Tags Posts tagged with "Turkish Airlines"

Turkish Airlines

par -
0

L’A 340, l’ancien avion de Tunisair qui était mis à la disposition de l’ancien président tunisien, Zine El Abidine Ben Ali, a été vendu et les 181 MDT ont été déjà encaissés par la compagnie sur son compte bancaire dans l’une des plus importantes banques publiques de la place. L’affaire a été conclue, tard le samedi dernier, après que le nouvel acheteur, ait officiellement reçu le certificat de radiation de la flotte tunisienne et que Sabena Technics ait même effacé les couleurs distinctives de l’ancien avion présidentiel. Officiellement, Tunisair est contractuellement tenue de ne pas dévoiler le nom d l’acheteur. Officieusement, différentes agences de presse, ont cité la compagnie turque Turkish Airlines, qui n’a jusqu’ici pas démenti l’information.

Nous apprenons par ailleurs, que l’A 430 ne faisait pas parti des objets confisqués suite à la chute du régime de Ben Ali. Il a été, selon la PDG de Tunisair Sarra Rjeb, enregistré sous un numéro débutant par les mots «T.S », sur le registre de l’aviation civile tunisienne, un registre qui est fonctionnellement géré par la direction générale de l’aviation civile, mais physiquement détenu par l’OACA (Office de l’aviation civile et des aéroports).

Sarra Rjeb a par ailleurs affirmé à Africanmanager, que l’opération de vente n’est passée par aucun intermédiaire, ni tunisien, ni étranger. L’acheteur (Officieusement Turkish Airlines pour le mettre à la disposition du chef de l’Etat turc, car sa remise en l’état pour une exploitation commerciale lui coûterait presque la même chose) a désigné lui-même un mandataire qui a négocié en son nom. Et c’est donc l’acheteur qui aurait payé la commission, s’il y en a une. La PDG de Tunisair, nous a affirmé que, la décision avait été auparavant prise, par la commission chargée de cette vente, de ne donner aucune commission à quiconque.

par -
0

L’Airbus 340 du président déchu Zine El Abidine Ben Ali a été vendu à la compagnie Turkish Airlines, après être resté cloué au sol pendant des années en France, a déclaré dimanche, 4 décembre 2016, Tunisair à l’AFP.

L’avion A340, commandé en 2009 par l’ancien président, a été décoré par Louis Vuitton. Il comporte des chambres et des salons et aurait coûté entre 250 et 300 millions d’euros.

Il est capable de parcourir 16.600 km, ou de voler dix-neuf heures sans escale. L’avion a été acheté par TunisAir et aménagé par « Sabena Technics ». Cette société est spécialisée dans les avions présidentiels.

On rappelle que des sources dignes de foi, récemment citées par l’hebdomadaire Al Akhbar, confirment que le président turc, Recep Tayyip Erdogan, veut coûte que coûte acquérir l’A340- 500.

Les autorités turques envisagent d’installer dans l’avion des équipements militaires sophistiqués permettant de protéger le président turc contre toute tentative de coup d’État.

par -
0

La compagnie aérienne nationale turque Turkish Airlines a renvoyé 211 employés, notamment dans le management et le personnel navigant, en raison de leurs liens avec le putsch manqué du 15 juillet, ont rapporté lundi des médias turcs.

Les employés ont été licenciés dimanche soir à cause de leurs liens avec le mouvement de Fethullah Gülen, le prédicateur en exil aux États-Unis accusé par Ankara d’être l’instigateur du putsch manqué, écrit le journal Sabah.

D’autres médias avancent que les salariés auraient été renvoyés pour « inefficacité ». Le site d’informations financières Thelira.com précise que 250 membres du personnel navigant ont été mis à pied et cent autres personnes dans les services administratifs et de management.

L’opérateur Turk Telekom, détenu à 30 % par l’État, a par ailleurs renvoyé vendredi 198 employés en « coopération avec les forces de sécurité ». La compagnie a indiqué par un communiqué que certains responsables avaient été convoqués par la justice pour témoigner dans le cadre de l’enquête sur le coup d’État manqué.

Les autorités ont suspendu, interpellé ou placé sous enquête judiciaire plus de 60 000 militaires, policiers, magistrats, enseignants, fonctionnaires et autres personnes depuis l’échec du putsch.

