Tags Posts tagged with "Unifactor, bourse, Tunisie"

Unifactor, bourse, Tunisie

par -

Le secteur de factoring en Tunisie est composé de deux sociétés, à savoir Union  de Factoring et Tunisie Factoring. L’activité de factoring est exercée également par un département de factoring au sein de la société Attijari Leasing.

Il est à noter que l’activité d’affacturage se distingue de celle des sociétés de recouvrement du fait que ces dernières ne peuvent acheter que des créances échues et impayées, alors que l’activité de factoring couvre aussi bien les créances échues que les créances non échues.
Le secteur du factoring a poursuivi sa contribution au financement et à la gestion des créances commerciales à un rythme légèrement plus soutenu, comme en témoigne l’augmentation du volume des factures achetées de 10,4% en 2008 contre 8,5% en 2007 pour totaliser 451,1 MD à la fin de 2008 dont 83,2% au titre de l’activité domestique.
 A fin 2009, le secteur du factoring a enregistré une évolution de 7,6% pour porter le volume des factures achetées à 485,3 MD. S’agissant du nombre des adhérents à ce mode de financement, il est passé de 464 adhérents pour 22.852acheteurs en 2007 à 511 adhérents pour 24.156 acheteurs en 2008 et à 615 adhérents pour 29.591 acheteurs en 2009.
Depuis peu, Union de Factoring (UF) dont la part de marché est de 33,66 % en 2009 et tourne autour du même chiffre entre 2007 et 2008, se présente à la bourse de Tunis, pour un nouvel emprunt obligataire.
L’entreprise est confrontée à une concurrence accrue essentiellement par les banques en matière d’escompte commercial. Toutefois, l’activité d’affacturage, qui est en phase d’émergence compte tenu du nombre des sociétés existantes et de l’effort de vulgarisation du produit, était jusqu’à fin 2008, déficitaire et semble maintenant se relever et panser ses blessures financières. L’évolution positive de l’activité, conjuguée à une meilleure maîtrise du risque, a permis à UF de réaliser durant l’année 2009 des résultats positifs de 1,371 MDT avant impôts contre des résultats négatifs de 2,836 MDT en 2008 et de -2,862 MDT en 2007.

Désignation200920082007
Résultat net de l’exercice1 365 472-2 842 297-2 868 338

L’agence de notation Fitch ne semble pas pour autant si tranquille que cela à propos des perspectives de l’entreprise. Dans le document de sa dernière notation (BB), dont nous avons copie, Fitch précise que cette note «reflète une qualité d’actifs qui, bien qu’en amélioration, reste faible et une liquidité tendue».

Sur la question des actifs, Fitch estime que «les indicateurs de crédits, bien qu’en amélioration, demeurent faibles à fin juin 2010, en raison de stocks d’anciennes créances classées». Malgré ses efforts de recouvrement, le taux des créances classées, atteignait 18,6+ % à fin juin 2010, selon l’agence de notation, et les créances classées nettes de provisions représentaient 17 % des fonds propres.
Sur la question de liquidité, l’agence de notation indique que «le risque de liquidité est tempéré par la possibilité de se refinancer auprès de ses actionnaires banquiers », mais estime que, «étant donné l’absence d’actionnaire institutionnel, un soutien extérieur serait possible, mais non certain »

Un avenir, promis, plus radieux, malgré une dangereuse concentration de risques.

Dans le prospectus d’émission, on lit aussi que «bien qu’il n’y ait aucune dépendance d’Union  Factoring à l’égard de ses fournisseurs et de ses adhérents, le montant des fonds propres nets déterminés au sens de l’article 5 de la circulaire n° 91-24 de la Banque Centrale de Tunisie et des textes subséquents, s’élève, au 31/12/2009, à 7.728.768 D. Le montant total des risques encourus sur les bénéficiaires dont les risques sont supérieurs pour chacun d’entre eux à 5% des fonds propres nets d’UNIFACTOR s’élève à 42.444.447 D au 31/12/2009. Ce ratio s’élève à 5,49x et il est supérieur à la limite prévue par la BCT. De même, le montant total des risques encourus sur les bénéficiaires dont les risques encourus sont supérieurs pour chacun d’entre eux à 15% des fonds propres nets d’UNIFACTOR s’élève à 22.370.359 D et concerne 9 relations. Ce ratio s’élève à 2,89x et il est supérieur à la limite prévue par la BCT».

Commentant  la concentration des risques encourus sur un même bénéficiaire, Fitch indique que «bien qu’en diminution, [elle] reste élevée : 6 risques sur adhérent excédaient 10 % des fonds propres». Et on lit dans le document du CMF que «les risques encourus sur un même bénéficiaire au sens de l’article 2 de la circulaire BCT n°91-24 telle que modifiée par la circulaire 99-04, ne doivent pas excéder 25% des fonds propres nets de l’établissement de crédit. Au titre de l’exercice 2009, les bénéficiaires qui présentent un risque encouru dépassant 25% des fonds propres nets de l’Union de Factoring sont l’UCCV, Etablissement Kilani Ben Hmida , IGL Distribution , Mediteranian Communication Compagny S.A , Société BIENVU et Tunisie Câble».

L’entreprise se dessine cependant un avenir plus radieux que ne le décrit Fitch. Elle fait ainsi une «projection de l’évolution des achats faite en tenant compte d’un taux d’évolution de 25% pour l’année 2011 et les années qui suivent». Contre les 5,7 MDT de revenus, elle prévoit 7 MDT pour 2010 et promet 8,5 MDT pour cette année, puis 10,5 MDT pour 2012 pour finir à 16 MDT en 2014. Et alors qu’elle n’a fait que 0,894 MDT de résultat net en 2009, UF prévoit presque de le doubler (1,760 MDT) cette année, pour qu’il monte à 2,74 MDT l’année prochaine et atteigne presque les 5 MDT (4,927 MDT pour l’exactitude) en 2014.

Qui est Union de Factoring ?

Union de Factoring est une société anonyme créée en avril 2000. A cette date, son capital social était de 6 MDT. Courant 2006, elle a procédé à l’augmentation de son capital de 6 à 10 millions de dinars. Il y a lieu de signaler qu’en 2010, la société a augmenté son capital de 5 MDT pour le porter à 15 MDT. Union de Factoring est une société d’affacturage régie par la loi n° 2001-65 du 10 juillet 2001 relative aux établissements de crédit telle que modifiée et complétée par la loi n° 2006-19 du 2 mai 2006, ayant pour objet l’exécution des opérations de factoring qui englobent les encaissements et le recouvrement des créances et l’octroi d’avances ou de garanties de bonne fin sur les créances en question. Pour un capital social de 10 MDT, L’ATB détient 6,67% de l’Union de Factoring où on trouve aussi la BNA et Tahar Bayahi, entre autres actionnaires.

Les actions de la société Union de Factoring sont négociées sur le marché hors cote de la Bourse des Valeurs Mobilières de Tunis depuis l’émission de l’emprunt obligataire « UNIFACTOR 2005/1 » et les titres de créance de l’Union de Factoring sont négociés sur le marché obligataire de la cote de la Bourse des Valeurs Mobilières de Tunis

INTERVIEW

Le PDG de la BIAT, Mohamed Agrebi, a accordé à Africanmanager une interview exclusive où il a évoqué plusieurs questions dont principalement la stratégie...

AFRIQUE

Des avions de guerre ont bombardé lundi la ville de Derna, ville côtière de l'Est libyen, a annoncé un témoin à Reuters, dans la...

Reseaux Sociaux