Tags Posts tagged with "Tunisie, prix, poulet,"

Tunisie, prix, poulet,

par -
La hausse du prix des poulets de chair est due à l'enchérissement des fourrages

La hausse du prix des poulets de chair est due à l’enchérissement des fourrages, à l’augmentation de la température et aux coupures répétées de l’électricité, a indiqué mardi, le président de la Chambre Nationale des Abattoirs de Volailles, Rached Lahmar.

Il a, également, évoqué, mardi, lors d’une conférence de presse, l’élévation du taux de mortalité des volailles qui a atteint 15 à 20%, au mois de juillet 2012, suite à la hausse des températures. Et d’ajouter que « le prix fixé par le ministère du Commerce, ne sert pas l’intérêt des éleveurs et ne tient pas compte du coût de production ».

« Le prix réel qui permet à l’éleveur de dégager une marge bénéficiaire de 5% est de 5 900 millimes/le kg de poulet de chair, tandis que le ministère du commerce a fixé ce prix à 4900 millimes le kg », a t-il relevé.

Membre de la chambre Syndicat Nationale des Abattoirs de Volailles et importateur des aliments pour volailles, Mohamed Gamra, a avancé que le maïs et le soja représentent 90% du coût de production, alors que « la Tunisie importe chaque année, 1 million de tonnes de ces produits ».

Le prix du maïs importé atteint 600 dinars la tonne, alors que celui de soja dépasse 1 100 dinars la tonne, ce qui reflète une augmentation du prix des aliments pour volaille de plus de 11 fois depuis 2000.

Il a imputé cette augmentation à l’exacerbation de la concurrence internationale avec l’entrée de la Chine et de l’Inde dans la filière de l’aviculture et de la consommation des viandes de poulet, alors que les récoltes de maïs et de soja ont baissé dans le monde, suite aux changements climatiques et à la hausse des températures.

Le président du groupement interprofessionnel avicole et cunicole, Mondher Ben Sliman parle de son côté, d’une augmentation de la production nationale de poulets, à 115 mille tonnes en 2012, soit une hausse de 20% par rapport à l’année 2011.

La production de dindes atteindrait 57 mille tonnes contre 42 mille tonnes, l’année précédente.

A partir du 1er septembre prochain, le groupement va lancer la diffusion d’un spot publicitaire télévisé sur les dangers de l’abattement anarchique des poulets.

50% des poulets et des dindes sont abattus, selon lui, hors des abattoirs autorisés.

par -
La spirale de la hausse des prix vient de « s’enrichir » d’une nouvelle augmentation

La spirale de la hausse des prix vient de « s’enrichir » d’une nouvelle augmentation, celle du poulet, Le consommateur déboursera désormais 200 millimes de plus pour acheter un kilo de viande de ce volatile dont le prix actuel oscille entre 4,900 millimes et 5, 050 millimes.

Contactée par Africanmanager, une source au ministère du Commerce a confirmé cette hausse, ajoutant que les parties concernées en ont discuté au cours d’une réunion tenue aujourd’hui même. Toutefois, aucune décision officielle n’a été annoncée.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Les craintes n’ont pas lieu d’être et l’Etat n’est pas au bord de la faillite, a assuré le ministre conseiller auprès du chef du...

AFRIQUE

En République démocratique du Congo, un communiqué officiel confirme le massacre de policiers dans la province du Kasaï, rapporte le site rfi.fr. Un document signé...