 

par -
0
Un avion de la compagnie aérienne turque Turkish Airlines effectuant un vol entre Istanbul (Turquie) et Sao Paulo (brésil) a été forcé

Turkish Airlines, un des fleurons de l’aviation mondiale, a annoncé ce mardi 10 mai 2016 une perte record au terme du premier trimestre de cette année. 1,24 milliard de lires, soit 422 millions $, c’est le montant colossal perdu par la compagnie nationale turque, le pire bilan enregistré depuis au moins 16 ans. Alors qu’à la même période l’an dernier, la compagnie était assise sur un bénéfice net de 373 millions de livres à la faveur de la chute des prix du pétrole qui a permis de tasser les coûts d’exploitation.

Il se trouve que depuis cette époque faste, le contexte géopolitique s’est sérieusement dégradé. La tension est à son maximum dans la région avec une violence chronique en Irak et en Syrie, sans parler des remous internes alimentés par les confrontations sanglantes avec des militants kurdes, les attaques terroristes à Istanbul et Ankara, etc. Tout cela a sérieusement impacté l’industrie du tourisme turc. Et on n’a aucune idée sur la fin probable des hostilités, et ça aussi le monde du tourisme n’aime pas…

Les flux de touristes étrangers se sont réduits durant huit mois d’affilée, jusqu’au mois de mars 2016, c’est la période de baisse la plus importante depuis au moins 2006, d’après les chiffres du gouvernement turc. Les actions de Turkish Airlines ont fondu de -9,1% en 2016, alors que l’an dernier elles avaient gagné +10% dans le 100 Index Borsa Istanbul. D’après l’agence Bloomberg, la compagnie turque aura beaucoup de mal à rester à flot dans les mois à venir.

par -
0
Un avion de la compagnie aérienne turque Turkish Airlines effectuant un vol entre Istanbul (Turquie) et Sao Paulo (brésil) a été forcé

« La compagnie Turkish Airlines Tunisie soutient fortement le tourisme tunisien et travaillera grâce à ses 290 destinations vers 115 pays, à mettre en valeur l’image de la Tunisie à l’extérieur », a indiqué Okan Uluocak, nouveau directeur du bureau de Turkish Airlines en Tunisie, à l’occasion d’une rencontre récente avec les médias tunisiens.
« Comme départ, on a invité 20 opérateurs touristiques chinois qui ont passé une période en Tunisie et sont
repartis avec une nouvelle impression sur ce beau pays et nous continuerons dans la même logique et parmi les marchés visés, on compte des pays européens comme l’Allemagne », a précisé Uluocak dans un communiqué publié, vendredi, à Tunis.
« Notre objectif est d’aider à relancer le tourisme tunisien et d’encourager les voyageurs à visiter la Tunisie. Nous collaborons dans ce sens avec le ministère tunisien du tourisme », a-t-il ajouté.
Uluocak a fait savoir qu’une visite de responsables de Tunisair en Turquie est prévue prochainement. Cette
rencontre sera une importante occasion pour trouver de nouvelles voies de coopération entre les deux compagnies. « La compagnie Turkish Airlines fête cette année ses 30 ans en Tunisie. A cette occasion, elle organisera un événement dans les mois à venir », a-t-il dit.
Turkish Airlines a été élue meilleure compagnie aérienne européenne depuis 2011 et ce, durant 5 années consécutives, meilleure compagnie mondiale pour la restauration à bord en 2013 et meilleure Business Class
Lounge en 2015 (The World’s Best Business Class Lounge 2015), lit-on dans le communiqué.
La compagnie accueille 75 millions de passagers par an avec un arsenal de 306 avions et possède l’une « des plus récentes flottes du monde avec un âge moyen des appareils de 5 à 3 ans », selon la même source.

par -
0

Pour Turkish Airlines, classée première en Europe, le marché tunisien constitue son premier marché maghrébin. En 2015, environ 180 mille personnes ont pris ses vols à partir de Tunis pour des destinations particulièrement en Turquie, à l’instar d’Istanbul, précise ce jeune responsable à des journalistes tunisiens de passage dans le principal pôle économique du pays à l’occasion d’un éductour consacré à la prospection de la partie nord de Chypre.

