Tags Posts tagged with "Tunisie, voiture,"

Tunisie, voiture,

par -
La Renault Symbol confirme son leadership dans le marché pour la 4ème année

La Renault Symbol confirme son leadership dans le marché pour la 4ème année consécutive. Ses ventes représentent 24% du segment des citadines et 82% du volume total des ventes de Renault en 2012. Cette citadine, prisée surtout par les sociétés de location, a été vendue l’année dernière en Tunisie, en 5100 exemplaires, loin devant la Volkswagen Polo, dauphine à plus d’un titre et recherchée aussi bien par les particuliers que par les taxistes tunisiens et dont 3467 exemplaires ont été immatriculée, sans compter le marché parallèle et les ré-immatriculations. Vient en 3ème position la coréenne Kia. Nouvelle entrée, depuis 2010, cette citadine qui a su conquérir, et le cœur et les bourses des Tunisiens, conserve sa 3ème position dans le classement de meilleures ventes malgré la baisse de ses ventes de 6,2%.

Seat Ibiza fait son entrée dans le Top 10 des meilleurs ventes, avec une augmentation de 20% par rapport à 2011, ceci est du à un relookage réussi et surtout à l’indisponibilité de la RIO 5P.

 

L’année 2012 chez les concessionnaires voitures en Tunisie, a aussi été marquée par de nouvelles entrées. Pas moins de 12 nouvelles voitures, ont ainsi été introduites auprès des consommateurs tunisiens. L’assèchement, depuis la fin de l’année précédente, du marché de l’automobile, donne la preuve de l’existence d’une demande pour un produit qui est perçu plus comme outil de travail et un outil de production qu’un simple produit de consommation.

 

K. B

par -
La Renault Symbol confirme son leadership dans le marché pour la 4ème année

La Renault Symbol confirme son leadership dans le marché pour la 4ème année consécutive. Ses ventes représentent 24% du segment des citadines et 82% du volume total des ventes de Renault en 2012. Cette citadine, prisée surtout par les sociétés de location, a été vendue l’année dernière en Tunisie, en 5100 exemplaires, loin devant la Volkswagen Polo, dauphine à plus d’un titre et recherchée aussi bien par les particuliers que par les taxistes tunisiens et dont 3467 exemplaires ont été immatriculée, sans compter le marché parallèle et les ré-immatriculations. Vient en 3ème position la coréenne Kia. Nouvelle entrée, depuis 2010, cette citadine qui a su conquérir, et le cœur et les bourses des Tunisiens, conserve sa 3ème position dans le classement de meilleures ventes malgré la baisse de ses ventes de 6,2%.

Seat Ibiza fait son entrée dans le Top 10 des meilleurs ventes, avec une augmentation de 20% par rapport à 2011, ceci est du à un relookage réussi et surtout à l’indisponibilité de la RIO 5P.

 

L’année 2012 chez les concessionnaires voitures en Tunisie, a aussi été marquée par de nouvelles entrées. Pas moins de 12 nouvelles voitures, ont ainsi été introduites auprès des consommateurs tunisiens. L’assèchement, depuis la fin de l’année précédente, du marché de l’automobile, donne la preuve de l’existence d’une demande pour un produit qui est perçu plus comme outil de travail et un outil de production qu’un simple produit de consommation.

 

K. B

par -
Le marché des voitures particulières (VP) a enregistré

Le marché des voitures particulières (VP) a enregistré, en 2012, une progression de 14,6% en 2012. Renault consolide sa place de leader de marché des VP grâce à son fer de lance la «Renault Symbol». A 3 points de PdM (part de Marché), Volkswagen occupe la seconde place malgré une baisse de 11 % de ses immatriculations. A quelques centaines de voitures et confirmant sa montée dans le classement général des ventes, Peugeot précède Fiat dans la 3ème position. Chez Fiat aussi, on enregistre une baisse de 11,4 % des ventes.

 

La PdM de Kia dans le marché des VP est en baisse, passant de 12.5% en 2010, à 10,5% en 2011 et à 9,3% en 2012 et ce, malgré une très légère hausse de moins d’un point par rapport à 2011. L’année dernière, a aussi enregistré une nette augmentation des ventes VP de Mazda, suite à l’élargissement de sa gamme VP, avec l’entrée de la Mazda 3, Mazda 6 et Mazda CX5.

Derrière toutes ces marques qui évoluent annuellement dans les ventes, d’autres marques évoluent aussi, mais d’une autre manière. Seat qui fait 3,6 % de PdM malgré son jeune âge sur le marché tunisien, Opel qui s’enfonce dans le rouge au profit de Chevrolet chez le même concessionnaire, Ford qui résiste malgré la confiscation, Toyota qui retrouve des couleurs après la baisse de 2011, Dacia du groupe Mzabi qui prend petit à petit sa place de carte majeure dans la diversification de l’offre d’un concessionnaire qui était jusque là mono-carte; et enfin les grosses berlines de luxe, BMW (1,6 % de PdM) et Mercedes (1,3 % de PdM) qui restent dans de petites proportions en PdM et se rattrapent certainement sur les marges d’un luxe qui attire toujours autant.

