Tags Posts tagged with "Tunisie, SMIG, SMAG,"

Tunisie, SMIG, SMAG,

par -
La délégation gouvernementale et l'UGTT sont en train de parvenir à un accord concernant le versement

La délégation gouvernementale et l’UGTT sont en train de parvenir à un accord concernant le versement, dans les prochains jours, de la deuxième tranche de la prime spécifique, après l’accord sur le versement de la première tranche, le 1er juillet 2012, dans le cadre des négociations sociales dans la fonction publique, a annoncé Le ministre des Affaires sociales, Khalil Zaouia, à l’issue de la réunion, mardi, du conseil des ministres .

S’agissant de la majoration du SMIG industriel et du SMAG agricole, il a été décidé, suite à des concertations entre le ministère des affaires sociales, l’UGTT, l’UTICA et l’UTAP, «une majoration du SMIG industriel de 20 dt à partir du 1er juillet 2012 pour le porter à 320 dt». Le SMAG agricole fera, quant à lui, l’objet d’une augmentation sur deux temps, à savoir; le 1er juillet et le premier décembre 2012, afin d’unifier ces deux salaires, début 2013.

Sur un autre plan, le ministre a fait savoir que les négociations dans les secteurs privé et public, seront bientôt entamées, pour s’achever avant la fin du mois en cours.

De son côté, le ministre du Tourisme, Elyes Fakhfakh a annoncé une hausse de 45% dans le nombre de touristes durant les six premiers mois de l’année en cours en comparaison avec les résultats enregistrés au titre de la même période de l’année 2011 et la réduction du déficit à 15% par rapport à l’année 2010.

Les indices réalisés au cours de la saison estivale actuelle sont « rassurantes », a-t-il souligné, et ce au vu du nombre de réservations enregistrées.

L’unité de gestion, qui démarrera le mois de septembre prochain, regroupera les métiers de tourisme en rapport avec le produit, la promotion, les nouvelles techniques de marketing du produit touristique et l’Open sky.

La commission compétente en matière de traitement de l’endettement dans le secteur touristique sera placée sous la tutelle tripartite du ministère des finances, de la Banque Centrale de Tunisie (BCT) et du ministère du tourisme, a-t-il annoncé.

Pour sa part, le ministre auprès du chef du gouvernement chargé des dossiers économiques, Ridha Saidi, a affirmé que le nombre des ouvriers des chantiers a augmenté de manière remarquable après la révolution pour atteindre, en 2012, les 78 mille ouvriers moyennant une enveloppe de 231 millions de dinars.

Ce qui représente une charge supplémentaire pour le budget de l’Etat, a-t-il dit, faisant état de plusieurs dépassements dans ce dossier, dont l’enregistrement de nombres gonflés de postes fictifs ou le versement d’allocations pour des travaux non exécutés.

Il a annoncé à cet effet la création d’une commission nationale qui comprendra les ministères concernés afin d’examiner le dossier des ouvriers de chantiers et de prendre des mesures, dont le refus d’octroi de fonds aux gouvernorats en cas d’inexécution des travaux publics et la rémunération obligatoire des ouvriers des chantiers par mandat-postal à partir du mois d’août prochain afin d’éviter tout détournement des fonds publics.

Parmi ces mesures figurent également l’habilitation de l’instance de contrôle général des finances à poursuivre la mission de contrôle exercé sur les chantiers régionaux, a-t-il révélé, soulignant que certains entrepreneurs préfèrent recourir à cette formule d’emploi précaire, alors que d’autres secteurs dont le bâtiment, les travaux publics et l’agriculture souffrent d’une pénurie en main-d’œuvre.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Ministre conseiller auprès du chef du gouvernement tunisien Youssef Chahed, chargé des réformes majeures, Taoufik Rajhi est à Washington dans le cadre d’une mission...

AFRIQUE

SPORT

Un accord aurait été trouvé entre la fédération tunisienne de football et l'entraîneur Nabil Maaloul pour diriger la sélection des Aigles de Carthage, en...