Turquie : destination à la portée des Tunisiens

Trois facteurs ont fait de la Turquie une destination privilégiée pour les Tunisiens après la France (marché ethnique du pays) :le rapport qualité/prix, la possibilité de combiner le tourisme au shopping et surtout l’absence de l’obligation de se munir d’un visa pour entrer dans ce pays, affirme Souha Miled, directrice générale adjointe d’une agence voyages. Avec une moyenne d’environ 2000 voyageurs envoyés en Turquie par an, cette agence constitue aux côtés d’Eden Tours les premiers opérateurs tunisiens commercialisant la Turquie. Le marché turc lui assure entre 70 et 80 % de son chiffre d’affaires.

Ses autorités n’exigeant pas de visas, la Turquie est la destination la plus facile pour les Tunisiens, note, de son côté, Camilia Kamoun responsable d’un autre voyagiste qui travaille sur ce pays depuis 10 ans. Les clients de cette agence basée à Sfax, y partent pour faire du commerce (revente du prêt-a-porter), préparer le trousseau de mariage, passer le voyage de noces ou même récompenser leurs enfants pour leur réussite au baccalauréat, précise-t-elle. «Nous recourons également aux vols de Turkish Airlines pour les longs parcours notamment, pour la clientèle qui participe aux salons en Chine et autres pays asiatiques », ajoute Camilia.

A propos de l’impact des derniers attentats à Istanbul (survenus le 19 mars 2016) sur l’afflux des Tunisiens, Kamoun affirme ne pas avoir d’annulations, contrairement à ce qui s’est passé pour la France après les attentats de Paris (13 novembre 2015).
Toutefois, pour Souha Miled, les clients tunisiens ont peur et commencent à chercher d’autres destinations. «Les Tunisiens voyagent pour se débarrasser du stress dans leur pays et n’aiment pas le retrouver dans celui visité», selon les propos de Souha.

«Chypre, nouveau produit proposé aux Tunisiens »

Dans l’objectif d’éviter les annulations et diversifier le produit proposé aux touristes tunisiens, Turkish airlines et un TO turc, nouvel opérateur sur le marché tunisien, ont organisé du 25 au 29 avril, un éductour au profit d’une douzaine d’agences de voyages tunisiennes dans la partie nord de l’Ile de Chypre. Pour Sahbi Kahati, manager d’un TO, il s’agit de faire connaître aux opérateurs de voyage tunisiens d’autres destinations en Turquie, en l’occurrence la partie turque de la plus grande Ile de l’est méditerranéen :Chypre. Cette partie de l’Ile calme et fortement ensoleillée, est dotée d’une infrastructure touristique luxueuse fréquentée par les Britanniques, les Allemands et les Belges, outre les Turcs. Ses casinos attirent, particulièrement, les Russes et les Israéliens. En 2015, plus de 600 mille touristes l’ont visité contre 1 million de touristes pour la partie grecque au sud de l’Ile. «Un séjour à Chypre peut être proposé pour un jeune couple en voyage de noces» affirme Souha Miled, notant qu’elle l’avait déjà organisé auparavant. «Cependant, il faut absolument lui associer une visite à Istanbul», affirme-t-elle. Le calme qui règne dans l’île et ses agglomérations, ses vastes champs et ses maisons à toiture en tuiles rouges ne sont pas faits pour plaire à tout le monde.

«Le touriste tunisien est friand de sorties et d’animation» fait remarquer Meriem Meddeb, chef d’agence chez un TO tunisien.
Le passage par Istanbul, même pour un court séjour, demeure nécessaire et doit faire partie du package que les opérateurs tunisiens proposent à leurs clientèles, selon leurs avis. Avec ses palais (Topkapi ), ses mosquées (mosquée bleue, Sultan Ahmet), la ville constitue un point d’attraction touristique pour tous les visiteurs de la Turquie, dont le nombre a dépassé les 39 millions en 2014, selon l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).

Reseaux Sociaux

INTERVIEW

0
Le dirigeant d’Ennahdha Abdellatif Mekki appelle à l’organisation d’un dialogue sociétal qui dépassera les partis, les organisations, pour cibler les coordinations des mouvements sociaux....

AFRIQUE

0
Le Premier ministre algérien, Abdelamalek Sellal, a fait une grosse annonce lors du 27ème sommet Afrique-France, à Bamako, au Mali. Samedi 14 janvier 2017,...

SPORT