Tags Posts tagged with "Tunisie, PNUD,"

Tunisie, PNUD,

par -
Le programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a accordé à la Tunisie un don de 10 millions de dinars (5

Le programme des Nations unies pour le développement (PNUD) a annoncé la parution du premier ouvrage sur le processus de la transition démocratique intitulé  »la constitution de la Tunisie, processus, principes et perspective de 2011 à 2014″.
Cette annonce a été faite au cours d’une cérémonie organisée à cette occasion dans la soirée du lundi à Gamarth en présence d’hommes politiques tunisiens, de diplomates accrédités en Tunisie et de délégations libyennes, algériennes, palestiniennes, irakiennes et djiboutienne.
Dans une allocution du chef de l’Etat dont lecture a été donnée par m. Hassan Arfaoui, conseiller du président de la république chargé des Affaires culturelles, il a été souligné que l’adoption en Tunisie d’une constitution consensuelle a marqué une étape cruciale dans la concrétisation de la transition démocratique, ajoutant que la voie vers la démocratie est libre depuis la révolution jusqu’aux dernières élections en passant par l’adoption de la constitution, en raison de la capacité des Tunisiens à régler leurs conflits avec sagesse, à privilégier les solutions consensuelles et à bannir la violence.
M. Caid Essebsi a indiqué qu’avec l’adoption de la constitution, la Tunisie qui a rompu avec l’autoritarisme est entrée de plain pied dans une ère démocratique.
Il a affirmé dans son allocution, qu’en sachant assurer la transition démocratique et entretenir la flamme qui l’anime depuis 2011, la Tunisie a prouvé que de la liberté dans le monde arabo-musulman n’est pas impossible. Le chef de l’Etat a cependant fait remarquer que les défis à relever sont encore nombreux notamment aux plans sécuritaire, social et économique.
De son coté M Adel Abdellatif conseiller au bureau régional des pays arabes au PNUD chargé des affaires stratégiques, a expliqué qu’il a fallu plus de deux ans pour élaborer cet ouvrage qui a vu le jour avec le soutien de l’institution de la a présidence.
Il a par ailleurs mis l’accent sur les efforts consentis pour son élaboration, évoquant les documents rassemblés et les témoignages recueillis sur la transition démocratique en Tunisie, ainsi que les contributions d’hommes politiques et d’experts tunisiens et internationaux.
Pour sa part, M. Olivier Pierre Louveaux, responsable du centre régional onusien pour les pays arabes, a indiqué dans une déclaration à l’Agence Tunis-Afrique-Presse que l’objectif de cette publication initiée par le PNUD, est de jeter la lumière sur l’expérience de la Tunisie qui a su asseoir les bases de sa transition démocratique après la révolution de 2011, ce qui lui a valu d’être considérée comme un modèle à suivre pour tous les pays arabes.
Il a ajouté dans ce même contexte, que cet ouvrage est le fruit d’un effort collectif, citant la contribution de plusieurs acteurs à coté de l’ONU dont le chef de l’Etat, m. Béji Caid Essbsi, le président du Mouvement Ennahdha, m. Rached Ghannouchi et M.Yadh Ben Achour spécialiste en Affaires juridiques et politiques.
Le Changement pour lequel a opté la Tunisie et son attachement à faire participer toutes les composantes de la société, a contribué à la conception d’une constitution moderne qui a suscité l’intérêt des observateurs arabes et internationaux, a estimé m. Louveaux
La consolidation du processus démocratique, où que ce soit, nécessite des réponses rapides aux impératifs du changement, la rupture avec le passé, le rejet de la violence et des fondements solides pour l’édification d’un Etat moderne « et c’est bien là le défi que la Tunisie a su relever ». s’est félicité le responsable onusien.
L’idée de rassembler les documents sur la transition démocratique a germé au vu de tous ces facteurs positifs et après l’adoption par le conseil constitutionnel le 24 février 2011 de la 2ème constitution du pays pour que ceux qui s’intéressent à l’expérience tunisienne avant-gardiste puissent en tirer profit.
Il s’agit notamment des pays arabes et d’autres dans nombre de régions qui ont à relever des défis similaires liés au passage pacifique vers la démocratie.
A signaler que cet ouvrage (631 pages) se compose de deux parties à savoir  » le processus » et le « contenu » et sera disponible sur internet en Arabe, en Français et en Anglais.

par -
Une convention de coopération a été signée

Une convention de coopération a été signée, lundi à Tunis, au ministère du Développement régional et de la Planification, entre l’Office de développement du sud de la Tunisie et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), pour la réalisation de projets de développement dans les gouvernorats de Médenine et Tataouine (sud tunisien).

Ces projets concernent le développement économique, la consolidation des potentialités du secteur privé et le renforcement de la cohésion sociale.

Il s’agit de relever les défis de l’emploi, l’encouragement de l’esprit d’initiative, l’attraction des investissements, l’amélioration de l’efficacité des programmes de développement et de leurs mécanismes, afin d’aider au développement global des régions concernées, avec un intérêt particulier pour les catégories vulnérables parmi les jeunes et la femme.

A l’occasion de la cérémonie de signature de la convention, le ministre tunisien du Développement régional et de la Planification, Jamaleddine Gharbi, a souligné l’importance de ces projets dans la consolidation de l’infrastructure de base des deux régions concernées.

Il a précisé que le coût global de ce projet est d’environ 4,3 millions de dinars dont une participation japonaise de 2,3 millions de dollars.

Quant au représentant du PNUD à Tunis, Mohamed Belhoussine, il a affirmé que ces projets ont été imposés par les retombées économiques et sociales de la crise libyenne, sur les gouvernorats de Médenine et Tataouine, ce qui a nécessité une intervention rapide afin de consolider les sources de revenus et de préserver la cohésion sociale dans ces régions.

INTERVIEW

Il confesse que l’augmentation du résultat de la BNA ne vient pas que de l’exploitation. Mais il donne des explications qui tiennent la route....

AFRIQUE

Selon un nouveau rapport présenté aujourd'hui lors d'une conférence, le commerce transfrontalier informel en Afrique pourrait contribuer à l'amélioration des moyens d'existence et à...

SPORT

Reseaux Sociaux