 

Derrière tout cela, d’autres marques, tout aussi prestigieuses que le reste de ce qui s’écoule en VP sur le marché tunisien. Mais des marques qu’on pourrait appeler, sans le dédain de l’appellation politique d’Ennahdha pour le reste de ses concurrents, les «zéro virgule» ou les marques dont la présence sur le marché tunisien, varie entre 0,9 et 0,2 %.

En effet, si l’on pouvait comprendre que la coréenne Ssangyong ne puisse pas faire plus (0,4 % de PdM) à l’ombre du petit quota qui lui est donné chaque année, on comprend mal la non-performance des belles et élégantes voitures telles que Volvo, qui n’arrive à écouler que 60 voitures pendant toute une année et ne réalise qu’une PdM de 0,2 %. On comprendrait alors la recherche, à tout bout de champs de Setcar, d’une autre carte. Setcar s’est en effet présentée pour Ennakl et pour Kia et a toujours été déboutée, malgré les plaintes auprès du Conseil de la Concurrence et des tribunaux. Les PdM à 0% d’autres marques présentes sur ce second tableau, telles que Skoda ou Mahindra, pourraient s’expliquer par le fait que la seule voiture Skoda qu’aurait importé Ennakl, l’était juste pour l’homologation et la même chose pour Mahindra pour la société Sotudis de Hafedh Zouari. Porsche quant à elle, se soucie peu de ce classement. La marque, la plus importante du groupe Volkswagen, vend en hors taxe et n’émarge donc sur le tableau des immatriculations tunisiennes que pour les voitures qui circuleront en Tunisie et elles sont si peu. En 2012, Porsche a en effet vendu 29 voitures, dont 2 livrées en Libye et engrangé plus de 1,5 millions d’euros pour la Tunisie, puisque les ventes sont payées en devises dans un compte dans une banque tunisienne. Son centre en Tunisie, représente une fierté pour Ennakl qui ambitionne d’héberger un centre de formation et un centre Business-Excellence pour toute la région.

Khaled Boumiza.

par -
D’après une enquête réalisée récemment par l’Institut national de la Consommation (INC)

D’après une enquête réalisée récemment par l’Institut national de la Consommation (INC), sur un échantillon de 701 personnes du Grand Tunis, 80% des sondés possèdent une voiture alors que 18% utilisent la voiture d’un proche de leurs familles.

Le sondage qui a porté sur le comportement du Tunisien à l’égard de la mécanique automobile, révèle que 40% des personnes interrogées qui détiennent une voiture ont un revenu compris entre 400 et 800 dinars tandis que 30% ont un revenu variant entre 800 et 1200 dinars. 1/3 des Tunisiens détiennent des voitures de la marque Renault et plus que le 1/5 de la marque Volkswagen. Cependant, ceux qui possèdent une voiture de la marque Peugeot ne représentent que 1/5. Presque le 1/3 des voitures appartiennent à la catégorie de 4 chevaux tandis que 37% seulement sont à 5 chevaux. L’âge de 1/3 des voitures n’a pas dépassé les 5 ans tandis que le 1/3 des voitures a un âge compris entre 5 et 9ans. Le reste a un âge plus que 10ans.

Il ressort également du sondage que presque 30% des automobilistes tunisiens changent leurs voitures à cause de la consommation abusive d’essence. Alors que 28% à cause de l’ancienneté. 45% des Tunisiens ont déclaré avoir acheté leurs véhicules auprès d’un concessionnaire et 40% auprès de particuliers, ce qui signifie que les Tunisiens font plus confiance aux concessionnaires des constructeurs automobiles qu’aux particuliers.

En outre, l’enquête a montré que 76% des véhicules fonctionnent avec l’essence alors que 22,5% utilisent le Gasoil. Parmi les critères pris en considération lors de l’achat d’une voiture, l’enquête a montré que les Tunisiens considèrent le prix comme facteur primordial suivi par la sécurité et la consommation de carburants.

Au sujet de la satisfaction des Tunisiens concernant les tarifs fixés par les mécaniciens ainsi que leurs compétences, les délais d’intervention et la qualité de services offerts, l’enquête a indiqué que plus que 60% des personnes sont satisfaits. Ainsi, plus de la moitié respecte le calendrier d’entretien des voitures dont 43% le respecte partiellement. Plus de 90% sont au courant de la date de l’entretien. Environ le 1/3 préfère que l’entretien soit effectué par des mécaniciens tandis que 24% préfèrent travailler avec les agents de vente.

La plupart des enquêtés, soit 40%, ont relevé le problème du manque des équipements chez les mécaniciens. A cela s’ajoute 18% qui se plaignent de l’incompétence de mécaniciens.

Concernant la transparence du rapport entre le Tunisiens et les fournisseurs de services mécaniques, l’enquête a montré que 60% des Tunisiens ne sont pas capables de diagnostiquer la panne et seulement 28% ont une connaissance partielle. 58% n’ont pas une connaissance des tarifs de la réparation.

