Tags Posts tagged with "Tunisie, Michael Gahler, UE, élections,"

Tunisie, Michael Gahler, UE, élections,

par -

Lors d’une conférence de presse tenue mardi à Tunis, la mission d’observation électorale  de l’UE a rendu publique la déclaration préliminaire de l’évaluation contenant les observations et conclusions préliminaires de la MOE UE sur l’élection  de l’Assemblée Nationale Constituante, le 23 Octobre.

La déclaration préliminaire relève que les électeurs tunisiens ont participé en très grand nombre au scrutin du 23 octobre dont les opérations de vote ont été globalement bien menées. Un consensus politique fort, qui s’est exprimé dans un contexte de très grande liberté d’expression, a permis  la tenue de ces élections. Celles-ci sont issues de la volonté ferme du peuple tunisien d’être gouverné par des autorités élues démocratiquement et respectueuses de l’Etat de droit. L’ISIE a organisé ces élections dans la transparence.

« Le peuple tunisien a su prolonger le formidable élan démocratique du Printemps arabe en organisant un processus électoral crédible et transparent », a déclaré  Michael Gahler, le chef de la mission d’observation électorale de l’UE.
Pour sa part, Gabriel Albertini, chef de la délégation du Parlement européen a précisé que « ces élections sont une première étape. Il appartient maintenant aux Tunisiens de s’atteler à la tâche de construire de nouvelles institutions démocratiques. »

Dans le même contexte,  la mission a  indiqué que les observateurs de la MOE UE ont évalué positivement les opérations électorales à hauteur de 97% des 1649 bureaux de vote observés. L’engagement massif des Tunisiens pour la construction de la démocratie a aussi conduit à une émiettement de l’offre politique, illustré par le grand nombre de listes de candidats, 1517, dont 654 indépendantes, dans les 27 circonscriptions en Tunisie, sans compter les 145 listes à l’étranger.

Selon la mission d’observation électorale, l’ISIE a réussi à mettre en place dans des délais très courts une administration électorale qui a travaillé avec transparence et bénéficié de la confiance des acteurs du processus électoral. La mission a également réitéré son admiration pour les efforts fournis par l’ISIE en privilégiant  le  caractère inclusif à la participation des tunisiens  au vote et en poursuivant un processus d’inscription au-delà des délais prévus initialement.
Par ailleurs, elle a noté  que la campagne électorale a été très timide et s’est déroulée dans le calme, à l’exception de quelques actes de violences isolés.

Beaucoup d’emplacements prévus pour l’affichage électoral sont restés vides.
Selon la MOE, la presse a joué un rôle positif dans l’information des électeurs, et la liberté d’expression  a été respectée. « Nous avons remarqué une étape innovante, des principes de parité et d’alternance femmes homme établie par le décret-loi électoral, ce qui  a permis à environ  5000 femmes d’être candidates, présentes dans 93% des bureaux de vote observés, et des observateurs nationaux, présents dans 70% des cas.

Sur un autre volet, il est à rappeler que la MOE,  forte de 180 observateurs déployés dans l’ensemble des 27 circonscriptions du pays, ainsi qu’en Allemagne, Belgique, France et Italie, est la plus  importante mission d’observation électorale présente en Tunisie pour l’élection de l’assemblée nationale constituante. 

La mission présentera  un rapport final détaillant ses observations assorties de propositions pour les cycles électoraux à venir, qui sera remis aux autorités tunisiennes en décembre prochain.

Nadia Ben Tamansourt

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Dans une interview exclusive accordée à Africanmanager, le PDG de la Poste Tunisienne, Moez Chakchouk, a mis l’accent sur les efforts fournis par l’entreprise pour...

AFRIQUE