Tags Posts tagged with "Tunisie, Violences,"

Tunisie, Violences,

par -
0
 La marche organisée

La marche organisée, samedi, 30 mars, en signe de solidarité avec le peuple tunisien, a été marquée par quelques accrochages entre certains manifestants et des partisans du mouvement Ennahdha qui ont appelé à la criminalisation de la normalisation avec l’Etat hébreu.

Les forces de sécurité sur place sont intervenues rapidement et elles ont réussi à maitriser la situation avant qu’elle ne dégénère.

Des partisans du mouvement d’Ennahdha ont interrompu le discours du secrétaire général adjoint de l’UGTT, Samir Cheffi, lors de la marche de soutien à la cause palestinienne, scandant « Dégage » contre le représentant de l’UGTT.

Les partisans nahdhouis ont dépassé deux barrages de sécurité et agressé des participants de la gauche ainsi que des membres organisateurs.

Les partisans du mouvement ont également escaladé les murs de l’ambassade palestinienne.

Le secrétaire général adjoint de l’union générale tunisienne du travail (UGTT), Samir Cheffi, a appelé les participants à la marche du FSM à soutenir la cause palestinienne et éviter les provocations.

Le porte-parole du front populaire Hamma Hammami, a minimisé l’ampleur des accrochages survenus lors de la marche et a jugé ces accrochages négligeables, insistant sur l’unité du peuple tunisien dans son soutien à la cause palestinienne.

Il a souligné, par ailleurs, la nécessité de constitutionnaliser la criminalisation de la normalisation avec l’entité sioniste.

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Dans une interview exclusive avec Africanmanager ce mercredi 18 janvier, le porte-parole de la Direction générale des prisons et de la rééducation, Kaïs Soltani,...

AFRIQUE