Les principales demandes de personnes sondées ont concerné les agents de vente et elles s’articulent autour de l’amélioration des services de la mécanique d’automobiles, la réduction des tarifs des services, le respect de la période de garantie et l’instauration de la confiance entre les fournisseurs de services mécaniques et les clients. Les mécaniciens sont appelés également à disposer des équipements nécessaires.

Kh.T

par -
C’est toujours la marque Volkswagen qui se prévaut

C’est toujours la marque Volkswagen qui se prévaut, sur le marché toutes marques, de la plus forte part de marché au titre de la vente des voitures en Tunisie avec un PDM de 16,8% selon le tableau des immatriculations de novembre 2011.

 

mois au cours duquel elle a vendu 1012 unités contre 581, en octobre de la même année .Il n’en demeure pas moins que de novembre 2010à novembre 2011, elle a enregistré un recul de -6,2%.

Mais c’est Renault qui a vendu le plus en novembre 2011, en l’occurrence 1233 contre 28 un mois plus tôt, alors que Peugeot qui affichait en octobre un chiffre de ventes de 278, a vendu 962 un mois plus tard.

Citroën est en 4ème position au titre du mois de novembre avec 772 unités vendues, talonnée par Fiat(512), Kia (424), Mutsubishi (258), Ford (433), Seat (200), Dacia(182), Mazda(164), Chevrolet (228).

Les voitures luxueuse occupent le bas du tableau avec Audi(59), BMW(35), Mercédès(22), Land-Rover(1), autant que Jaguar.

Au total, il s’est vendu en novembre 2011, quelque 6893 véhicules contre 2087 un mois auparavant. La progression sur l’année (nov2010-nov 2011) est de 60,8%.

En ce qui concerne le marché des voitures particulières(VP), c’est encore Renault qui est en tête avec 1233 voiture vendues, suivie de Volkswagen(880), Peugeot(710), Fiat (512), Citroën(443), Kia(424), Chevrolet(228), Seat(200).

Au total, le marché des VP a enregistré, au titre de novembre 2011, des ventes de l’ordre de 5027, soit sur l’année une augmentation de 57,6%.

S’agissant des véhicules utilitaires(VU), les ventes durant le mois de novembre 2011, sont de 1866, et c’est Ford qui tient le haut du pavé avec 398 unités vendues. Viennent ensuite Citroën(329), Mitsubishi(256), Peugeot(252), Mazda(150), Isuzu (117), Dacia (104).

par -
C’est toujours la marque Volkswagen qui se prévaut

C’est toujours la marque Volkswagen qui se prévaut, sur le marché toutes marques, de la plus forte part de marché au titre de la vente des voitures en Tunisie avec un PDM de 16,8% selon le tableau des immatriculations de novembre 2011.

 

mois au cours duquel elle a vendu 1012 unités contre 581, en octobre de la même année .Il n’en demeure pas moins que de novembre 2010à novembre 2011, elle a enregistré un recul de -6,2%.

Mais c’est Renault qui a vendu le plus en novembre 2011, en l’occurrence 1233 contre 28 un mois plus tôt, alors que Peugeot qui affichait en octobre un chiffre de ventes de 278, a vendu 962 un mois plus tard.

Citroën est en 4ème position au titre du mois de novembre avec 772 unités vendues, talonnée par Fiat(512), Kia (424), Mutsubishi (258), Ford (433), Seat (200), Dacia(182), Mazda(164), Chevrolet (228).

Les voitures luxueuse occupent le bas du tableau avec Audi(59), BMW(35), Mercédès(22), Land-Rover(1), autant que Jaguar.

Au total, il s’est vendu en novembre 2011, quelque 6893 véhicules contre 2087 un mois auparavant. La progression sur l’année (nov2010-nov 2011) est de 60,8%.

En ce qui concerne le marché des voitures particulières(VP), c’est encore Renault qui est en tête avec 1233 voiture vendues, suivie de Volkswagen(880), Peugeot(710), Fiat (512), Citroën(443), Kia(424), Chevrolet(228), Seat(200).

Au total, le marché des VP a enregistré, au titre de novembre 2011, des ventes de l’ordre de 5027, soit sur l’année une augmentation de 57,6%.

S’agissant des véhicules utilitaires(VU), les ventes durant le mois de novembre 2011, sont de 1866, et c’est Ford qui tient le haut du pavé avec 398 unités vendues. Viennent ensuite Citroën(329), Mitsubishi(256), Peugeot(252), Mazda(150), Isuzu (117), Dacia (104).

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

Les craintes n’ont pas lieu d’être et l’Etat n’est pas au bord de la faillite, a assuré le ministre conseiller auprès du chef du...

AFRIQUE

Il est impératif que les gouvernements africains adoptent des stratégies cohérentes et des plans de développement nationaux qui répondent aux défis de la croissance,...

SPORT

L’équipe nationale des Comores a décroché son billet pour la phase de groupes des qualifications pour la CAN-2019 de football après son match nul...