Tags Posts tagged with "Tunisie, pêche"

Tunisie, pêche

par -
Selon les dernières statistiques communiquées par le ministère de l'Agriculture

Selon les dernières statistiques communiquées par le ministère de l’Agriculture, la production de la pêche a baissé de 4%, durant les11 premiers mois de 2013, par rapport à la même période de 2012. Elle est passée de 108 500 tonnes à 104 000 tonnes, soit une baisse de 4952 tonnes.

Cette baisse est expliquée par la prolifération de la pêche anarchique, l’accroissement des poissons prédateurs et la surexploitation des ressources maritimes. De même, elle est due à la régression de la pêche au chalut de fond et la pêche côtière.

La production du poisson aussi !

Le ministère de l’Agriculture a relevé, sur un autre volet, qu’un recul de 6% a été enregistré au niveau de la production du poisson bleu, et ce suite à la baisse de l’activité de pêche notamment dans le gouvernorat de Nabeul de 18%, en raison de la rareté des bancs de poissons, tels que la Sardine, le « Macro » et le Chinchard(Chourou).

En effet, la production piscicole a régressé pour les 11 premiers mois 2013, de 573 tonnes, passant à 6776 tonnes contre 7349 tonnes, au cours de la période correspondante de 2012.

S’agissant des exportations des produits de la mer, elles ont atteint, à fin novembre 2013, environ 18 000 tonnes générant des recettes de l’ordre de 224 millions de dinars contre respectivement 22 800 tonnes et 245 millions de dinars, l’année dernière, soit une baisse de 4800 tonnes. Pour les importations, elles sont en régression de 8 000 tonnes, ayant atteint , au cours des 11 premiers mois de 2013, environ 34 000 tonnes pour une valeur de 114,6 millions de dinars, contre respectivement 42 000 tonnes et 11 millions de dinars en 2012.

A la lumière de ces données, la balance commerciale des produits de la pêche a enregistré un excédent de 109,3 millions de dinars, au cours des onze premiers mois de 2013, contre 127,8 millions de dinars, au cours de la même période de 2012, relève le département de l’agriculture.

Force est de constater que le secteur de la pêche en Tunisie demeure une activité économique importante à forte valeur ajoutée dont le secteur représente 13 % du PIB. Ce secteur emploie 100 000 personnes dont 60 000 directement (activités de pêche) et 40 000 indirectement.

N.B.T

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

A l’occasion de l’Assemblée générale de Medef International qui s’est tenue mercredi 17 mai 2017, Medef et Medef International ont rappelé la priorité donnée...