainement des quantités très importantes de pluies, d’où l’effort du ministère pour que le réseau soit propre pour assimiler ces quantités quantgités torrentielles.

Kh.T

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE

0
Le ministère des Mines et Hydrocarbures de Guinée équatoriale annonce avoir fait part de son intérêt pour rejoindre l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

SPORT

0
Formation rentrante des aigles de Carthage qui affronteront leur homologue du Zimbabwe, lundi soir à partir de 20h00 au stade de l'amitié de Libreville,...